• Santé - Capacité de stockage, Cerveau, Souvenirs

Cerveau humain, cerveau électronique

Enfin on sait que la capacité de stockage de l'information d'un dispositif quelconque est une valeur finie. Pour le cerveau on a aucune idée de la capacité de mémoire. En informatique on emploie des techniques de compression de mémoire (=fichier), on ignore si cela existe dans un cerveau humain, ce n'est pas exclu, cela expliquerai que certains souvenirs soient plus difficiles à retrouver.  [...] Le codage de l'information dans le cerveau est d'autant plus compliqué qu'il traite des informations provenant de capteurs variés (toucher, odorat, vue, ouïe, douleur, chaleur et froid). Le traitement de l'information a, entre autres choses, pour conséquence (ou raison d'être) l'action sur les muscles pour réagir a des situations particulières).  [...]

Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda?

Tout à fait, il nous est inutile de tout retenir... nous n'en n'avons pas la capacité, nous oublions efficacement. Personnellement je considère les comparaisons du genre le cerveau comme unité de stockage pourrait s'évaluer à 2.5 PiB (soit 3 millions d'heures de programmes TV pour bien enfoncer le clou et provoquer un étonnement maximum) comme aussi inutile que l'exemple de la force de la fourmi rapportée à l'homme, ou le fameux il faudrait 80MPixel pour obtenir une qualité approchant l'argentique (ce qui s'est révélé faux par ailleurs).  [...] d'ici-là, on saura numériser les souvenirs donc on pourra mesurer en bits la taille des souvenirs, donc estimer la capacité en bit du cerveau concernant le stockage de souvenirs Voilà une méthode pour quantifier l'information stockée dans le cerveau.  [...]

[Divers] Mémoire disponible dans le cerveau

A-t-on une idée de la capacité de stockage du cerveau A partir de quand le cerveau doit nécessairement supprimer des souvenirs pour en conserver de nouveaux.  [...] Non, aucune idée - parce qu'il serait nécessaire de connaître l'unité de stockage - mais est-ce le neurone La synapse Les liens L'activité neuromoléculaire Une combinaison cellules gliales et neurones.  [...]

[Biochimie] Contenance du cerveau humain

Pourriez-vous me dire quelle est la capacité en Go ou To du cerveau humain Sachant qu'il contient plusieurs milliers (millions ) de souvenirs et plus encore de donnés acquises elle doit être gigantesque non.  [...] Toutes ces divergences de système font que pour le moment on ne peut pas utiliser l'unité de stockage d'un ordinateur pour évaluer la capacité de stockage du cerveau humain. Mais une fois qu'on aura trouvé une unité de mesure du stockage de l'information par le cerveau humain et qu'on aura corrélé cela à celle de l'ordinateur peut-être pourra-t-on avoir une comparaison Ca fait beaucoup de supposition. Mais sait-on jamais, en Science.  [...]

Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda? - Page 8

Pas exactement. en faisant une analogie entre les deux, à combien se monte la capacité de stockage en mémoire d'un cerveau humain.  [...] Ça peut certes réactiver des anciens circuits, comme une route que l'on débroussaille, par phénomène de rémanence, mais ça en crée surtout de nouveaux, car dès que des liens (souvenirs) ne sont plus actifs, ils sont éliminés, par souci d'efficacité.  [...]

Testez vos connaissances : première partie | Dossier

presque tous les gens suffisamment âgés pour s'en souvenir se rappellent avec précision ce qu'ils étaient en train de faire au moment où ils ont appris la nouvelle. Il est maintenant établi que les situations à forte composante émotionnelle provoquent la libération d'une hormone, l' adrénaline, qui agit sur les parties du cerveau participant à la production et au stockage des souvenirs.  [...] On observe souvent, chez les personnes âgées, que les problèmes de mémoire tiennent surtout au fait qu'elles assimilent plus lentement et pas tellement à celui qu'elles oublient plus vite. À quelque âge que ce soit, il faut donc, pour améliorer sa mémoire, affûter ses capacités d'attention, autrement dit se concentrer, mémoriser des listes de mots-clés et éliminer les facteurs nuisant à la concentration.  [...]

[Divers] Les neurones

Faisons un petit calcul pour illustrer le gigantesque stock de neurones du cerveau et le faible impact d'un perte de, disons, 1000 neurones/jour.  [...] Après bien sur il y a les agressions, le vieillissement, etc.. mais ça ne concerne qu'un faible pourcentage des neurones. Il s'agit donc bien d'une maturation et pas d'un changement des capacités de stockage, qui de toute façon dépendent d'avantage des synapses (et qui n'ont d'ailleurs pas de limite connue).  [...]

[Physiologie] Devenir des cellules germinales non expulsées

En quête d'arguments, je voudrai savoir ce que dit notre physiologie du devenir des spermatozoïdes non éjaculés, recyclage stockage sur la longue durée élimination.  [...] ou est-ce dû au manque de capacité de stockage de l'épididyme car mis à part l'action relative de l'inhibine les spermatozoïdes sont produits en continu.  [...]

[Biologie Cellulaire] Stockage des infos dans le cerveau

Pour critiquer ceci je dirais qu'au final on ne sait pas tellement la 'forme' que prend ce stockage, càd comment la combinaison des interactions électriques dispersées dans tout le cerveau permet de créer une pensée, une image (dans le sens d'objet imaginé par le cerveau), etc.  [...] l'information n'est pas toujours stockée de la même manière. Par exemple, chez la mouche, la mémoire à long terme implique une synthèse de protéines dans le cerveau, alors que ce n'est pas le cas de la mémoire à court terme. On peut donc empêcher l'apprentissage à long terme en bloquant la synthèse des protéines dans le cerveau pendant un exercice chez ces insectes.  [...]

[Physiologie] Mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??, - Page 2

Lire, c'est segmenter le mot écrit en phonèmes le composant et que représentent les lettres. La dyslexie résulte d'une incapacité du cerveau à opérer cette segmentation. Sally Shaywitz fait observer que l'une des régions du cerveau dont l'activité était renforcée chez les femmes sous oestrogènes – le lobe pariétal inférieur – est la même que celle dont elle a démontré qu'elle intervenait dans le stockage de l'information phonologique.  [...] Nous pensons que les oestrogènes pourraient avoir un rapport avec la lecture, explique Sally Shaywitz, et l'observation selon laquelle les oestrogènes augmentent l'activité d'une région du cerveau dont dépend le stockage de l'information phonologique est une découverte qui conforte considérablement cette hypothèse.  [...]