• Santé - Cancer, Origine, Génétique

[Génétique] cancers, génétique et facteurs de l'environnement

3.Montrez qu'un cancer peut. être d'origine génétique, dépendre de l'interactions de plusieurs gène mais aussi de facteurs environnementaux (shéma explicatif).  [...] supresseur de tumeur. Ils font eux aussi partis de la voies de signalisation et permettent de refrener cette multiplication cellulaire. Se sont des genes codants pour des proteines freins du cycles cellulaires. Dans le cas de cancer quand un gene supresseur de tumeur est muté, generalement la proteine n'est plus fonctionnelle, il n'y a donc plus de frein au cycle cellulaire.  [...]

Evolutions génétiques

Donc attention, le cancer, effectivement ça n'est pas une mutation, mais ça peut être une maladie d'origine génétique qui favorise l'émergence de la maladie possédant les mauvais gène... bien souvent selon le contexte environnemental.  [...] Et même s'il existe des facteurs de risque d'origine génétique pour le cancer, comme pour la plupart (voir toutes) des maladies d'ailleurs, faut pas confondre avec l'hérédité au sens transmission directe d'un cancer du parent à sa descendance, et la disctinction lignée somatique vs germinale comme évoquée plus haut est primordiale.  [...]

[Génétique] [Questions] Cancer, génétique et facteurs de l'environnement.

a- À l'aide de cet exemple, illustrez la complexité des relation entre génotype et phénotype. montrez qu'un cancer peut être d'origine génétique, dépendre de l'interaction de plusieurs gènes mais aussi de facteurs environnementaux.  [...] Troisièmement les cancers peuvent être lié à diverses causes comme des facteurs environnementaux dits épigénétique ex. les radiations émisent par le soleil provoqueront à long terme un cancer de la peau, ou des radiations radioactives peuvent donner des cancer du sang, le tabac le cancer du poumon/oesophage,  [...]

L'immortalité en vue?

En second lieu on avait abordé le problème du recours aux hormones, puisqu'avec l'âge ont été mis en évidence des corrélations et éventuellement des mécanismes directs entre certains cancers et certaines hormones (ex. cancer du sein et oestrogènes).  [...] Tu disais que les dysfonctionnements sont causés par des mutations génétiques (partant alors du principe que tout cancer aurait une origine/prédisposition génétique) notez le conditionnel... Et c'est bien ce qui faisait débat.  [...]

Vaccin contre le cancer du col de l'utérus : un essai clinique prometteur

Ce vaccin, appelé Gardasil et fabriqué par manipulation génétique, empêcherait la formation du cancer du col de l'utérus chez la femme en bloquant deux virus sexuellement transmissibles. les papillomavirus de type 16 (HPV 16) et de type 18. Les HPV 16 et 18 sont à l'origine de 70% de ce type de cancer.  [...] Ce candidat vaccin thérapeutique, constitué de fragment d'une protéine oncogène E7 de HPV16, a provoqué chez la souris une régression complète de tumeurs (modèles du cancer humain) dans 100% des cas et après une seule injection (Prélle et al., Cancer Research, janvier 2005).  [...]

Tuer les cellules tumorales : une mauvaise idée ?

Le cancer a pour origine une multiplication incontrôlée de cellules dont le patrimoine génétique est altéré. Les thérapies actuelles tentent de détruire les cellules tumorales par différents moyens, à l'image de ce que fait l'organisme de manière naturelle.  [...] Dans le second cas, p53 recrute la protéine Puma, nécessaire à l' apoptose. Les scientifiques estimaient donc que des souris génétiquement modifiées ne possédant pas le gène Puma étaient particulièrement sensibles à l'induction d'un cancer par des radiations, puisque les cellules affectées ne peuvent pas se suicider.  [...]

Les causes du cancer ? - Page 10

D'autres facteurs environnementaux peuvent être impliqués mais n'entraînent pas forcément un cancer.Certains cancers sont d'origine génétique. Vous pouvez retenir aussi qu'on a beau parler de cancer tout court, il s'agit en fait de cancers.  [...] Bonjour, je suis comme vous. Il semble que dévoiler la cause du cancer ne coterait pas à la bourse. (la prévention rapporte peu) de plus les causes du cancer sont diverses. Ce qui est sur de nos jours(selon la faculté de compréhension de chaque personne) la cause du cancer est en générale d'origine nucléaire.  [...]

Le rétinoblastome : un cancer d'enfants

C'est un cancer d'origine génétique. il est du à une mutation d'un gène, RB1. RB1 est un gène suppresseur de tumeur (c'est un gène qui assure, en temps normal, le contrôle de l'intégrité du génome et/ou le suicide des cellules qui ont subi de trop graves atteintes de leur ADN).  [...] - les cancers d'enfants et de jeunes adultes. Là l'enjeu est différent. Il s'agit souvent d'anomalies génétiques, soit héritées des parents, soit dues à des mutations pendant la vie embryonnaire, qui rendent une population de cellules particulièrement vulnérables à une transformation maligne.  [...]

[Biologie Moléculaire] Radicaux libres et cancers

les ros ne snt en réalité pas des radicaux libres chimiques comme il est le cac de leau oxygéné donc du fais de leur grande réactivité surts oxydatif ils vnt oxyder ladn et ainsi provoquer des mutations qui vnt par la suite donner le cancer.  [...] .. Les radicaux libres peuvent endommager n'importe quelle partie de la cellule, comme les mitochondries qui sont le siège du métabolisme ou l'ADN, siège de l'information génétique. Des mutations peuvent ainsi être provoquées, et on sait que ce sont de telles mutations qui sont à l'origine de la formation de cellules immortelles, c'est-à-dire un cancer.  [...]

Un cancer qui guérit tout seul : le gène responsable identifié

Extrêmement rare, mais bien réel. un type particulier de cancer de la peau est capable de se guérir spontanément en l'absence de tout traitement. Son origine génétique vient d'être identifiée, ce qui pourrait aider la recherche à découvrir de nouvelles thérapies anticancéreuses.  [...] Caractérisé par l'apparition soudaine d'une tumeur au niveau de la peau, ce cancer est constitué de cellules squameuses kératinisantes, celles-là mêmes à l'origine de la formation des couches supérieures de l' épiderme. Il apparaît généralement au cours de l'enfance ou de l' adolescence, voire chez le jeune adulte, généralement sur la tête.  [...]