• Santé - Carbone, Atmosphère, Forme

[Biochimie] Cycle du carbone

Je suis en terminale S spe SVT. Je dois réaliser un schéma du cycle du carbone. Je me pose plusieurs questions.s... Tout d'abord, après les décomposeurs, est-ce que le carbone va dans la lithosphère ou dans l'atmosphère et sous quelle forme ( minérale ou organique).  [...] Enfin, ou se situe la fermentation et surtout qu'est-ce que c'est s'il vous plait.   [...]

Le désert : un habitat très favorable à la vie et à la diversité bactérienne

Les microorganismes bactériens jouent un rôle très important dans la plupart des processus au sein de la nature. Ils sont incontournables dans les cycles qui rendent les nutriments disponibles pour les plantes et les animaux, ainsi que dans le phénomène d'enrichissement de l' atmosphère en carbone sous forme de dioxyde de carbone, par la respiration, sans compter leur rôle dans les processus d' émission de nombreux autres gaz, dont le méthane.  [...] L'étude est présentée comme une première étape en vue de comprendre les facteurs de la diversité microbienne sur Terre, d'accroître les connaissances au sujet de nombreux processus dans lesquels interviennent les microorganismes du sol, incluant le cycle du carbone par décomposition de la matière organique et le cycle de l'azote par fixation, tous deux nutriments libres pour les végétaux.  [...]

Aide sur devoir svt

Je dois faire un tableau a double entrée et je dois y indiquer les reservoirs (atmosphere lithosphere hydrosphere biosphere) ainsi que la forme de carbone émise. leur lieu et l'activité humaine impliquee. Quelqu'un peut il me faire le tableau car je n 'y arrive pas mais pas du tout. MERCI POUR VOTRE REPONSE.  [...] Bonne chance dans votre travail. Je ferme cette discussion qui contrevient aux principes qui fondent nos règles d'utilisation du forum.   [...]

[Biochimie] Origine de la vie

Cela dépend à quelle période on se place. Au cours de l'histoire de la terre, il y aurait eu une période ou l'atmosphère était essentiellement constituée de méthane (sur la part de molécule gazeuses carbonées bien entendu) puis elle s'est enrichie progressivement en CO2, qui a finalement remplacé le méthane.  [...] Pour revenir sur le méthane dans l'atmosphère primitive, il me semble bien que celui-ci est très minoritaire (l'accrétion génère énormément de chaleur ce qui oxyde l'éventuel carbone réduit présent dans les corps parents de la Terre par réaction avec les oxydes de fer, cf la partie intitulée la 1ère étape.  [...]

CO2 en fonction du temps

Si on prend à l'échelle géologique, l'évolution du CO2 dans l'atmosphère terrestre est une diminution en tendance lourde. C'est dû à la fixation du CO2 sous forme de carbonates (calcaires). Et au second ordre, à quelques époques, à la fixation du carbone sous forme de charbon, pétrole, gaz.  [...] Si tu fais abstraction de tout les préjugés existant sur le CO2 gazeux, c'est la température qui détermine son taux dans l'atmosphère peut importe les niveaux de production et de consommation des être vivant, avec la surface des océans sur terre c'est l'équilibre chimique de carbonatation qui régule, il surpasse de loin toutes les autres réaction chimique qui implique le CO2 ( exemple. combustion, respiration ).  [...]

La régénération du cerveau démontrée grâce aux bombes atomiques

Cet isotope radioactif existe naturellement dans l' atmosphère, à des concentrations très faibles. Les organismes l'assimilent dans les tissus exactement de la même façon que le carbone 12, l'isotope stable et ultramajoritaire. Ainsi, au moment de la division cellulaire et de la formation d'une nouvelle molécule d'ADN, le carbone 14 est intégré à un ratio équivalent à celui de l'atmosphère du moment.  [...] À partir des données établissant les quantités de carbone 14 dans l'atmosphère à différentes époques, les chercheurs peuvent estimer l'âge de formation des cellules. Les bombes atomiques ont altéré ces concentrations. jusqu'en 1963, celles-ci ne cessaient d'augmenter.  [...]

La datation au carbone 14 des ossements | Dossier

Certains rayons cosmiques émis par le soleil modifient les atomes de carbone quand ils frappent l' atmosphère. Ces atomes deviennent en quelque sorte surchargés. Cela se voit car leur poids change. Le carbone normal a un poids atomique de 12, alors que le carbone surchargé par l'effet des rayons cosmiques a un poids de 14.  [...] Les réservoirs d'échange du carbone sont simplifiés sur ce schéma. atmosphère ( atmosphere ), biosphère terrestre ( terrestrial biosphere ), océan de surface ( surface ocean ), océan profond ( deep ocean ) et matière organique morte ( dead organic matter ).  [...]

CAPES écosystème forestier

b) les flux d'énergie en lien avec le cycle du carbone (la j'expliquerais que le carbone rentre au niveau des producteurs qui le prélèvent de l'atmosphère, puis que le carbone passe au travers de la matière organique au niveau des consommateurs I et éventuellement II.  [...] j'explique le recyclage de la matière, qui libère du CO2 et donc retour du carbone dans l'atmosphère. ainsi le carbone va dans plusieurs réservoirs. atmosphère, biosphère, éventuellement lithosphère ().  [...]

[Biologie végétale] Le cycle du Carbone

Conclusion. 1 la photosynthèse n'est pas faite pour que l'homme puisse respirer mais pour que la plante transforme le gaz carbonique de l'atmosphère en carbone solide.  [...] la photosynthèse n'est pas faite pour que l'homme puisse respirer mais pour que la plante transforme le gaz carbonique de l'atmosphère en carbone solide.  [...]

Homo sapiens : arrivé plus tôt que prévu ?

La datation au carbone 14 ( 14 C), introduite après la seconde guerre mondiale, a été largement utilisée pour situer historiquement des événements très anciens, avec une limite de 50 000 ans. Rappelons qu'il s'agit d'une méthode de datation radioactive. Elle part du principe que le rapport entre l' isotope 14 du carbone, instable sur le plan radioactif, et l'isotope 12 stable reste constant dans l' atmosphère durant la période d'existence de la matière organique concernée (plante, animal.  [...] Les scientifiques ont longtemps pensé que la méthode pouvait entraîner une incertitude, faible, de quelques centaines d'années. Mais ils ont aussi toujours craint deux sources d'erreurs importantes. la contamination d'échantillons par du carbone plus récent, et des variations dans les proportions entre 14 C et 12 C dues aux fluctuations des radiations cosmiques qui touchent l'atmosphère supérieure.  [...]