• Santé - Cellules souches, Cerveau, Patient

Antibiorésistance : comment l'histoire de Tom Patterson a relancé la phagothérapie aux États-Unis

Suite à cette expérience réussie, les mêmes scientifiques ont traité cinq autres patients. Steffanie Strathdee a été reconnue par le magazine Time comme l'une des 50 personnalités les plus influentes en santé en 2018.  [...] Lire la suite. Parkinson. des cellules souches greffées dans le cerveau d'un patient.  [...]

Parkinson : des cellules souches greffées dans le cerveau d'un patient

Les cellules souches pluripotentes induites (iPS pour induced pluripotent stem cells ) sont des cellules adultes ramenées à l'état quasi embryonnaire en leur faisant de nouveau exprimer quatre gènes (normalement inactifs dans les cellules adultes). Cette manipulation génétique leur redonne la capacité de produire n'importe quel genre de cellules ( pluripotence ), selon le lieu du corps où elles sont ensuite transplantées.  [...] Jun Takahashi a précisé qu'au moment de l'implantation, 35 % des cellules souches étaient des neurones de type dopaminergique, et qu'environ un dixième d'entre elles étaient encore vivantes un an plus tard. Afin d'améliorer l'efficacité du traitement, il voudrait faire passer ce taux de survie à 70 %.  [...]

[Biologie Cellulaire] cellules souches--->limites technologique

Comme tu ne précises pas j'imagine que tu parles des cellules souches embryonnaires. La principale limite est certainement lliée au fait qu'on ne comprend pas complétement les voies cellulaires de ces cellules. On sait qu'en les transplantant on est capable de regénérer une partie d'un organe, de façon très schéamtique, grâce à leur grande plasticité elles sont capables de devenir des cellules cardiaques quand elles sont injectées dans le coeur, des cellules gliales dans le cerveau.  [...] .. Le problème c'est que leur principale caractéristique est aussi leur plus gros défaut.la capacité de prolifération. Elles disposent de plusieurs mécanimes pour proliférer et on ne les contrôle pas complétement. SI tu veux soigner un Alzeimer ou un Parkinson en injectant des souches dans le cerveau, tu recouvres à terme une amélioration de l'état du patient, mais à longue échéance, il y a une prolifération incontrôlée des cellules qui induisent le déclenchement de processus de prolifération incontrôlée, bien souvent létale.  [...]

Des neurones sur mesure contre la maladie de Parkinson

La découverte de cellules souches chez l'adulte, alors qu'on les croyait l'apanage de l'embryon, a suscité d'innombrables travaux. En 2002, des cellules souches saines ont été prélevées dans le cerveau d'un patient parkinsonien, mises en culture et transformées en neurones.  [...] Quant aux cellules souches, les scientifiques cherchent depuis longtemps à diriger leur évolution. On savait déjà les transformer en neurones. Il est désormais possible d'aller plus loin et de créer des neurones spécialisés, en l'occurrence producteurs de dopamine.  [...]

télomère et prolifération

Les cellules souches sont classées dans les cellules immortelles mais il semble que des travaux montrent qu'il y a quand même une réduction des télomères (malgré l'activité télomérase), ce qui expliquerait pourquoi les cellules issues de cellules souches d'un patient âgé ont un capital de divisions moins élevé que des cellules issues de cellules souches d'un patient jeune. Je ne retrouve plus la source.  [...] Oui là c'est exact. Quoique comme ces cellules expriment une télomérase active la taille des télomères initiaux ne joue plus un très grand rôle. C'est plutôt vrai pour les cellules issues de cellules souches et qui sont amenées à se diviser dans un premier temps (avant de se différencier).  [...]

[Génétique] Question: Cellulle souche, rétine et colobome

Je ne suis absolument pas spécialisée dans les cellules souches. Cependant il me semble que ces thérapies implantent des cellules non porteuses de la mutation qui ont pour rôle de se développer lorsque les cellules 'initiales' sont absentes, en petit nombre, défaillante.  [...] J'ajoute un point au niveau du rejet. Il est aujourd'hui possible d'utiliser des cellules souches qui sont fabriquées à partir de cellules adulte du propre patient, ce qui revient à dire que le patient aura à disposition ses propres cellules souches qui ne seront donc pas rejeter par l'organisme.  [...]

Les cellules souches : un trésor caché... de la liposuccion

Transformer des cellules du tissu adipeux en cellules souches utilisables pour soigner un patient. c'est ce que propose une équipe californienne, ouvrant d'intéressantes perspectives pour la recherche et pour la médecine.  [...] ..). Même si des cellules souches ont bien été trouvées ici ou là chez l'animal adulte, leur nombre reste trop faible pour une utilisation thérapeutique. D'où l'intérêt de les produire à partir des tissus du patient.  [...]

La maladie de Parkinson traitée par clonage thérapeutique chez la souris

Il s'agit donc d'une forme de clonage. Ces cellules souches peuvent être obtenues à partir d' embryons (on parle alors de cellules souches embryonnaires ) ou, avec des difficultés qui restent à surmonter, à partir des cellules du patient.  [...] Lors de travaux antérieurs, la même équipe avait obtenu in vitro des neurones dopaminergiques (en vert sur cette image obtenue en microscopie confocale) à partir de cellules souches devenues des cellules nerveuses (en rouge). Lorenz Studer/ Developmental Biology/Sloan-Kettering Institute.  [...]

Cancer du cerveau : bientôt des cellules souches comme traitement ?

D'après Sciencemag, les cellules souches détecteraient les tumeurs comme étant des lésions qui ont besoin d'être soignées, ce qui explique qu'elles migrent vers elles.  [...] Une recherche de 2013 avait déjà exploité cette piste en utilisant des cellules souches neurales chez des souris. Mais chez des patients, l'obtention de cellules souches neurales est compliquée. Plusieurs possibilités s'offrent aux chercheurs. prendre des cellules souches neurales sur le patient ou un autre individu (ce qui implique une chirurgie invasive) ou reprogrammer d'autres cellules.  [...]

Interview : réparer le système nerveux par la greffe de cellules souches olfactives | Dossier

François Féron. Comme elles appartiennent à un tissu nerveux, nous avons pensé que ces cellules souches étaient idéales pour réparer ou remplacer des cellules neurales. Cela a été confirmé par une étude dans laquelle nous avons comparé les cellules souches de la muqueuse nasale à d'autres cellules souches mésenchymateuses, en provenance de la moelle osseuse.  [...] Pour contourner cette difficulté, nous prévoyons de créer, à la manière de ce qui se fait avec les cellules souches du sang de cordon ombilical, une banque de cellules souches olfactives. Nous procéderons alors à des greffes hétérologues. Chaque lignée de cellules souches olfactives sera caractérisée sur le plan immunologique et les cliniciens transplanteront les cellules les plus proches du profil immunitaire du patient.  [...]