• Santé - Complexe, Nucléaire, Facteur

Jeux artériole afférente- efférente Rénale et SRA

Le MR est un récepteur intracellulaire (nucléaire) apparenté aux récepteurs stéroïdiens qui agit comme facteur de transcription. la liaison du ligand (l'aldostérone) provoque la translocation nucléaire du complexe, qui vient se lier dans les régions promotrices de certains gènes.  [...] Pour finir, la chute de la volémie est accompagnée d'une baisse du taux circulants de facteur natriurétique atrial (ANF) et de facteur natriurétique encéphalique (BNF), tous les deux sécrétés par des cellules endocrines du myocarde dans la paroi des oreillettes (notamment l'oreillette droite), réduisant ainsi l'excrétion de Na+.  [...]

Les récepteurs des oestrogènes

Effet génomique = quand le complexe ligand/récepteur nucléaire passe du cytoplasme vers le noyau et agit comme un facteur de transcription.  [...] Si j'ai bien compris récepteur nucléaire =. peut faire des effets génomiques mais aussi non-génomiques alors que le récepteur membranaire ne peut faire que des effets non-génomiques vu qu'il ne peut donc pas aller dans le noyau.  [...]

c0mplexe de recyclage péri nucléaire

complexe de recyclage péri nucléaire quelqu'un par mis vous pourrait il m'expliquer en quoi consiste ce complexe et comment se fait ce recyclage.  [...]

[Biologie Cellulaire] Virus enveloppés

Merci...je comprends désormais mieux l' origine cellulaire de l'enveloppe...mais alors, comment le virus pénètre-t-il la toute première fois dans la cellule s'il ne possède pas les déterminants viraux (qu'il ne peut produire sans l'aide de la cellule hôte) Est-il nu lorsqu'il pénètre pour la première fois dans la cellule.   [...] Pour le virus de l'herpès qui est un cas plus complexe, les particules virales ne sont pas entourées par une membrane d'origine nucléaire mais plasmique. Il y a certes un enveloppement par la membrane nucléaire interne à la sortie du noyau mais immédiatement après il y a fusion à la membrane nucléaire externe et libération des capsides dans le cytoplasme.  [...]

[Evolution] Épissage et Origine des Gènes de Développement

Les introns de groupe II, qui sont probablement à l'origine du complexe d'épissage nucléaire (spliceosome) et de ses substrats, sont constitués d'un ribozyme (ARN catalytique) de grande taille et de la séquence codante d'une réverse transcriptase. On les trouve dans les génomes mitochondriaux, chloroplastiques et bactériens, où ils se comportent le plus souvent comme des rétrotransposons. (transposition d'un site génomique à l'autre).  [...] Sauf deux choses, la première est que le phénomène d'épissage a évolué des bactéries (intron de groupe I et II) en passant par les arché et les cellules eucaryotes (groupe nucléaire). Il y a bien eu complixification du processus. Chez les bactéries, ils s'agit de ribozyme (ARNr) autocatlytique n'ayant pas besoins de complexe protéinique complexe.  [...]

[Génétique] Contrôle de l'expression génétique

- LCR (région de contrôle du locus) = attire des complexes de remodelage des nucléosomes, attire des protéines qui modifient les histones.  [...] Au niveau de la transcription là aussi il y a d'autres facteurs entrant en jeu. promoteur alternatif (le point +1 change), site de polyadénylation alternatif. La longueur de la queue polyA va définir la demi-vie d'un ARNm (les polyA-BP qui se fixe dessus ont une dynamique de fixation-libération, quand elle libère, les exonucléases cytosoliques grignotent la queue polyA, plus elle est longue plus la demi-vie l'est aussi).  [...]

Articles importants dans Nature, Science ou Cell - Page 3

pour ceux qui ont un peu de temps à perdre je conseille la video proposée en supplementary material de l'article du Nature de cette semaine consacré à l'étude du (mega.)-complexe protéique qui forme le pore nucléaire des eucaryotes (dans cet article, il s'agit évidemment du pore nucleaire de la levure).  [...] Our structure reveals that half of the NPC is made up of a core scaffold, which is structurally analogous to vesicle-coating complexes. This scaffold forms an interlaced network that coats the entire curved surface of the nuclear envelope membrane within which the NPC is embedded.  [...]

[Divers] aide révision questions diverses

Les proto-oncogènes sont-ils nécessairement des protéines nucléaires je sais qu'ils contrôlent le cycle cellulaire… donc forcément dans le noyau.  [...] Le complexe III est codé en partie par l'ADN nucléaire. Le complexe II est aussi codé par l'ADN nucléaire (pas sur pour celui-là).  [...]

[Biologie Cellulaire] [2NDE] Cellules, ADN, unité du vivant

* les eucaryotes qui ont une organisation complexe, de nombreux organites et dont le noyau est entouré d'une membrane nucléaire.  [...] cellules autotrophes. elles sont capable de fabriquer leurs molécules organiques elles même a partir d'atomes sous forme minérale. On parle par exemple de bactérie autotrophe vis a vis de l'adénine (constituant de l'ADN).   [...]

[Biologie Moléculaire] les complexes multiproteiques

j'ai un exposé sur les complexes multiproteiques, est ce quelqu'un peut m'orienter, que est ce que je doit faire, notre prof il nous a rien donné.  [...] Quelques complexes qui pourront t'aider dans tes recherches. le ribosome (quoique il n'est pas que multiprotéique, il est multiribonucléoprotéique...), le complexe SWI/SNF, les complexes de répression/dérepression de la chromatine associés aux HDAC, aux DNMT, ou aux HAT, le complexe de l'ATP synthase, le pore nucléaire,  [...]