• Santé - Chaleur, Protéine, Structure

[Biochimie] DTT et WesternBlot

Par exemple, la chaleur seule en présence de SDS induit une perte de la conformation 3D de la protéine sauf aux endroits où on a des ponts disulfures qui eux maintiennent la structure 3D par liaison covalente, impossible à rompre avec chaleur + SDS. Si on a des ponts disulfures au niveau de l'interface de trimérisation, il est probable que chaleur + SDS ne suffise pas à dissocier le trimère.  [...] Le résultat peut être le maintien de la présence de la bande à 300 kDa ou pas. Si elle est toujours présente, cela veut dire soit que la formation de son trimère n'est pas dépendante d'un maintien de la structure 3D de l'interface de trimérisation par des ponts disulfures, soit que la bande à 300 kDa est une protéine ou un complexe qui n'a rien à voir avec sa protéine d'intérêt (bande non spécifique).  [...]

La haute pression : nouvelle voie pour élucider l'énigme des prions

L'approche utilisée jusqu'ici pour reproduire la forme pathologique in vitro, consistait à induire ce changement de structure de la protéine prion par la chaleur ou par un agent chimique. L'hypothèse sous-jacente étant qu'en dépliant partiellement la protéine, elle pourrait se replier sous la forme pathologique.  [...] Les chercheurs montpelliérains spécialisés dans la biologie structurale sous haute pression, ont alors tenté une autre voie, celle de l'utilisation des hautes pressions, afin de perturber le paysage énergétique de la protéine prion. Ils avaient auparavant montré, dans leurs travaux avec des protéines modèles, que les hautes pressions (jusqu'à 7000 bar ) pouvaient affecter d'une manière spécifique les structures de protéines, en privilégiant une altération de l' hydratation de la molécule.  [...]

Comment les protéases ne se détruisent pas...

C'est pour cela qu'en labo, si on veut inactiver des protéines/enzyme... on va les chauffer, afin qu'elles changent de structure, ce changement de structure entraine la perte de fonction, mais aussi change le site présent sur la surface externe (et ce qu'on fait en apportant de l'énergie sous forme de chaleur, dans le corps il y a des enzyme qui vont catalyser ce genre de réaction sans avoir a monter a 100°).  [...] Mais je pense que ecolami ne parlait pas spécifiquement de la digestion qui est un cas particulier en soi, mais de l'action des protéases dans nos cellules et que donc si on a une protéase active dans nos cellule (selon lui) rien ne la retient de dégrader toutes les protéines de la cellule (sans meme parler de destruction de tissu ou digestion globale, mais sur le fonctionnement cellulaire).  [...]

[Biochimie] Fromage fondu

Les fromages sont formés par la juxtaposition de granules de caillé composé essentiellement de protéines et de matière grasse sous forme de globules lipidiques. Sous l'action de la chaleur (température supérieure à 60°C) et du broyage le fromage perd sa structure.  [...] Lorsque les différentes réactions sont à l'équilibre l'ensemble est soumis à un refroidissement qui a pour but de figer les structures. Il y a fabrication d'un réseau tridimensionnel retenant l'eau et la matière grasse émulsifiée. Le réseau est renforcé par des interactions intermoléculaires (ionique, pont hydrogène, force de Van der Waals), par des ponts polyphosphates et aussi par le fait que des ponts calcium pourront se recréer avec la protéine déplissée.  [...]

[débat] Point de vue des biologistes : la vie, une structure dissipative ? - Page 2

Prenons une pendule (avec frottement interne), soumis à un flux d'énergie. L'énergie d'entrée est mécanique donc d'entropie faible. Le flux de sortie est de la chaleur (entropie max. par rapport à l'air du temps. Quand la structure pendule est stabilisé l'énergie interne dans la structure correspond aux échanges potentiel/cinétique du pendule qui peuvent mettre en cause des puissances beaucoup plus grande que la puissance contenu dans le flux qui traverse la structure et qui correspond à la puissance due aux frottements (nécessaire quand le mouvement de la pendule est stable).  [...] Pour illustrer, si mon ordinateur pilote un processus, par exemple maintenir la température d'un corps en pilotant la puissance que fournit un radiateur, l'ensemble radiateur et ordinateur est une structure dissipative mère, l'ordinateur étant un élément fille.  [...]

petite question sur la dénaturation d'une protéine

La dénaturation est liée à la structure de la protéine, à la présence de fonctions ionisables ou non. A mon avis si on retire l'agent cahotropique et qu'il n'a pas modifié ces liaisons, certaines pourront reprendre leur état fonctionnel. En plus, est ce qu'il n'existe pas des protéines chaperonnes, pas systématiquement mais qui aident au bon repliement de la protéine Si quelqu'un à des infos, ça m'interrese aussi.  [...] Tout dépend de la protéine, si on parle structure tertiaire ou quaternaire et si des protéines chaperons sont obligatoires ou non pour le repliement.  [...]

[Biochimie] séparation de protéines

alors voilà mon problème. nous avons un mélange de protéine (on sait pas trop leurs poids) que nous voulons séparer et caractériser par la suite. Actuellement je fais des SDS-PAGE (15%), mes échantillons sont des fraction issus d'une chromato échangeuse d'ion.  [...] quel agent utiliser (autre que le béta-mercapto) pour être sur d'avoir une structure linéaire et qu'il n'y est aucun problème polymérisation des protéine lors de la migration.  [...]

En bref : des citrouilles pour terrifier les microbes

L'analyse au microscope électronique à balayage après traitement au Sytox Green (marqueur fluorescent) a révélé que la protéine Pr-2 agit au niveau de la membrane des cellules. D'autres analyses ont prouvé que cette protéine était résistante à la chaleur et qu'elle n'avait pas d'effet cytotoxique.  [...] Cette protéine de citrouille agit aussi sur plusieurs moisissures qui agressent les cultures. Elle pourrait donc servir à la fois à soigner des patients et à créer un nouveau fongicide pour l' agriculture. Les micro-monstres n'ont qu'à bien se tenir.  [...]

[Biochimie] ENZYMES question

La régénération protéique est donc plutôt marginale. D'autre part, en excluant la dégradation par les protéases, la renaturation spontanée d'une protéine n'est pas triviale. De nombreuses protéines nécessitent un repliement assisté par des chaperones qui conditionnent une conformation particulière en consommant de l'énergie, pour que la protéine soit fonctionnelle.  [...] Pour la plupart des gènes exprimés, on assiste à une synthèse permanente d'ARNm suivie de la synthèse de la protéine, puis de sa dégradation plus ou moins rapide selon sa demi-vie. Ainsi il y a un remplacement permanent d'une protéine. Donc je dirais que lorsqu'une protéine est dégradée accidentellement (par la chaleur puisque tu y tiens beaucoup ), il faut attendre le temps que l'ARNm (s'il a tenu le choc) soit traduit en cette protéine, ce qui peut être très variable suivant les protéines considérées.  [...]

[Biochimie] origine de la vie

Création spontanée de protéine (peptide) par assemblage d'acides aminés par condensation (perte d'une molécule d'eau) sous l'action de la chaleur (zone hydrotermales).  [...] Pour revenir sur le proto-ribosome, la récente description structurale du ribosome nous apprend que les proteines ne sont AUCUNEMENT impliqué dans la fonction du ribosome( les proteines étant très éloigné des site catalytique) mais ont juste un rôle de soutient, et rendent surement le ribosome plus efficace que si elle n'étaient pas là, mais ne sont pas NECESSAIRE.  [...]