• Santé - Contraction, Muscle, Repos

Définition | Fasciculation | Futura Santé

La fasciculation est la contraction spontanée et irrégulière d'un muscle se trouvant apparemment au repos.  [...]

[Biochimie] Il n'y a que dormir qui permet la reconstitution des muscles? ou le repos "eveillé" marche aussi?

le sommeil est un truc très complexe, avec plusieurs phases associées à des activités musculaires et neuronales particulières. Mais pour autant, il ne me semble pas que les muscles attendent la nuit pour se développer après un exercice.  [...] Repos évéillé et sommeil c'est pas du tout la même chose, car au repos les muscle garde un peu de leur tonus contraction sans mouvement au sommeil surtout lors du sommeil paradoxal il y a une paralysie complète des muscles, donc les muscles sont enfin libres.  [...]

Myothérapie

que veut dire rétrécir un muscle. si c'est une diminution de longueur, c'est une contraction donc le contraire de la détente, un muscle au repos s'allonge (cf les manoeuvres que l'on voit sur les terrains de foot au cours des prolongations où on cherche par une flexion forcée du pied à étirer les muscles du mollet pour faire céder la crampe = contracture).  [...] Cependant il existe différentes techniques pour détendre un muscle dont la myothérapie. (Attention. raccourcir un muscle pour le détendre ensuite, peut être fait sans aucune contraction grâce à quelqu'un d'autre. Néanmoins l'étirement est bien sûr aussi un mode pour décontracter un muscle.).  [...]

Comment maintenir une posture instable?

Si un muscle peut être inhiber dans le cas d'un réflexe myotatique dans la mesure où l'un est contracté et l'autre et relâchée (muscles antagonistes).  [...] Au niveau cellulaire, je ne pense pas qu'il y ai un mécanisme d'inhibition. C'est la contraction de l'autre muscle qui entraîne le relachement de l'autre.  [...]

Questions de neuroanatomie, assez difficile

3) Je ne saisis toujours pas non plus pourquoi on parle de contraction tonique isométrique pour le réflexe myotatique, en effet le muscle répond en se contractant et en diminuant de longueur pour maintenir la longueur de référence imposée par la boucle gamma (je crois), donc ça veut dire changement de taille, donc c'est pas isométrique.  [...] Pourquoi les motoneurones gamma agissent avant les alpha Ils sont censés servir à ce que le FNM ne soit pas écrasé en le redressant après la contraction musculaire par des alpha (ça confirme encore que l'isométrique est bizarre car si le FNM a besoin d'être redressé c'est que le muscle s'est raccourci et a changé de longueur).  [...]

[Physiologie] Etirement d'un muscle

Lorsque l'on étire un muscle (par exemple, le muscle extenseur de la jambe), celui-ci répond à cet étirement par une contraction (réflexe myotatique).  [...] J'ai pas très bien compris la question. Mais le relachement du premier muscle devrait durer tant que son muscle antagoniste se contracte par réflexe myotatique.  [...]

[Physiologie] La Tension musculaire

-en 1er lors du début de la contraction du muscle. raccourcissement des sarcomères, mais pouvant être compensé par l'étirement des éléments élastiques, notamment le tendon, donc la tension musculaire est la tension (= l'étirement) qui agit sur ces éléments élastiques Ainsi.  [...] Ainsi la tension musculaire effectuée par le muscle est le raccourcissement des fibres musculaires agissant sur les élements élastiques autour qui en réponse à ce raccourcissement vont se tendre. On peut parler de tension musculaire comme une force de contraction et la tension musculaire peut être telle que (cad tellement grande) qu'elle engendre in finé le mouvement.  [...]

[Physiologie] fusion tétanique

Quand tu stimule un muscle avec un choc électrique suffisant pour avoir une réponse musculaire, tu obtient une contraction rapide et une décontraction rapide du muscle. Maintenant si tu augmente progressivement la fréquence des chocs (mais de même intensité) tu va obtenir des contraction musculaire de plus un plus rapprocher jusqu'à un moment où la décontraction n'a pu le temps d'avoir lieu avant que la nouvel contraction ne se produise.  [...] c'est la fusion, et si cette fréquence élevé des chocs perdure pendant un certain temps alors tu on obtient un tétanos musculaire, avec fusion de tous les pic de contraction, le muscle reste contracté.  [...]

[Physiologie] potentiel d'action et contraction du muscle lisse

d'autre part, je me demande pourquoi l'origine du calcium nécessaire à la contraction du muscle cardiaque et du muscle lisse unitaire est d'abord extracellulaire puis à l'origine d'un relargage hors du RS.  [...] Absolument pas. Le NO a un effet myorelaxant, il n'est pas à l'origine de la contraction du muscle lisse. C'est plutôt les catecholamines (noradrénaline) qui provoquent la contraction et leur récepteur est bien membranaire.  [...]

[Physiologie] Œsophage

Ces trois propriétés, ensemble, sont responsables des propriétés physiologiques (électriques et mécaniques) des muscle. Le rôle du muscle est donc de développer une tension ou de provoquer un mouvement, par la formation d'une force. L'appareil contractile, élément clé du muscle, repose sur la présence de protéines motrices dans le cytoplasme (les myosines) et de filaments d'actine (élément du cytosquelette) qui, via des interactions par glissement, provoquent le raccourcissement de la cellule qui est transmis aux tissus voisins et génère un mouvement de raccourcissement du muscle ou, si ce dernier fait face à une charge qui s'oppose au mouvement, développe une tension.  [...] D'autres différences sont également importantes à noter. la contraction musculaire dans le muscle strié fait suite à une excitation membranaire (un potentiel d'action) qui déclenche la contraction par un couplage électromécanique uniquement. Les muscles squelettiques sont innervés par le système nerveux somatique, par des motoneurones alpha dont les corps cellulaires se situent dans les cornes antérieures de la moelle épinière.  [...]