• Santé - Coeur, Pompe, Sang

Meis1, un gène de croissance pour un coeur tout neuf ?

Le coeur fonctionne comme une pompe et assure la circulation de quatre à cinq litres de sang dans l'organisme. Wellcome Images, Flickr, cc by nc nd 2.0.  [...] De la naissance à la mort, le coeur assure la circulation du sang dans tout le corps. Son travail est colossal. en moyenne, chaque jour, il bat 100.000 fois et pompe 8.000 litres de sang. Au total, le coeur effectuerait environ deux milliards de battements.  [...]

Arrêt cardiaque.

In extenso, le sang va finir par ne plus circuler dans le circuit vasculaire, puisque c'est le coeur qui constitue la pompe qui fait circuler ce sang. Il peut avoir plusieurs origines, que ce soit un découplage électro-mécanique, une fibrillation ventriculaire, un traumatisme (commotio cordis, notamment), et aboutit - en l'absence d'intervention - vers l'asystolie, c'est à dire que le coeur ne bat plus du tout.  [...] Bon, pour bien comprendre, il faut savoir que le coeur est une pompe musculaire qui génère des impulsions mécaniques de façon pulsatile qui envoient le sang dans le circuit d'aval avec une pression suffisante pour vaincre les résistances qui s'opposent à son écoulement.  [...]

fréquence cardiaque

A mon avis un athlète ne vivra pas plus longtemps que quelqu'un d'autre, son coeur sera surement plus muslé mais bon je ne pense pas que ce soit un facteur de longévité.  [...] Du coup, pour un même apport périphérique d'O2 au repos, le sportif à besoin de moins de battements. Le muscle s'économise, le sportif vit plus longtemps... (exclusion faite de celui qui s'entraine 8h par jour pendant lesquelles il fait pomper son coeur à 180bpm... ).  [...]

[Biologie Cellulaire] Le Cerveau

ben une grande partie de la population dit oh j'ai le coeur fendu ou alors j'écoute mon coeur pour parler des émotions. Ce qui d'un point de vue biologique totalement faux puisque le coeur n'est qu'un muscle qui pompe du sang, en aucun cas il ne s'occupe des émotions et sentiments, tout ça c'est le cerveau.  [...] 2°C'est vrai qu'il est malheureux de faire des predictions aussi fatalistes,comme le disait piwi,c'est limiter l'homme en un sens.Mais par contre une chose est possible,il se peut que des zones du cerveau ne sont pas utilises,...Pour l'instant(c'est peut-être ça qu'ils veulent dire),mais bon ça m'etonne que le cerveau change dans les centaines d'annees à venir,une etude a montrer que le cerveau de l'homme est reste inchange depuis les 1ers homo sapiens sapiens,donc.   [...]

[Biochimie] Appareil circulatoire de l'homme

Sachant que le sang est réaprovisionné en dioxygène à la sortie des poumons, monter l'intéret de la double circulation (d'un coté sang riche en dioxygène et de l'autre sang pauvre en dioxygène).C'est urgent c'est pour lundi Merci d'avance.  [...] le systeme de reseaux clos ne serait-il pas a mettre en lien avec le fait que le sang circule a l'interieur de vaisseaux, et donc chez l'homme on a un systeme circulatoire clos a part ca je vois pas trop.  [...]

Une colle chirurgicale inspirée de la bave de limace

Avec une autre substance qui favorise l'association, la nouvelle glu pouvait coller à la peau de cochon mais aussi au cartilage, aux tissus cardiaques, artériels ou hépatiques. Elle collait à des tissus humides comme le coeur ou le foie, même s'ils étaient couverts de sang.  [...] Les chercheurs ont testé leur glu sur un coeur de cochon en train de battre et couvert de sang. La glu fonctionnait sur le coeur humide et en mouvement. Sous une forme injectable, la glu a réparé un trou dans un coeur de cochon. La réparation restait intacte après des dizaines de milliers de cycles de la pompe cardiaque.  [...]

[Biochimie] l'action de la glace sur le corps

Oui cela peut avoir un aspect détérioratif sur les cellules. Mais cela ne se produit que si la diminution de la température est rapide. Si la diminution est lente (je ne connais le processus que du point de vue théorique, donc je ne sais pas les vitesses au juste), la cellule pourra compenser l'augmentation du volume par une diminution de sa quantité d'eau.   [...] L'autre aspect c'est la redistribution calorique, et en l'occurrence une distribution de froid (si tant est qu'une absence de chaleur puisse se distribuer...). En deça d'une certaines température, les enzyme s'inactivent, faute d'atteindre le niveau d'énergie requis pour que réaction chimique ou changement de conformation se fassent.   [...]

Fréquence cardiaque...

Je suis en seconde j'ai un exercice a faire pour les vacances, et j'ai trouvé des réponses un peu bizarres, donc si vous pouviez m'aider, ca serait très gentil (c'est sur le coeur, le débit sanguin d'une personne au repos, au cours d'un effort...).  [...] Et enfin, est ce que la totalité du volume sanguin (d'une personne après leffort) peut passer par le coeur en presque 2min Ca ferai un très grand écart par rapport a 10 min non. Merci beaucoup de m'aider, je suis un peu perdue.  [...]

Définition | Fibrillation auriculaire - Fibrillation atriale | Futura Santé

Le coeur est une vaste machine dont les différents constituants doivent travailler de concert pour qu'il soit pleinement efficace. Un seul acteur est défaillant, comme dans le cas de la fibrillation auriculaire, et tout le reste peut s'écrouler s'il n'est pas pris en charge.  [...] Le coeur est une pompe qui propulse le sang à travers tout l'organisme. Mais son action se déroule en plusieurs temps. D'abord, une partie du sang arrive dans les oreillettes. Celles-ci vont se remplir puis se contracter afin de vider leur contenu dans les ventricules cardiaques.  [...]

Peut-on estimer l'espérance de vie en bonne santé et l'âge de la mort ?

Dans l'infarctus du myocarde, l'occlusion brutale d'une artère coronaire ( irriguant le cSur ) provoque un brutal et immédiat arrêt de l'apport en source d'énergie ( oxygène, sucre ) habituellement véhiculée par le sang, dont le cSur est un très gros consommateur.  [...] Dans tous les cas, le coeur s'arrête parcequ'on l'empêche d'une manière ou d'une autre d'assurer sa fonction de pompe faisant circuler le sang, et que sans cet afflux permanent de liquide nutritionnel, cSur et cerveau meurent très rapidement. Le cerveau est aussi extrêmement sensible, plus encore que le coeur, à l'arrêt de sa nutrition.  [...]