• Santé - Coeur, Muscle, Cellules

Des bouts de plastique qui nagent !

En cultivant des cellules de muscle cardiaque sur des films de polymère, des chercheurs ont réalisé de minuscules structures capables de se déplacer par leurs propres moyens et ouvrent du même coup des perspectives pour la chirurgie du coeur.  [...] En effet, l'équipe de George Whitesides (université de Harvard) a réalisé ces drôles d'objets en faisant pousser sur un film en plastique des cellules musculaires de coeur (des myocardiocytes), prélevées sur des rats et capables, comme tout muscle cardiaque, de se contracter rythmiquement de manière spontanée.  [...]

Le coeur, son fonctionnement et ses cellules | Dossier

Figure 6. Le tissu cardiaque. A. les cardiomyocytes. En haut, les cellules musculaires cardiaques contractiles qui ne se contractent pas spontanément. en bas, les cellules cardiaques automatiques. B. système de conduction électrique du coeur (en vert). Il existe encore dans le coeur des cellules sécrétrices d'hormones participant à la régulation du flux sanguin. Nous n'en parlons pas ici. Hugues Jacobs.  [...] Le coeur est un muscle qui n'est pas absolument uniforme et il est possible de distinguer deux types de cellules musculaires cardiaques ( cardiomyocytes ) en son sein (Figure 6A). La grande majorité des cardiomyocytes est constituée par des cellules contractiles qui assurent le travail mécanique du coeur.  [...]

Coeur et Sport

Il faut savoir qu'un coeur non-entraîné par des pratiques sportives de fond (= endurance) a tendance à battre plus vite, donc se fatiguer plus vite aussi à l'effort. Bête question de musculation. En conséquence, on réagit aussi moins bien au stress parce que quand le coeur fatigue, c'est tout le corps qui va fatiguer aussi par effet boule-de-neige.  [...] Alors que si l'effort dure, les cellules vont consommer ce brutal apport en pyruvate ainsi que des acides gras via des voie métaboliques plus élaborées mais qui demandent du dioxygène en quantité suffisante. Le corps s'adapte en augmentant la fréquence cardiaque, mais un coeur peu musclé devra pulser plus de fois pour avoir la même efficacité/vitesse de débit qu'un coeur entraîné.  [...]

[Biochimie] l'automatisme cardiaque au niveau cellulaire

Comme pour le reste des muscles du corps, les cellule cardiaques contiennent des filament d'actine sur lesquels marchent des protéines motrices appelées myosine. Pour pouvoir activer ces marcheurs, il faut d'une part de l'ATP (carburant) et d'autre part du calcium, qui sert en fait a exposer les sites sur lesquels la myosine va s'accrocher pour marcher.  [...] Vous savez déjà que le myocarde est un muscle qui se contracte tout seul c'est ce qu'on appelle l'automatisme cardiaque. Ce phénoméne est due en fait à l'existence d'un tissu automatique au niveau du coeur. le Noeud sinusal qui est formé par des cellules automatiques.  [...]

Progéria : découverte du gène responsable d'un syndrome de vieillissement prématuré

Alors que cette maladie était toujours restée mystérieuse, les chercheurs français démontrent aujourd'hui son origine génétique, avec la mise en évidence d'une mutation dans le gène LMNA situé sur le chromosome 1. Ce gène produit la Lamine A, une protéine déjà connue pour son rôle dans le maintien structural de l'enveloppe entourant le noyau des cellules.  [...] Ces pathologies liées à la lamine (laminopathies) n'affectent principalement qu'un seul tissu à la fois (le muscle, le coeur, le tissu adipeux, le nerf périphérique,...), alors que les lamines sont présentes dans tous les types de cellules. L'identification, en 2002, par une équipe italo-française (American Journal of Human Genetics, G.  [...]

Cancer du coeur ??

Et dans un muscle (meme si je ne sais pas si c'est le cas pour le coeur), certe les cellules musculaires ne se divisent pas mais il y existe des cellules satellites qui elles se divisent et redonnent des myocytes quand il y a lesion.  [...] Ensuite, en fonction de l'endroit (gene...) ou se situe l'erreur non reparee ou mal reparee, il peut y avoir differentes consequences. Mais si par megarde on deregule un gene qui maintenait la cellule dans un bon controle de son cycle cellulaire...on peut avoir une proliferation tumorale.  [...]

Le coeur pourrait-il se réparer lui-même ?

Un cardiomyocyte, une cellule du muscle cardiaque, que l'on a longtemps cru incapable de se diviser et qui y parvient pourtant, parfois. R. Bick, B. Poindexter, UT Medical School / Science Photo Library.  [...] Récemment, une équipe américaine a découvert des cellules souches à l'intérieur même du muscle cardiaque, capables de se différencier pour se transformer en d'autres types cellulaires présents dans le coeur.  [...]

Récepteurs à l'acétylcholine

Tu trouves les récepteurs muscariniques sur les cellules sinusales du coeur par exemple, comme le récepteur M2, couplé à une protéine Gi.  [...] Tu trouves les récepteurs adrénergiques sur les cibles du neurone postganglionnaire sympathique, comme le coeur (récepteur bêta 1 des cellules sinusales), le muscle lisse (récepteur alpha 1 ou bêta 2) et plein d'autres systèmes.  [...]

Des cellules souches pour réparer le coeur humain

Des cellules souches musculaires (les myoblastes) ont été prélevées dans le muscle de la cuisse d'un homme ayant subit une attaque cardiaque. Ces cellules ont été cultivées in vitro, puis réinjectées dans son coeur. Les chercheurs ont noté que le coeur de cet homme de 72 ans fonctionnait mieux après le traitement.  [...] Toute cellule musculaire est composée de différentes fibres assurant la contraction et la relaxation du muscle. Ces fibres sont constituées par des unités cylindriques appelées fibrilles. Ces fibrilles sont composées de deux protéines principales, l' actine et la myosine.  [...]

Le myocarde et les muscles striés

Le coeur est considéré comme un muscle myocardique strié certes particulier, mais qu'est ce qu'il lui donne une telle particularité et empêcherait l'accumulation d'acide lactique qui causerait la crampe, bref y a t il des cas d'anaérobie ou le muscle myocardique n'effectue que l'aerobie.  [...] Sinon, le coeur est le muscle le plus oxydatif de l'organisme. il utilise préférentiellement les lipides comme substrats (qui ne peuvent être utilisés en anaérobie), et synthétise très peu de lactate. au contraire, il en est consommateur (lorsque la lactatémie augmente, le lactate est capté par les cellules myocardique et transformé en pyruvate pour être utilisé par la mitochondrie).  [...]