• Santé - Cellules, Noeud, Molécules

[Divers] Le coeur à droite et 2 yeux de différentes couleurs

Je n'entre pas trop trop dans les détails mais imaginez le noeud comme une sorte de cupule au fond de laquelle les cellules disposent d'un cil, ces cil créent un courant de liquide dans la cupule qui va toujours dans le même sens. La mobilité de ce cil est dictée par la présence de dynéines.  [...] Une des hypothèses qui tient bien la route est que les cellules des berges droites et gauches du noeud secrètent des des molécules signalisatrices, elles portent aussi les récepteurs. Le courant de liquide crée une asymétrie dans la distribution de la molécule qui aura tendance à stimuler plus les récepteurs d'une berge plutôt que l'autre.  [...]

[Physiologie] systèmes nerveux végétatif: récepteurs des neurones ganglionnaires

Les récepteurs muscariniques M1, M2, M3 sont associés à des protéines G. Ces protéines G peuvent être selon le cas couplées positivement ou négativement à des molécules effectrices (Phospholipases, adénylate cyclase...).  [...] Ce sont les cellules pacemaker du noeud sinoatrial qui déterminent le rythme cardiaque. Dès qu'un seuil de -60 mV est dépassé, les cellules se dépolarisent en transmettant le signal aux cellules du noeud AV.  [...]

[Biologie Cellulaire] L'adrénaline sur le coeur (TPE)

J'ai compris que l'adrénaline est transportée par les vaisseaux sanguins jusqu'à une cellule cible qui permettra des réactions face au stress. Mais la cellule cible est-elle une cellule du coeur Si c'est le cas, la cellule se contracte seule ou pas car nous avons vu que la contraction des myocytes (cellules du coeur) se fait grâce au noeud sinusal.  [...] Je sais pas si je suis trop tard, j'ai pas eu mémo par courriel que tu avais répondu. Le détail anatomique de par quel vaisseau sanguin l'adrénaline arrive au coeur m'échappe. Par contre, les cellules du noeud sinusal sont différentes des cardiomyocytes réguliers.  [...]

Reprogrammer des cellules cardiaques... en pacemaker biologique

Le coeur est une pompe perfectionnée. Quelques milliers de cellules spécialisées, logées dans le noeud sinusal, dans la partie supérieure de l' oreillette droite, génèrent une impulsion électrique qui se répand de proche en proche, de manière à donner son rythme au myocarde. Le coeur bat ainsi de manière coordonnée.  [...] L'impulsion électrique qui permet le battement cardiaque coordonné prend son origine au sommet de l'oreillette droite du coeur (en haut à gauche sur cette animation), au niveau du noeud sinusal, riche en cellules pacemakers. Le signal se répand aux cellules musculaires cardiaques des oreillettes puis se retrouve centralisé au niveau du noeud atrio-ventriculaire, à l'origine de la coordination du mouvement des ventricules.  [...]

Conduction : tissu nodal

Bonsoir tout le monde, j'ai une question qui se rapporte au tissu nodal, nous avons dit que les cellules nodales sont restées à l'état embryonnaire et de ce fait les disques intercalaires ne sont pas encore différenciés alors comment ça se fait que les cellules du noeud auriculo ventriculaire ont la vitesse de conduction la plus faible mais ceux de purkinje ont celle la plus rapide, vu que toutes les deux appartiennent à ce tissu nodal.  [...] Au sein du myocarde, on peut distinguer plusieurs tracés du décours temporel du potentiel membranaire pour une région donnée de cellules. on retrouvera ainsi plusieurs motifs de PA pour les cellules cardionetrices du noeud SA, du noeud AV, des fibres de Purkinje et les cardiomyocytes contractiles.  [...]

fonctionnement noradrénaline/coeur

Cela est dû à une région particulière située sur l'oreillette droite du coeur, un groupe de cellules constituant ce qu'on appelle le noeud sinusal. Ce dernier comporte un canal dit HCN. Je ne peux pas en dire plus je pense car en première S j'imagine que vous ne devez pas voir le potentiel d'action et encore moins les seuils d'activation de canaux.  [...] noeud auriculo-ventriculaire =. faisceau de His =. réseau de Purkinje. L'influx électrique est finalement dû initialement à l'activité du canal HCN, ça se propage de proche en proche grâce à des jonctions intercellulaires (les jonctions gap) et les cellules musculaires contractiles à côté se dépolarisent au fur et à mesure de la progression du signal électrique.  [...]

Défibrillateur cardiaque

la propagation du courant suit plus ou moins la même orientation que la propagation des impulsions qui naissent du système cardionecteur. Le but est d'obtenir un knock-out ( assommer ). la décharge électrique est suffisamment puissante que pour amener toutes les cellules en phase de dépolarisation et interrompre leur activité pendant un court intervalle de temps.  [...] Théoriquement, les premières cellules qui vont se mettre à décharger seront alors les cellules qui rythment normalement le coeur (les cellules du noeud SA), cellules dont l'activité rythmogénique est caractérisée par la plus haute fréquence de dépolarisation.  [...]

Qcm

Les assemblages de 3 bases contenus dans les molécules d'ARN messagers qui seront lues lors de la synthèse protéique s'appellent.  [...] d) les perméases ou protéines transmembranaires permettent la diffusion facilitée de certaines molécules, comme le glucose par exemple.  [...]

[Physiologie] effet chronotrope

Le noeud sinusale induit une dépolarisation électrique des cellules nodales, donc le noeud sinusale est un stimuli très important pour le rythme cardiaque car il permet une dépolarisation cellulaire si je ne me trompe pas c'est au niveau des canaux calciques voltages dépendant lors de la propagation du flux électrique on a ouverture des canaux calciques et donc entré de calcium dans la cellule qui va se contracté.  [...] Au niveau du noeud sinusal, les cardiomyocytes ont une Dépolarisation Diastolique Spontanée Lente (DDSL). pendant la diastole, ces cellules se dépolarisent lentement jusqu'à -40mV. A -40mV il y a ouverture de canaux calciques et dépolarisation totale de la cellule ce qui génère le PA qui se propage ensuite a tout le myocarde.  [...]

Canaux ioniques et noeud sinusal

Je suis d'accord pour le courant entrant de sodium mais je ne comprends pas pourquoi il est entrant pour le potassium, sachant qu'on est à -60mV environ pour les cellules du noeud sinusal donc le courant est sortant normalement.  [...] Enfin 3ème question. nous sommes bien d'accord qu'il existe quand même un courant sortant de potassium pour l'hyperpolarisation dans les cellules du noeud sinusal Courant voltage-dépendant cette fois-ci (activé par la dépolarisation suite à l'entrée de sodium, potassium et calcium).  [...]