• Santé - Charges, Positif, ADN

acétylation et methylation

L'acétylation rajoute un groupe acétyl par la HAT (histone acetyl transferase) sur la lysine, elle a pour effet de faire perdre des charges positif aux chaînes N terminale des histones qui avait pour but d'interagir avec les groupement polaires, qui sont alors négatif de la molécule d'ADN.  [...] Si tu enlève des charges positif alors cela entraîne une interaction moins importante avec l'ADN donc une décondensation. La méthylation à l'effet inverse, elle condense la chromatine. Il me semble que pour la lysine 4 de l'histone H3 cela n'est pas valable néanmoins ( il faudra que tu vérifies).  [...]

[Biologie Moléculaire] Les ions bivalents

Les ions Mg++ ont plusieurs rôles. l'un étant de stabiliser les acides nucléiques qui sont très négatifs. En effet les nombreuses charges négatives (une par groupement phosphate il me semble) se repoussent et déstabilisent l'ADN et l'ARN. Du coup le Mg++ étant positif, il y a un effet compensatoire.  [...] Il y a aussi un autre rôle, mais je ne sais plus exactement lequel vis a vis de la polymérase il me semble, qui fait que sans Mg++ la polymérisation est impossible. Mais peut être est-ce dû aux charges négatives.  [...]

[Biologie Moléculaire] Extraction ARN ethanol 70%

Ensuite, il s'agit de précipiter les ARN, on incube avec de l'isopropanol, à quoi sert t'il dans la précipitation Après centrifugation on enlève le surnageant, et on ajoute de l'ethanol a 70%. On me pose la question pourquoi 70% et non ethanol pur J'imagine que la différence se fait au niveau de la fraction d'eau de l'ethanol 70% mais je ne sais pas quoi répondre.   [...] De façon un peu plus moléculaire, l'ADN précipite car il n'est pas soluble dans l'alcool car celui-ci le déshydrate, tandis que les sels que l'on ajoute pendant l'extraction neutralisent les charges négatives de l'ADN (l'apport de charges positives permet la création de solides).  [...]

[Biologie Cellulaire] Domaine de liaison à l'ADN

Une devinette alors j'me mouille. l'ADN possède un phosphate incomplétement oxydé. L'adn est alors chargé négativement. Il faudrait donc des acides-aminés chargés positivement...A moins qu'il ne faille des AA basique comme l'ADN est acide...langue au chat.  [...] Pour l'ADN, les interactions sont différentes selon la base considérée, suivant les différents groupements chimiques qu'elle possède. Elles peuvent toutes établir des liaisons hydogène mais le nombre de ces liaisons peut varier, et les atomes sont donneur ou accepteur d'hydrogène suivant les positions.  [...]

[Biologie Moléculaire] Homologues = 2 à 2?

Chez les eucaryotes, l'ADN est associé à des protéines au sein d'une structure appelée chromatine. Les principales protéines de la chromatine sont les histones, des protéines très conservées et chargées positivement (basiques) qui s'associent très étroitement avec l'ADN (grâce à des charges négatives).  [...] Aujourd'hui, there is growing evidence, comme on dit dans plein de papiers que le rôle des histones est loin d'être limité à la simple structure. C'est pour cette raison que j'ai parlé d'organisation fonctionnelle parce que selon la position de modification et sa nature (telle lysine acéthylée par exemple) le gène sera exprimé ou pas (c'est grossier, hein ).  [...]

principe d'électrophorèse

Je sais que les fragments d'ADN sont chargés négativement et qu'ils seront attirés par la cathode positive, qu'il y a un gel d'agarose qui permet le déplacement + ou - facilement en fonction de la taille etc.  [...] Le gel d'agarose va être coulé à plat, avec un pôle à droite et un pôle à gauche. Les molécules vont donc migrer de droite à gauche (ou inversement en fonction de la position des pôles).  [...]

[Biologie Moléculaire] transfection lipofectamine LTX and PLUS reagent invitrogene

Ces molécules sont composées d'une tête polaire (dérivé cholestérol, dérivé d'aminoglycoside…) qui interagit avec les charges négatives de ton acide nucléique et d'une queue hydrophobe (acide gras) qui va faciliter son interaction avec la membrane de tes cellules.  [...] Le rapport entre les charges positives de ton lipide cationique et les charges négatives de ton ADN est très important, et le rapport optimal est fonction de ton type cellulaire.  [...]

[Biologie Moléculaire] pcr

Le marqueur de référence est placé dans un autre puit situé à la même hauteur. On applique ensuite un courant électrique à ce gel et les fragments d'ADN (naturellement chargés négativement) migrent dans le gel vers la borne positive. Cette migration se fait différemment selon la taille des fragments.  [...] plus ils sont petits et plus ils migrent vite vers la partie inférieure et positive du gel. C'est donc au cours de la migration que se fait la séparation entre ton ADN de départ (très grosse molécule qui restera en haut du gel) et les amplifiats (fragments plus petits qui seront plus bas dans le gel).  [...]

[Biologie Moléculaire] Protéines Histones

Est-il vrai que les protéines histones sont chargés positivement et qu'il servent à neutraliser la molécule d'ADN.  [...] Oui en partie. C'est pour cela que l'acétylation des histones diminue l'interaction histones/ADN en modifiant la charge des histones.  [...]

Mode d'action d'une toxine fongique, incompréhension

Je ne comprends pas pourquoi on dit que la toxine HC d'un champignon inhibe l'expression de gènes de défenses d'une plante hôte, lors d'une infection de la plante par ce parasite. En effet on dit que la toxine HC inhibe une histone déacétylase, or justement quand l'histone déacétylase fonctionne elle restaure les charges positives des histones des nucléosomes en enlevant le groupe acétyle, donc l' ADN se recompacte (hétérochromatine) et la transcription ne  [...] que l'activation de la transcription (en empêchant la déacétylation à un endroit précis du génome) peut activer l'expression de gènes inhibiteurs soit de la prolifération cellulaire comme tu dis (p53 sans doute, même chez les plantes ) soit de gènes inhibiteurs d'autres gènes activateurs de la défense végétale (ça devient compliqué là), ce dernier cas est aussi possible j'imagine non Et puis secondairement à l'inhibition de la prolifération cellulaire, j'imagine que la baisse des défenses végétales qui en résulte est directement imputable au fait que la défense végétale dépend en grande partie de la qualité qu'ont les cellules à se multiplier pour mieux réagir (au cas où il s'agit de ton hypothèse qui se déroule en vrai, d'ailleurs les deux peuvent se dérouler aussi et pas une seule des deux).   [...]