• Santé - Couche, Protéines, Acide, Virus

Définition | Capside | Futura Santé

La capside est la couche de protéines qui recouvre l' acide nucléique d'un virus.  [...]

Définition | Virus Ébola - Ébolavirus - EBOV | Futura Santé

L' É bolavirus est un virus filamenteux de près de 1 micromètre de long sur 80 nanomètres de diamètre. Il possède un grand génome à ARN de polarité négative (non directement codant) de 18 à 19.000 nucléotides, qui code pour 7 protéines. Le génome couplé à des protéines est encapsidé par des protéines de matrice, couche dans laquelle des glycoprotéines sont ancrées.  [...] Le virus Ébola se transmet par contact direct avec le sang, les sécrétions, les organes ou des liquides biologiques des sujets infectés. Les premières cellules touchées seraient les mononucléaires du système phagocytaire. Le tropisme du virus s'élargirait ensuite vers les cellules épithéliales, les fibroblastes ou encore les hépatocytes grâce à l'action des glycoprotéines situées en surface des particules virales.  [...]

Hydrogel : nouveau matériau bio-mimétique pour une cornée artificielle

Actuellement les cadavres constituent l'unique source de tissu pour les transplantations de cornée. Le taux de rejet de greffes est proche de 20% et 6 à 12 mois sont nécessaires au patient pour retrouver la vue. La plupart des prototypes de cornée artificielle mis au point jusqu'à présent ont montré de nombreux signes de rejet.   [...] La cornée artificielle développée par le laboratoire du Dr Frank est composée de deux réseaux enchevêtrés d' hydrogels, le premier composé de molécules de polyéthylène glycol et le deuxième d' acide polyacrylique. La première couche empoche l'accumulation de protéines en surface pour prévenir les inflammations, la deuxième est utilisée pour ses propriétés absorbantes.  [...]

[Biologie Cellulaire] Les virus sont-ils des cellules ?

Les virus sont des organismes constitués d'une molécule d'ADN ou d'ARN entouré d'une capside (= une coque de protéines) et parfois encore entourée d'une enveloppe (= double couche de phospholipides).  [...] la cellule va prendre les gènes du virus, et s'en occuper comme elle s'occupe de ses propres gènes. les ADN deviennent ARN, et l'ARN est emmené aux ateliers de fabrication. ce sont les ribosomes (ils sont dans le cytoplasme de la cellule), qui vont lire l'ARN et construire une protéine dont la composition est définie par l'ARN.  [...]

Systeme immunitaire - Page 2

Après certains virus sont aussi recouverts d'une enveloppe - on dit qu'ils sont enveloppés. Cette couche lipido-osido-protéique les rends plus resistant au système immunitaire mais aussi plus fragiles aux conditions environnementales.  [...] Bonjour, il y a une chose qui m'échappe, j'ai vu dans mon cours que les cellules phagocytaires reconnaissent les PAMP exprimés à la surface des bactérie, virus..comme étant du non-soi ( = déclenchement de l'immunité innée ), ces cellules reconnaissent donc presque tout les PAMP.  [...]

[Biologie Cellulaire] Protéine extrinsèque ou intrinsèque?

je voudrais savoir si les proteines ancrées dans la membrane par liaison covalente a une molecule (glycophosphatidylinositol) GPI sont elles des proteines enxtrinseques ou intrinseques je suis confuse prière de bien vouloir donner des explications.  [...] Là encore je marcherai sur des oeufs, mais après avoir relu mon cour je peut quasi affirmer que c'est les protéines extrinsèques. En effet, les protéines intrinsèques sont liés à la membrane par une ou plusieurs séquences d'acides aminés hydrophobes, c'est à dire qui vont tout faire pour fuir l'eau, ce qui signifie qu'ils vont s'enfoncer dans la double couche phospholipidique, ce que va lier la protéine à la membrane.  [...]

[Microbiologie] Vih

Etant donné que c'est un virus à enveloppe, il est très fragile lorsqu'il est dans l'air ou dans l'environnement. Par le sang, il n'y a quasi aucun contact avec l'air ou l'environnement (quand je parle d'environnement, c'est l'environnement extérieur et les perturbations qu'il induit) d'où le fait que ce virus a un tropisme surtout génital.  [...] Cette bi-couche est particulièrement sensible aux températures ainsi qu'aux altérations structurelles. Or un virus enveloppé possède des récepteurs (GP120 et GP41 pour VIH) ainsi une modification/altération de ces récepteurs impacte directement l'infectiosité du virus.  [...]

[Biochimie] Acides aminés dans la membrane

Parles-tu de la nature des acides aminés qui constituent les protéines présentes dans les membranes Si oui, les protéines sont effectivement constituées d'une vingtaine d'acides aminés différents, mais chaque protéine peut être formée de l'enchainement de centaines d'acides aminés https.//fr.wikipedia.org/wiki/Protéine.  [...] Exception faite des protéines membranaires, insérées dans la membrane, la membrane plasmique des cellules eucaryotes est formée d'une bicouche phospholipidique (typiquement la dipalmitoylphosphatidylcholine, mais de nombreux autres acides gras différents la composent), chaque couche étant formée d'un pôle hydrophile et d'une queue hydrophobe.  [...]

[Biologie Moléculaire] Mosaique fluide.

Je ne vois que cet aspect (motif glucidique) qui permettent d'orienter la membrane de ton schéma. Si les protéines d et e étaient identifiées, cela fournirait des informations supplémentaires pour l'orienter, mais ce n'est pas le cas. Donc tu dois suivre la réponse de VilCrocrotte.  [...] d'accord,donc si je dis.Le modèle membranaire comporte une double couche de pospholipides,interrompue par des protéines.Les protéines a,b et c traversent la membrane(protéines intrinsèque),les protéines d et e sont des protéines extrinsèques,qui n'ont pas de relation avec la double couche de hospholipides.  [...]

[Biologie végétale] Germination gibbérélines

Lorsque les conditions environnementales sont favorables (lumière, température, hygrométrie...), l'embryon dans la graine va synthétiser de l'acide gibbérilique (donc c'est bien une synthèse par l'embryon). Cette acide gibbérélique va se diriger préférentiellement vers la couche de cellules à aleurone.  [...] Les cellules de cette couche possèdent des récepteurs à l'acide gibbérélique, elles le reconnaissent et vont à leur tour synthétiser de l'alpha amylase, qui va aller se diriger vers l'albumen pour dégrader les réserves qui sont forme d'amidon pour donner des sucres solubles (glucose, saccharose.  [...]