• Santé - Contrôle, Nerveux, Rythme cardiaque

Définition | Myocarde - Muscle cardiaque | Futura Santé

Le myocarde, ou muscle cardiaque, est le muscle strié épais et creux qui représente la partie du coeur capable de se contracter.  [...] Le myocarde a pour originalité de se contracter de manière rythmique et involontaire (à l'inverse des muscles striés squelettiques ). Le muscle cardiaque est innervé par le tissu nodal qui est responsable de l'automatisme cardiaque. Le rythme cardiaque est également contrôlé par le système nerveux autonome.  [...]

Définition | Antihypertenseur central | Futura Santé

Les antihypertenseurs centraux ont la capacité d'inhiber le système nerveux sympathique au niveau central. Ils sont notamment prescrits aux patients souffrant d' hypertension artérielle essentielle - c'est-à-dire sans cause clairement identifiée - souvent difficile à contrôler.  [...] Ces médicaments agissent sur le système nerveux central, au niveau du système sympathique qui contrôle, notamment, le rythme cardiaque.  [...]

L'origine du delirium tremens : sevrage alcoolique et anxiolytiques | Dossier

Le syndrome de sevrage alcoolique débute cinq à dix heures plus tard par des tremblements dus à une perturbation du système nerveux autonome qui contrôle les fonctions vitales, ce qui entraîne des palpitations cardiaques et une hypertension artérielle. Le patient ressent un mal-être général, une anxiété et fait des cauchemars.  [...] L'hyperexcitation du système nerveux sympathique (qui contrôle les fonctions vitales) par les amines, telles l' adrénaline et la noradrénaline, accélère le rythme cardiaque, augmente la tension artérielle et la température et déclenche des tremblements. On parle d' orage adrénergique.  [...]

Coeur endocrine ?

Divers résultats suggèrent par contre que le coeur lui-même serait la glande endocrine produisant la noradrénaline circulante libérée en cas de stress. Pour ce qui est de l'adrénaline, donc, on aboutit à une conclusion mitigée. L'utilisation d'adrénaline correspond à une réalité biologique (noradrénaline libérée dans la circulation hémolymphatique, qui accélère le rythme des battements cardiaques en cas de stress chez l'huître), mais pas exactement similaire à l'exemple humain de référence (on traite le contrôle nerveux du rythme cardiaque, en classe de seconde, et non le contrôle endocrine).  [...] d'après moi, et surtout ce que j'ai compris du texte, cela concerne l'huître...mais je serai intéressée par une réponse certaine. (moi aussi je passe le CAPES bientôt. ).   [...]

Un stress excessif rend les cellules immunitaires hyperactives

À petites doses, le stress est bénéfique et fournit l' énergie nécessaire aux organismes pour affronter les difficultés quotidiennes. Cependant, si les problèmes durent trop longtemps, le stress devient néfaste. Il peut agir sur le système nerveux sympathique qui contrôle un grand nombre d'activités inconscientes, telles que le rythme cardiaque et la contraction des muscles lisses.  [...] Le stress ne doit pas être tu, sinon il tue. Les personnes anxieuses qui craignent des conséquences sur leur santé n'ont pas tort. elles ont au moins deux fois plus de risque de faire une crise cardiaque. Marsmet549, Flickr, cc by nc sa 2.0.  [...]

détection du mensonge

Pas vraiment. c'est pas mon rayon. En gros il y a activation des muscles lisses par le système nerveux autonome, incluant donc ceux qui rigidifient les artères (augmentation de la pression sanguine en parallèle avec une augmentation du rythme cardiaque -lui sous contrôle du SNA) comme ceux situés dans la peau qui va se tendre (poils hérissés).  [...] ..). En ce qui concerne la détection du mensonge, si tu souhaites réaliser un montage expérimental, je te conseillerais de demander l'aide neccessaire au près d'un ou plusieurs de tes camarades de classe car une telle réalisation ne pourrait être envisageable que par des physiciens affirmés (si tu vois ce que je veux dire ).   [...]

Le tissu adipeux, une nouvelle avancée pour la thérapie cellulaire

Les chercheurs du CNRS de Toulouse ont démontré pour la première fois, qu'il était possible in vitro d'obtenir des cellules cardiaques fonctionnelles à partir de cellules de tissus adipeux chez la souris. après quelques jours de culture dans des conditions très simples, certaines cellules issues du tissus adipeux se différencient spontanément en cellules rondes qui se contractent de manière rythmique.  [...] Le rythme des contractions peut être modulé in vitro par les mêmes agents nerveux et pharmacologiques que le rythme cardiaque dans l'organisme. Cette première étape est cruciale, elle ouvre en effet une voie originale et prometteuse à la thérapie régénératrice du muscle cardiaque.  [...]

[Divers] Tpe Pacemaker

Comme tu le sais le muscle cardiaque est spécial. Il est strié mais à contraction involontaire. Donc tu rentre dans le système du système nerveux végétatif, que tu ne contrôle pas, caractérisé par les fibres orthosympathique(accelere) et parasympathique(ralentit) qui modulent le rythme.  [...] Le pacemaker natif du coeur est le noeud sinu-atrial de Keith Flack dans l'atrium droit. Qui déclenche l'excitation et impose le rythme sinusal (80 battements par minute environ). Puis l'excitation est propagée au noeud Atrio-ventriculaire d'Aschoff et Tawara dans le septum cardiaque.  [...]

[Biochimie] Une question pas plus

Les centres nerveux réagissent alors à cette modification en délivrant des potentiels d'action via deux nerfs moteurs (vague et cardiaque) pour agir sur le tissu nodal cardiaque et ainsi modifier le rythme des battements. Dans le cas de l'effort, il augmente le rythme.  [...] Les centres nerveux réagissent alors à cette modification en délivrant des potentiels d'action via deux nerfs moteurs (vague et cardiaque) pour agir sur le tissu nodal cardiaque et ainsi modifier le rythme des battements.  [...]

Sportifs, gare au froid !

Passé -5°C en effet les asthmatiques - surtout lorsqu'ils sont mal équilibrés - et les cardiaques devraient éviter toute activité sportive intense, voire modérée. Au-dessus de cette température ils peuvent pratiquer mais en se protégeant du froid, particulièrement au niveau de la tête et des mains.  [...] Cette contraction des vaisseaux s'accompagne en effet d'une hypertension artérielle. Elle augmente également le tonus du système nerveux sympathique, ce qui se traduit en particulier par une accélération du rythme cardiaque. Selon l'Institut national de Veille sanitaire ( INVS ), sous l'effet du froid, l'activité cardiaque augmente ainsi que les besoins du coeur en oxygène.  [...]