• Santé - Cerveau, Sang, Position

Justesse des informations du dossier Secourisme ?

C'est tout. La justification. en cas de malaise le cerveau a besoin de sang d'où la position allongée. Si le cerveau n'est pas assez irrigué vous risquez une perte de conscience qui s'ajoutera aux signes du malaises, ce qui ne va pas arranger vos affaires ni celles de la victime.  [...] L'exception de la gêne respiratoire. la position 1/2 assise est celle qui implique le moins d'efforts pour les muscles responsables de la ventilation. Comme rien ne sert d'avoir un cerveau bien irrigué si le sang n'est pas chargé en oxygène, on privilégie la fonction ventilatoire.  [...]

L'hématophobie (phobie du sang)

Cette réaction pourrait être dû à un léger dérèglement du mécanisme qui provoque l'évanouissement en cas d'hémorragie importante. en favorisant la position allongée, l'évanouissement permet un meilleur retour du sang au cerveau.  [...] en fait tu veux dire que si quelqu'un saigne devant un hématophobe cela veut dire que son cerveau assimile le sang d'autrui à son propre corps, l'interprète comme une perte de substance et induit donc un évanouissement qui serait du dans les conditions normales à l'hypovolémie.  [...]

la tension

ce qu'on appelle la tenSion correspond plus précisement à la pression sanguine. Quand il y a un changement orthostatique (passage de la position assise à debout), la pesanteur permet l'accumulation de sang dans les parties déclives du système sanguin capacitif (veines), en réaction, afin d'éviter la baisse de pression sanguine dans les organes nobles (tel le cerveau,  [...] Comme dit précédemment, si le changement de posture est trop rapide, ce système de régulation n'a plus le temps de s'adapter aussi rapidement, donc la tension baisse et n'est pas régulée assez vite, ce qui provoque cette sensation de vertige, de vue troublée après s'être levé rapidement du lit ou du canapée. Il faut donc prendre son temps =).   [...]

Épilepsie : découverte d'un gène interrupteur qui déclenche la maladie !

L' épilepsie du lobe temporal est la forme d'épilepsie la plus fréquente chez l'adulte. Elle apparaît le plus souvent après une agression du cerveau comme un traumatisme crânien ou une infection de type méningite. Christophe Bernard, directeur de recherche Inserm et son équipe marseillaise (Unité Inserm 751 Épilepsie et cognition ), en collaboration avec une équipe américaine, viennent de découvrir un gène clé dans le mécanisme de la transformation d'un cerveau sain en cerveau épileptique.  [...] Cette vidéo explique l'apparition de l'épilepsie, ses conséquences dans le cerveau et le mode de fonctionnement du gène interrupteur. en position off dans un cerveau sain, il se met en position on dans un cerveau qui subit une agression et provoque l'hyperactivité. Inserm.  [...]

help!!!!!

voici la question. le guidage qui permet à des générations successives de neurones d'atteindre leur position dans le cerveau est-il sous le controle du génotype.  [...] le guidage qui permet à des générations successives de neurones d'atteindre leur position dans le cerveau est-il sous le controle du génotype.  [...]

Bisphénol A : un nouveau rôle insoupçonné dans le développement embryonnaire

Le bisphénol A, qui sera désormais interdit de la composition de tous les biberons européens dès cet été, revient une fois de plus sur le devant de la scène pour de mauvaises raisons. Après ses effets néfastes sur le coeur et sur les intestins, cette fois-ci une nouvelle étude démontre qu'il perturberait le développement embryonnaire de certains animaux.  [...] Lorsque la tête change de position, ces cristaux appuient plus ou moins sur les cellules sensorielles qui envoient au cerveau l'information de la position précise de la tête dans l'espace.  [...]

Symptômes de la migraine | Dossier

.. Ces symptômes proviendraient d'un dérèglement de l' hypothalamus, une région du cerveau impliquée dans le contrôle de l'équilibre interne.  [...] Position de l'hypothalamus dans le cerveau. Source. http.//lecerveau.mcgill.ca/.  [...]

Homo Floresiensis, espèce unique pour des capacités cognitives développées

Les analyses du crâne de homo floresiensis menées par Dean Falk, expert de l'évolution du cerveau à l'université de Floride, apportent un éclairage. Le cerveau de LB1, dont la mort remonte à 18 000 ans, a bien sûr disparu de la cavité crânienne, mais il a laissé des empreintes à l'intérieur de la boîte crânienne traduisant la présence de certaines zones.  [...] Il s'en distingue néanmoins par certaines caractéristiques, comme la position d'une zone impliquée dans l'analyse des informations sensorielles, qui sépare le cortex visuel primaire du reste du cerveau, placée chez homo floresiensis à l'arrière du cerveau, signe d'un développement cérébral avancé.  [...]

[Evolution] [évolution] L'évolution implique-t-elle forcément l'intelligence? - Page 3

Donc, si on admet le cadre imposé par les contraintes physiques (comme pour tous processus se déroulant dans notre univers...), ce sont bien les mécanismes évolutifs/génétiques qui expliqueront la taille actuelle du cerveau des bipèdes que nous sommes. Dans le milieu marin par exemple, si les baleines peuvent avoir un gros cerveau sans pour autant avoir une position bipède, cela s'explique certes par les conditions physiques (qui sont le cadre, en l'occurence il faut considérer la poussée d'Archimède), leur taille corporelle (importante).  [...] non, non, non et re-non. la position du crâne en équilibre sur la colonne vertébrale d'un bipède ne suffit pas à expliquer l'augmentation de la taille du cerveau. En revanche, elle permet cette augmentation de taille. C'est peut-être une condition nécessaire, mais pas suffisante.  [...]

Votre cerveau contiendrait un pétaoctet, soit dix fois plus que prévu

Quelle quantité d'information peut stocker un cerveau La question est ardue car cet assemblage de quelque cent milliards de neurones chez un être humain est loin de fonctionner comme un ordinateur. Cependant, une équipe de l' Institut Salk, à San Diego, en Californie, a apporté un élément de réponse en analysant des cerveaux de rats dans la région de l' hippocampe - une zone impliquée dans la mémoire (par exemple pour celle des lieux connus, dans les cellules de positionnement et les cellules de grille, dont la découverte a été récompensée par le prix Nobel de médecine 2014).  [...] Cette structure du cerveau, située en position antérieure, est responsable de l'équilibre. Yannick Bailly, CNRS Photothèque.  [...]