• Santé - Contraction, Muscle, Unité

contraction musculaire

Quel est l'intérêt du calcium dans la contraction du muscle lisse puisque celui ci est dépourvu de troponine et donc de sous unité C fixant le calcium.  [...] Cependant, ce n'est pas la troponine qui va rendre le muscle lisse 'sensible' au calcium, mais la kinase de la chaîne légère de la myosine. (Cette kinase, régulée par la complexe Calmoduline- Ca 2+, va phosphoryler la chaîne légère de la myosine, qui deviendra alors active et pourra se fixer à l'actine.).  [...]

Définition | Motoneurone - Neurone moteur | Futura Santé

Un motoneurone, ou neurone moteur, est une cellule nerveuse qui est directement connectée à un muscle et commande sa contraction. Il peut agir sur un petit ou un grand nombre de fibres musculaires, l'ensemble étant appelé une unité motrice. Les motoneurones contrôlent donc les mouvements du corps.  [...] Il existe trois types de motoneurones. les alpha qui innervent les fibres musculaires responsables de la contraction, les gamma qui innervent les fuseaux neuromusculaires et les bêta qui innervent les deux types de fibres.  [...]

[Physiologie] potentiel d'action et contraction du muscle lisse

Je souhaiterai avoir des explications concernant le potentiel d'action du muscle lisse multiunitaire. Il me semble avoir écrit dans mon cours que sa contraction se faisait en l'absence de la propagation d'un PA.est-ce exact et si oui pourquoi.  [...] d'autre part, je me demande pourquoi l'origine du calcium nécessaire à la contraction du muscle cardiaque et du muscle lisse unitaire est d'abord extracellulaire puis à l'origine d'un relargage hors du RS.  [...]

[Physiologie] Cellule musculaire striée squeletique

pour une faible contraction, on va soumettre le muscle à une faible stimulation, qui ne stimulera que les unités motrices à faible seuil.  [...] pour une forte contraction, on va soumettre le muscle à une forte stimulation, qui stimulera l'ensemble des unités motrices (faible et fort seuil).  [...]

[Physiologie] La Tension musculaire

Le muscle qui se contracte exerce sur un obbjet, une force (tension) et l'objet exerce sur le muscle une force égale et de sens opposé (charge). La charge qui détermine la longueur initiale d'un muscle avant sa contraction est appelée précharge et la charge exercée sur un muscle au cours de sa contraction, postcharge.  [...] Ainsi la tension musculaire effectuée par le muscle est le raccourcissement des fibres musculaires agissant sur les élements élastiques autour qui en réponse à ce raccourcissement vont se tendre. On peut parler de tension musculaire comme une force de contraction et la tension musculaire peut être telle que (cad tellement grande) qu'elle engendre in finé le mouvement.  [...]

Sarcomère

Je dois justifier de la définition de l'unité structurelle du sarcomère au sein du muscle strié mais je ne vois pas trop comment répondre je vais rapidement être hors sujet si je parle de son rôle de contraction par exemple qu'en pensez vous.  [...] je pense qu'il faut que tu fasses un petit topo sur la structure du point de vue anatomique du terme, les différentes bandes et les différentes fibre 'actine, myosine etc... mais tout cela ne va pas faire bien lourd. Un mot ou deux sur son rôle dans la contraction ne peut faire que bon effet. Tu penses pas.  [...]

[Physiologie] le reflexe myotatique inverse

Le myotatique est un réflexe de contraction du muscle lorsque qu'on l'étire. C'est un genre de compensateur. Imaginez que vous relachiez vos muscles quadriceps en position debout, ce la se traduit par un étirement du muscle. pour compenser cela et éviter la chute, il se créer un reflexe de contraction pour revenir à la normale.  [...] Le myotatique inverse est quant à lui un reflexe qui limite la contraction réflexe myotatique. Quand le muscle est trop tendu, il se créer un réflexe d'inhibition de la contraction du muscle pour éviter la crampe ou la contraction continue.  [...]

Questions de neuroanatomie, assez difficile

Pour la 3 je ne sais toujours pas pourquoi on parle de contraction isométrique en disant que le muscle se contracte, je connais les caractéristiques d'une telle contraction mais justement la longueur n'est pas censée varier, c'est dans le préfixe du terme.  [...] Pourquoi les motoneurones gamma agissent avant les alpha Ils sont censés servir à ce que le FNM ne soit pas écrasé en le redressant après la contraction musculaire par des alpha (ça confirme encore que l'isométrique est bizarre car si le FNM a besoin d'être redressé c'est que le muscle s'est raccourci et a changé de longueur).  [...]

problème : le neurone

On remarque que la fréquence des Potentiels d'Actions (PA) est fonction de l'étirement de la fibre musculaire… c'est-à-dire que plus la fibre musculaire est étirée plus les PA seront rapprochés dans le temps c'est un mécanisme de tétanos du muscle. un seul potentiel d'action (1à 2 ms) n'est pas suffisant pour déclencher une contraction longue et forte d'un muscle… pour que le muscle se contracte longtemps et fortement ils faut le tétaniser c'est-à-dire lui envoyer plusieurs potentiels d'actions se suivant à une fréquence minimale précise (qui dépend du type de muscle).  [...] c'est un mécanisme de tétanos du muscle. un seul potentiel d'action (1à 2 ms) n'est pas suffisant pour déclencher une contraction longue et forte d'un muscle… pour que le muscle se contracte longtemps et fortement ils faut le tétaniser c'est-à-dire lui envoyer plusieurs potentiels d'actions se suivant à une fréquence minimale précise (qui dépend du type de muscle).  [...]

[Physiologie] Utilisation des agonistes et antagonistes (système nerveux autonome)

Ex 1. on cherche à comprendre comment fonctionne le muscle de l'intestin, on récupère l'intestin que l'on met en culture (on élimine ainsi la composante orthosympahique car présente en dehors de l'organe considéré). Le système parasympathique peut être activé seul pour la contraction du muscle de l'intestin via le neurone intrinsèque.  [...] On utilise de la TTX (tétradotoxine) pour inhiber la propagation des PA le long de l'axone du premier neurone. On vérifie que l'ach n'est pas libérée donc pas de contraction du muscle innervé par ex. On injecte ensuite du DMPP pour vérifier la libération d'ach au niveau du neurone 1 et donc la contraction du muscle.  [...]