• Santé - Biologique, Particulier, études, Espèce

Définition | Organisme modèle | Futura Santé

Un organisme modèle est une espèce étudiée de manière approfondie. La physiologie d'un organisme modèle est proche de celle d'une autre espèce, par exemple l'espèce humaine.  [...] Les observations d'un phénomène biologique particulier tirées des études de cette espèce peuvent donc être, au moins partiellement, valables pour cette autre espèce.  [...]

Jumeaux,individus differents ou copie conforme???

Quant au rats et la menthe, c'est bel et bien TOUTE une espèce qui n'aime pas ça. Donc oui c'est surement génétique. Cela n'a rien à voir avec les goûts particuliers des uns et des autres.  [...] D'ailleurs, il y a pas mal d'études très interessantes sur l'évolution biologique de certains comportements comme les rituels sociaux ou religieux, qui permettent de mieux comprendre comment de tels comportements peuvent émerger, et ont pu être sélectionnés dans notre espèce (je parle de comportements que nous exprimons tous en tant qu'humains, et pas de groupes particuliers).  [...]

[Zoologie] la systématique classique vs la systématique moderne

pour étudier les espèces il faut d'abord et avant tout les classer. cette classification est quelques fois sujette à controverses, donc je me dit y a t il un marqueur biologique moléculaire pour savoir exactement quel espèce on est entrain d'étudier, et plus poussée encore une emprunte moléculaire biologique pour identifié l'individu aux seins des population.  [...] Pour faire l'arbre phylogénétique on utilise tout d'abord des critères embryonnaires (protostomiens/deutérostomiens), anatomiques (cordé/uro-chordés) et moléculaires (on compare souvent certains ARNs par exemple). La bio-systématique d'après le peu que j'ai pu trouver est la systématique à partir de marqueur biologique particulier appartenant à une espèce particulière (du type nitrite reductase dans certaines espèces).  [...]

[Divers] Notion d'espèce

Cela recouvre deux notions. d'une part l'interfécondité et d'autre part l'isolement, non pas l'isolement physique mais l'isolement écologique. occupation d'une niche écologique particulière et endogamie.  [...] Oui bien sûr, ce n'est valable que pour les espèces sexuées. La définition a un sens biologique, mais selon les articles que m'a proposé Patdx, il semble qu'en pratique, on ne vérifie pas souvent l'interfécondité, ce qui peut se comprendre pour des raisons de difficultés d'études.  [...]

Pourquoi l'homme ? - Page 6

Par des arguments clairs et scientifiques, ils lui ont expliqué que biologiquement parlant, l'homme n'est pas plus évolué que les autres espèces, il est simplement le produit d'un chemin particulier de l'évolution, et que chaque espèce suit son propre chemin.  [...] L'homme a ses particularités, comme chaque espèce, mais d'un point de vue biologique et scientifique les particularités de l'homme ne sont pas supérieures à celles des autres espèces. Elles sont simplement, comme pour chaque espèce, une adaptation à un milieu donné et un moyen de survie de l'espèce.  [...]

classement du vivant

Pour ce qui est des taxons, ce sont les unités de classification du vivant. Un taxon ne correspond à rien de particulier, ce peut-être une espèce, un genre, une famille... En revanche, les nouvelles classifications ont introduit des rangs non codés en nomenclature traditionnelle.  [...] L'arbitraire n'a pas de place dans cette définition. les individus doivent répondre à une réalité biologique précise pour etre classés dans la meme espèce. C'est en celà que cette définition a un sens biologique, contrairement à celle du genre ou de la sous espèce, qui sont plus arbitraires (en dehors de fait que le taxon (genre, classe etc.  [...]

5 grands groupes humains

Sinon, chez les eucaryotes sexuée, seule la notion d'espèce a réellement un sens biologique. La définition de sous-espèces est soumises à bien des controverses, car généralement, les critères sont choisis arbitrairement dans le cadre d'une étude.  [...] lorsqu'une population a été isolé un long moment elle a devellopé en particulier certaines caractéristiques. Mais l'histoire de l'homme est faites de mélange et de migrations.  [...]

[Evolution] "l'homme descend du singe" - Page 2

En dépit de la position tout à fait particulière au sein du monde vivant que lui confèrent la richesse de sa culture et l'incomparable diversité de ses comportements, l'espèce humaine est néanmoins une espèce animale. Dans la classification biologique, l'homme est un mammifère de l'ordre des primates et de la famille des hominidés, famille qui comprend également ses ancêtres fossiles.  [...] Ce qui m'amène à poser cette question (aux membres participant à mon topic). est-ce que vous niez le fait que l'humain est biologiquement un singe.  [...]

Pourquoi l'homme ? - Page 2

L'une des difficultés de cette approche est que ce n'est pas l'individu, l'humain en tant qu'être biologique, qui est au centre de la différence, mais le corpus technique de l'espèce, l'ensemble des techniques mises en oeuvre par le système.  [...] Mais le résultat de ces moyens, le système, l'accumulation progressive de connaissances et de techniques, c'est autre chose que le vivant. L'analyse des individus et des moyens cités (cognition) est du ressort du biologique, ces moyens sont des caractéristiques de notre espèce en tant qu'espèce biologique (c'est à mon sens la spécialisation particulière de l'espèce maintenant).  [...]

[systematique][evolution] Races - Page 4

C'est fatiguant de se répéter tout le temps...encore une fois, les biologists cités (parmis des milliers d'autres) expliquent clairement et scientifiquement, que si l'ont employaient les mêmes critères, protocols et pourcentages taxologiques pour classer l'espèce humaine que l'on emploi pour classer les autres espèces en sous-espèces on trouverez des sous-espèces...point à la ligne.  [...] Je ne parle pas de sous-espèce, tu fais la confusion continuellement. Il n'y a pas de sous-espèce au sens biologique dans l'espèce humaine, au sens exact utilisé pour sous-espèces en biologie. (Les sous-espèces ont d'ailleurs des noms, un troisième terme latin, après le binomial de l'espèce.  [...]