• Santé - Cerveau, Analyse, Mouvement

Pendant le sommeil, le cerveau travaille très bien !

Si le mot désigne un objet, en revanche, l' EEG montre que c'est la partie responsable des mouvements de la main gauche qui s'anime. Conclusion. même pendant le sommeil, le cerveau analyse son environnement et ne se contente pas d'entendre. Il interprète et effectue des analyses d'un niveau supérieur, dont on n'imaginait pas qu'elles puissent provenir d'un cerveau inconscient.  [...] Les chercheurs envoient dans les écouteurs une série de mots, choisis dans une nouvelle liste. Les LRP se modifient alors, démontrant que les aires qui s'animent sont celles des zones correspondant à l'exercice. Donc, même endormi, le cerveau entend un mot, l'analyse dans le cadre du petit jeu, déterminant s'il désigne un animal ou un objet, et prépare le mouvement correspondant. Les mains, cependant, ne bougent pas.  [...]

Cerveau et mouvement des organes

Dans ton exemple le cerveau analyse l'influx nerveux en provenance de l'oeil et décrypte l'image puis en fonction de cela il envoie un influx nerveux aux muscles qui entraine le mouvements, et à tout moment ils peut corriger le placement du bras. La rapidité de l'influx et la distance entre le cerveau et les organes font que ces modifications sont considérées comme instantanées.  [...] Une fois que l'analyse est faite, le cerveau commande le mouvement des muscles principaux qui doivent executer le mouvement, mais pour tout mouvement (même le plus simple) un relai se fait au niveau du cervelet pour ajuster la puissance de contraction des différents muscles et augmenter ainsi la précision.  [...]

L'illusion d'un fantôme mise à jour en laboratoire

La sensation ressentie&thinsp. Se toucher soi-même dans le dos... Pour le cerveau, il y a un conflit spatial, analyse Olaf Blanke, directeur du centre de neuroprothèses de l'EPFL et auteur principal de l'article paru dans Current Biology. Un mouvement effectué devant soi ne doit pas se traduire par une sensation dans le dos. Mais ce conflit, il le résout.  [...] L'imagerie à résonance magnétique a montré des lésions encéphaliques dans trois régions impliquées dans la conscience de soi, le mouvement et la position, à savoir les cortex insulaire, pariéto-frontal et temporo-pariétal. Ces lésions pourraient donc être responsables de ce type d'illusion.  [...]

Pourquoi la douleur ? - Page 2

A partir de la, le reste du raisonnement tombe de lui même mais même sinon, c'est bien le réflexe provoqué par la douleur qui est donc causale (en fait, c'est la seule et unique raison qui fait lâcher prise ou reculer la main dans ces exemples) qui provoque l'accident qui suit et ce, avant que tout danger du à ce mouvement soit connu ou même perçu et sans même savoir ce qui cause cette douleur (donc pas question d'araignée ou d'une quelconque réflexion que l'instantanéité de l'action rend sans objet - la durée de ces mouvements réflexes, fussent il polysynaptiques, se compte d'ailleurs en millisecondes et est en dehors de tout processus de réflexion conscient).  [...] Il y a des feedback si ton cerveau perçoit que ton bras est en mouvement qu'il analyse un danger derrière ta main, il peut stopper le bras.  [...]

Persistance rétinienne ou effet phi ?

Chez le chien, la transmission est bien plus rapide car l'info vient surtout des bâtonnets. Moralité quand il regarde la télé, il voit un première image, traitée par le cerveau, puis du noir, traité aussi par le cerveau, et enfin la seconde image. Du coup, pas de mise bout-à-bout et pas de perception de mouvement en face d'une télé pour un chien.  [...] Moralité le traitement de l'image est possible grâce au cerveau quelque soit le milieu. Mais dans le cas de la télé, le mouvement n'est perceptible que par l'homme à cause de l'anatomie des yeux.  [...]

Nous sommes aveugles 2 heures par jour !

Lorsque l'on déplace rapidement une caméra entre deux points fixes, toutes les images paraissent floues. C'est le flou cinétique. Il se passerait la même chose avec nos yeux à chaque mouvement. Mais le conditionnel est de rigueur car le cerveau a un stratagème pour éviter ce phénomène.  [...] Lors de ces phases de mouvements durant lesquelles les yeux se réorientent, appelée saccades, le cerveau coupe littéralement le processus visuel. Autrement dit, on ne voit plus rien. Cela ne dure qu'un temps infime, si bien que l'on n'en a pas conscience. En moyenne, nos yeux bougent de 4 à 5 fois par seconde.  [...]

Un « mini-cerveau » pour garder l'équilibre sur la glace

Un mini-cerveau dans la moelle épinière aiderait à maintenir le sens de l'équilibre d'une personne lorsqu'elle marche sur des surfaces glissantes. Les neurones ROR&alpha. de la moelle épinière combineraient différentes informations en provenance des récepteurs sensoriels et du cerveau pour corriger rapidement le mouvement des membres.  [...] Une caractéristique importante des neurones ROR&alpha. est qu'ils ne font pas que recevoir des signaux du cerveau et des récepteurs sensoriels du toucher. En effet, ils se connectent directement avec des neurones dans la moelle épinière ventrale qui contrôle le mouvement.  [...]

[Physiologie] Quelques questions sur l'oreille

Il y a deux points qui restent obscurs. Comment le cerveau fait-il la différence entre un mouvement de la tête et un son Puis, comment se passe l'ouverture des canaux de potassium exactement.  [...] Faudrait que je retrouve mon bouquin de physio du SN ( l'a beau être un peu vieux, il reste une référence ), mais en gros ces stimuli ne passent pas par les mêmes circuits ( et ne sont donc pas analysés par les mêmes zones du cerveau). les mouvements quels qu'ils soient sont transmis par l'intermédiaire de la sensibilité proprioceptive, ( récepteurs au niveau des tendons) les sons ( et les sens en général) par un autre type de sensibilité.  [...]

exercice : les nerfs

2)a partir de l'analyse des differentes infos proposées, precisez quels circuit neuroniques sont mises en jeu lors de ce mouvement.resumez votre conclusion à l'aide d'un schéma présentant ces circuits.  [...] 1)c'est un reflexe car la moelle epiniére n'est plus rattachée au cerveau donc le cerveau n'a aucune action sur le mouvement.cela vient donc du centre nerveux qui est la moelle epiniere.  [...]

Science décalée : on parle avec les mains à cause des poissons

Le réflexe de parler avec les mains remonterait à l'époque où nos ancêtres étaient des poissons. En effet, il semblerait que chez ces animaux aquatiques, la même région du cerveau contrôle le mouvement des nageoires pectorales et la communication. Après des centaines de millions d'années d'évolution, le lien entre les deux serait toujours prégnant.  [...] Certes, les poissons ne parlent pas. Cela ne les empêche pas de communiquer. Et cette aptitude siégerait dans une région du cerveau également connue pour jouer un rôle dans le mouvement des nageoires pectorales, qui, avec l'évolution, sont devenues des membres antérieurs chez les vertébrés terrestres.  [...]