• Santé - Cerveau, Toxiques, Mercure

Des protéines protègeraient des effets neurotoxiques du mercure

Des protéines pourraient protéger des effets neurotoxiques du mercure, selon une étude menée par l'Inserm et le CNRS. Ces agents, les chimiokines, ont réussi à préserver le cerveau de souris exposées au mercure par leur alimentation.  [...] Certains bassins et fleuves sont contaminés par le mercure, qui pollue alors les poissons qui y vivent. Une chimiokine pourrait protéger le cerveau des effets toxiques du mercure. Phovoir.  [...]

toxicité des vaccins - Page 2

19 d'entre eux (soit 73%) virent leur taux de mercure augmenter, fait prouvé par des analyses d'urines. (Le mercure, un métal toxique, s'accumule dans le cerveau et peut causer des dommages importants au système nerveux. Il traverse le placenta pour atteindre le cerveau du foetus et contamine les nourrissons par le lait maternel).  [...] Les fabricants de vaccins argumenteront que ces produits chimiques se retrouvent en petites quantités dans les vaccins et que leur innocuité fut testée sur des animaux de laboratoire, ce qui n'est pas pour nous rassurer. Leurs effets toxiques, cumulatifs, leurs interactions entre eux et les virus ou microbes forment un imprévisible cocktail pour un bébé de petite taille ou même pour un adulte.  [...]

Elimination du mercure dans le cerveau comparé au plasma sanguin

Entre 100 et 10.000 jours il y a une belle différence, est-ce que quelqu'un aurait des donnés concernant l'élimination du mercure présent dans le cerveau svp.  [...] Le mercure passe dans le sang et sera distribué à tous les organes, d'où la demi vie assez longue mais il s'accumule dans le cerveau et le rein (sa toxicité principale).  [...]

toxicité des vaccins

1) les vaccins sont toxiques (cela dépend des adjuvants ou autres stabilisants). s'ils contiennent des molécules toxiques (comme du mercure), c'est en très faible dose, et j'ai lu aujourd'hui que les réactions produites sont du genre allergiques... pourriez vous m'en dire un peu plus.  [...] certaines maladies du cerveau de type Alzheimer seraient au moins favorisées par l'ingestion chronique de petites doses d'aluminium.  [...]

1910 : les balles magiques d'Ehrlich | Dossier

Le mercure avait été utilisé dès 1495 pour traiter la syphilis, une maladie bactérienne sexuellement transmissible, mais les traitements au mercure étaient très toxiques pour les patients. La recherche systématique de produits chimiques dotés d'une toxicité sélective contre les agents infectieux débuta sérieusement avec les travaux novateurs du médecin allemand Paul Ehrlich, l'un des fondateurs de la chimiothérapie moderne.  [...] Ehrlich recherchait ce qu'il appelait des balles magiques, c'est-à-dire des drogues fonctionnant comme des armes sélectives dirigées spécifiquement contre les récepteurs chimiques présents sur les agents infectieux et épargnant les cellules de l' hôte. Bien sûr, les travaux d'Ehrlich ne purent être développés qu'après la découverte de l'origine microbienne des maladies à la fin du XIX e siècle.   [...]

Le mercure, un élément toxique | Dossier

Le mercure est un élément chimique particulièrement toxique. Pour la petite histoire, il était présent dans le sublimé corrosif utilisé par la Brinvilliers, l'une des femmes accusées d'empoisonnement dans l'affaire des poisons, sous le règne de Louis XIV.  [...] Sous forme liquide, le mercure est peu toxique en raison de sa faible absorption par l'intestin. À l' état gazeux, les vapeurs de mercure sont particulièrement dangereuses, car facilement absorbées par les poumons. Enfin, sous forme organique, le mercure est très toxique, puisqu'il atteint aisément le cerveau.  [...]

Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

Les métaux lourds sont actulemnte partout à cause de la pollution dans l'eau les aliments etc... il y a beaucoup de personnes ne jettent pas l'excès en métal par des problèmes spécifiques dans l'intestinale muqueuse ou d'autres causes, (des métaux toxiques comme le plomb mercure etc.  [...] les amalgames dentaires contenant du mercure passent très lentement dans le cerveau et représentent un danger réel non seulement pour les patients, mais également pour les dentistes et leurs assistants. Ainsi, plusieurs enquêtes épidémiologiques suédoises ont montré un taux de cancer du cerveau (glioblastomes) supérieur dans ces catégories professionnelles.  [...]

Intoxication chronique au mercure et dentisterie

Le pb actuel est comment déterminer l ' intoxication chronique au Mercure Les dosages du sang, de l' urine, des cheveux, des ongles ne donnent qu' un apercu de l' intoxication aigue au mercure. Ce métal va se STOCKER dans LES ORGANES ( rein, foi, cerveau.  [...] ...) et sa 1/2 vie d'élimination est de plusieures années...Les seules méthodes pour être sûr d' une intox. chronique est ou de faire une biopsie ( pour le cerveau ça serait difficile...) ou d' utiliser un CHELATEUR SOUFRE qui lui va capter le mercure et le sortir des tissus et ensuite il passe dans l' urine.  [...]

vaccin de la grippe h1N1 en algerie

Selon les mêmes sources, le vaccin contiendrait des produits toxiques entre autres le plomb qui serait la cause de la mort des rats de laboratoire. Le choc a été très grand lors du constat des résultats le lendemain. tous les rats étaient morts car le vaccin contenait des produits dangereux.  [...] Ce thiomersal ne contient pas de méthyle-mercure, un composé d'origine naturelle dont les effets toxiques sur l'être humain ont été bien étudiés mais Il contient de l'éthyle-mercure (C2 H 5 Hg +). On dit que l'organisme n'accumule pas ce dernier et qu'il le métabolise et l'élimine plus vite que le méthyle-mercure.  [...]

La lumière bleue et les yeux

Aujourd'hui, nous savons que la lumière visible traverse la peau du corps humain et pénètre sans problème dans les tissus adipeux. Même le crâne et le cerveau sont transparents à la lumière.  [...] Le mercure est de plus présent dans l'alimentation, dans l'air que nous respirons et dans les obturations dentaires réalisées avec des amalgames métalliques et pénétre par cette voie dans le corps. Le mercure est un des métaux lourds toxiques les plus connus et son accumulation dans les tissus est difficule à extraire par la suite et dure longtemps.  [...]