• Santé - Cellule, Humain, Génome

Définition | Reprogrammation cellulaire | Futura Santé

Dans son état normal, la cellule exprime des gènes de manière régulée. Chaque cellule du corps humain possède le même génome, mais l'expression des gènes est différente en fonction du rôle de la cellule (cellule du foie, du coeur...) ou de son contexte environnemental (en division cellulaire, attaquée par un microbe...).  [...] La reprogrammation cellulaire consiste en la modification de l'expression des gènes, par exemple pour transformer une cellule adulte en cellule pluripotente.  [...]

[Biologie Cellulaire] Chromosomes des cellules en phase G0

Quand tu as une cellule à n, elle est haploide c'est à dire qu'elle n'a qu'une seule copie de son génome. Donc chaque chromosome est unique. Une cellule 2n, elle est diploide donc elle a son génome en deux copies, chacun de ses chromosomes est présent deux fois, c'est le cas de toutes les cellules somatiques du corps humain (excepté les cas particuliers comme les hématies) c'est à dire tout ce qui n'est pas de lignée germinale (spermatozoide et ovule) qui eux sont haploides.  [...] J'ai bien compris ce que tu veus dire. une cellule est tetraploïde ( 4n ) durant G2 une partie de la mitose. Je pense pas être le seul a qui ça fait bizarre d'entendre une cellule humaine tetraploïde... T'as pas un lien pour montrer ça.  [...]

Synthèse ADN

On m'a dit que le noyau contenait la totalité du génome humain, mais pas la totalité de l'ADN de la cellule, dont une partie est contenue dans la mitochondrie (génome mitochondrial=bactérien). Pourrais-tu confirmer Je trouve ça assez ambigu sachant qu'on parle d'ADN mitochondrial humain.  [...] (bien que sans ces gènes et sans mitochondrie nous ne survivrions pas, les gènes mitochondriaux ne font pas partie du génome humain pour moi).  [...]

Question génome

Je trouve l'expression génome humain haploïde très bizarre. Sauf rares exceptions, les cellules humaines sont toutes diploïdes.  [...] Pour être complet on peut dire que le génome mitochondrial humain est sous la forme d'un chromosome circulaire de 16500 paires de bases et qu'il y en a plusieurs par mitochondrie, et que chaque cellule contient quelques centaines de mitochondries (enfin ça dépend beaucoup du type de cellule).  [...]

Différenciation cellulaire

Toutes les cellules sont égales génétiquement, mais non dans leur phénotype. La différenciation consiste dans une perte d'expression des gènes. Ainsi, le génome humain comprend environ 100.000 gènes, mais une cellule n'en exprime le plus souvent que 10.000.  [...] Les gènes exprimés par une cellule dépendent de son origine embryonnaire, du stade de développement de l'organisme, de l'environnement du tissu ou de la cellule et des fonctions à remplir.  [...]

Expression de gène

L'ADN total d'une cellule (le génome) ne code pas entièrement pour des protéines en réalité il y a 1% de régions codantes dans le génome humain. Quand un gène est fortement exprimé ça veut dire que la transcription pour ce gène est très active, on retrouvera alors beaucoup d'ARNm correspondant à ce gène dans la cellule.  [...] L'hybridation in situ apporte en plus la localisation de l'expression des gènes sur une coupe histologique (tissu cellulaire). Non seulement on sait si le gène est exprimé et à quelle intensité il l'est mais on sait aussi quelles sont les cellules du tissu qui les expriment (toute les cellules d'un organisme ont le même génome mais pas le même transcriptome).  [...]

Très (rares ??) chères protéines...

Ce qui veut dire qu'une seule et unique mole de protéine pèserait 50 kg. Or notre humain ne pèse plus que 40 kg sans sa flotte. On en déduit qu'un corps humain, qui a mis 2,5 milliards d'années, voire même plus selon de récentes recherches, pour en arriver tel qu'il est aujourd'hui, dans toute sa complexité, ne fonctionnerait qu'avec moins d'UNE mole de protéines.  [...] Pour l'ADN je viens de faire le calcul suivant. un nucléotide fait environ 500 Daltons, soit 1000 pour la paire, et il y a 3*10^9 paires de bases dans le génome nucléaire, soit 3*10^12 Daltons pour une cellule. Le corps humain contient environ 3*10^13 cellules.  [...]

[Biochimie] Fonction des protéines

Bonjour, je suis présentement en train de faire un cours sur le développement psychologique de l'enfant. Seulement, un chapitre est consacré au génome humain. Je trouve la matière très intéressante et crois avoir compris la théorie sur ce sujet. Le chapitre en question explique les différentes étapes du processus selon lequel l'information contenue dans le gène est exprimé dans la cellule.  [...] Le gène CFTR code une protéine qui est en charge de transporter les ions chlore a travers les membranes des cellules. Une mutation de ce gène peut conduire a l'absence de la protéine ou a une altération de sa fonction (et ou de sa srtucrture). La conséquence sera une anomalie de l'homéostasie du chlore qui conduira a une maladie qu'on a appelé la mucoviscidose.  [...]

Diversité génétique et question de races | Dossier

La lecture du génome humain a révélé l'ensemble de notre patrimoine héréditaire. On peut aujourd'hui mesurer précisément les différences génétiques entre personnes et populations. Ces différences réintroduisent-elles l'idée de races humaines biologiquement différentes.  [...] Des centaines de maladies héréditaires ont été élucidées, la plupart des mécanismes par lesquels une cellule devient cancéreuse ont été découverts et, au début de ce siècle, la lecture intégrale du génome humain a révélé les trois milliards de lettres ( bases ) de notre patrimoine héréditaire.  [...]

Des cellules souches pluripotentes à partir de cellules adultes de peau

Une équipe américaine a réussi à obtenir des cellules souches humaines pluripotentes en reprogrammant des cellules adultes de peau à partir d' ovocytes, une percée scientifique, même si les cellules ainsi créées sont génétiquement anormales.  [...] Pour contourner cet obstacle, l'équipe de Noggle et Egli a introduit dans un ovocyte humain le noyau d'une cellule de peau d'un donneur adulte, tout en conservant le noyau de l'ovocyte. Ce procédé a permis le développement de cellules reprogrammées jusqu'au stade du blastocyste, mais celles-ci avaient trois copies du génome, au lieu de deux.  [...]