• Santé - Cellules, ARN, Nucléaire

Révisions

-Pourquoi les cellules procaryotes ont besoin d'ARN Je croyais que ça servait uniquement à traverser la membrane nucleaire.  [...] J'assume que vous vous situez sur le point b. et à cela j'apporte deux éléments de réponse. Le premier est que durant l'interphase les gènes doivent pouvoir être lus, donc être accessibles. Quand l'ADN est condensé il est n'est pas lisible. Le second est que qu'il est plus simple d'avoir de l'ordre pour pouvoir répartir équitablement les molécules d'ADN entre deux cellules au décours de la mitose/meiose.  [...]

[Evolution] Épissage et Origine des Gènes de Développement

Ce mécanisme d'auto-épissage serait en fait l'ancêtre des autres mécanismes d'épissages, soit l'épissage alternatif des ARNm nucléaire des cellules Eucaryotes, qui implique le complexe Spliceosomes (snRNP = ribonucléoprotéiques) (2-10)), et de l'épissage auto-catalytique du groupe II des procaryotes (impliqué surtout comme rétrotransposons) (13).  [...] De cette symbiose serait apparue les Urcaryotes, qui auraient donnés naissances par la suite aux cellules à noyau de type Eucaryotes, vers 1.4 Ga. Avec les Eucaryotes, nous assistons à la naissance des ARNm de type nucléaire, dirivant de toute probabilité des introns du groupe II des Archéobactéries (14).  [...]

[Biologie Cellulaire] (1èreS) Schéma bilan du gène a la protéine ; Bloquer au niveau de la maturation.. (épissage)

Mots clés. noyau, cytoplasme, enveloppe nucléaire, pores nucléaires, cellule, transcription, traduction, (maturation ou épissage), ARN messager, (ARN prémessager), ADN, nucléotide, acide aminé, protéine ou polypeptide, ribosome, ARNpolymérase, énergie, intitiation, élongation, terminaison, codon stop, codon d'initiation, codon, brin transcrit, brin non transcrit, (exons, introns), ocytocine.  [...] Surtout c'est quoi la différence entre ARN et ARNm ( ont ils la meme séquences de nucléotides, qu'est ce qui change, quels snt les exons les introns, leurs séquences de nucléotides par rapport à l'ocytocine...) etc etc.  [...]

[Biologie Cellulaire] ARN(m,t,r) possèdent un signal NES après maturation?

Hé bien non du coup vu que les ARN n'en possèdent pas. Sinon pour ce qui est du NES et surtout du NLS, ce sont les seules séquences d'adressage qui ne sont pas clivées si je me souviens bien. C'est surtout important pour le NLS, car pendant la mitose, l'enveloppe nucléaire se désagrége.  [...] J'ai mis en pièce jointe une image de mon cours de biologie cellulaire qui montre l'export d'un petit ARN nucléaire U et d'un ARN messager. Après l'export, l'exportine (CRM1 ou R ici) est recyclée et retourne dans le noyau.  [...]

lentivirus et rétrovirus

petite question. la seule grosse différence entre les lentivirus et les retrovirus c'est que les premiers peuvent intégrer leur génome à n'importe quel moment du cycle cellulaire si oui comment font-ils leur ARN code pour des protéine de localisation nucléaire de d'ADN tout juste retrotranscrit.  [...] oui mon expression n'était pas très heureuse je vous l'accorde. J'aurai du dire ce qui fait de la sous-famille des lentivirus une sous famille d'un point de vue moléculaire. D'ailleurs ne parle-t-on pas plutot du genre des lentivrus ou bien est-ce une erreur de wikipedia encore une fois merci.   [...]

[Biologie Moléculaire] ARNnh

L'ARNnh est un ARN pré messager nucléaire et qui peut aussi être appelé ARN nucléaire hétérogène (ARNnh) car il se retrouve strictement dans le noyau et est composé d'introns et d'exons.  [...] Les ARNnh sont des précurseurs des ARNm ou appelé près-ARNm et subissent par la suite une série de modifications qui sont liées à leurs fonctions ultérieur qui est la traduction et qui les distingue des autres transcrite (coiffe,...) et qui aboutit à des ARNm mature.   [...]

[Biologie Moléculaire] Compartiment nucléaire ...quelle importance ???

pourquoi les cellules eucaryotes ont-elles besoins d'un compartiment nucléaire séparé alors que les cellules procaryotes s'en passent.  [...] En plus, il y a la multiplication cellulaire, les procaryotes se divisent assez rapidement par apport aux eucaryotes, donc la présence d'un compartiment nucléaire chez les procaryotes mb, nucléole,... va compliquer certainement leur travail.  [...]

Arn

Déjà on te demande le profil électrophorétiques qu'il y aura pour les ARN nucléaires. D'après ta question, il n'est nullement question des ARN cytoplasmiques, alors pourquoi est-ce que tu batit tout ton raisonnement sur la comparaison entre ARN nucléaire et cytoplasmique.  [...] Et puis le fait que les ARN cytoplasmiques soient plus long que les nucléaires est faux. Si tu prend un ARNm par exemple, avant de sortir du noyau il vient de subir sa polyadénylation, la queue polyA est donc à sa taille maximale. Rien que la sortit du noyau lui fait perdre une cinquantaine de A, et la dégradation progressive de cette même queue par les exonucléases cytoplasmiques diminue sa taille.  [...]

Rappel méiose

Je recherche des schémas, des cours de lycée pour avoir un rappel détaillé de toutes les étapes de la méiose mais je n'en trouve pas. Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ces différentes étapes.   [...] télophase 2. séparation des cellules, reformation de l'enveloppe nucléaire (4 cellules à n chromosomes à 1 chromatide).  [...]

Clonage thérapeutique : l'éthique s'invite dans le débat | Dossier

À partir de prélèvements biologiques, de biopsies, de cellules en culture obtenues de patients souffrant, par exemple, de diabète, de syndromes neurodégénératifs à bases génétiques, ou bien d'autres affections, il serait en effet envisageable par transfert nucléaire d'obtenir des cellules embryonnaires porteuses des déterminants génétiques de ces désordres.  [...] Nous avons précédemment évoqué les recherches tendant à créer des embryons chimériques par transfert nucléaire dans des ovocytes de vaches ou de lapines. Même s'il est réellement possible d'isoler des lignées de cellules ES d'un tel matériel, ce qui n'est pas établi de façon formelle à cette date, nous ignorons encore tout des propriétés de telles cellules, de leur innocuité et de la manière dont elles seraient tolérées par un receveur greffé.  [...]