• Santé - Bactéries, Développement, Cancers

Des bactéries génotoxiques dans le tube digestif !

La Colibactine est produite à la fois par des E. coli commensales de la flore intestinale et par des souches pathogènes responsables de septicémies, d'infections urinaires et de méningites. La présence de ces bactéries dans la flore commensale pourrait donc constituer un facteur prédisposant au développement de certains cancers.  [...] Les flores bactériennes participeraient ainsi au développement, à la différenciation et à l' homéostasie des muqueuses et au développement ou à la protection de l'hôte vis-à-vis de certains cancers.  [...]

Cancer : bactéries et obésité augmentent le risque chez les souris

Une étude met une fois de plus en évidence le rôle majeur joué par les bactéries digestives. Les auteurs ont montré que chez des souris obèses le déséquilibre de la flore intestinale pouvait conduire au développement de cancers.  [...] De nombreuses études ont démontré l'influence d'une surcharge pondérale sur la survenue de cancers. L' obésité favoriserait, entre autres, le développement des cancers du sein, du colon, du pancréas et de l' utérus. Les raisons de la hausse de l' incidence du cancer chez les personnes obèses ne sont cependant pas encore bien déterminées.  [...]

Cancer colorectal : la flore intestinale le déclenche-t-elle ?

La génétique n'explique pas tout, et il est évident que d'autres facteurs favorisent le développement du cancer colorectal. Lesquels Une étude sur la souris suggère que certaines bactéries de la flore intestinale pourraient avoir une partie des torts.  [...] La flore intestinale, composée de nombreuses espèces de bactéries, comme Escherichia coli, intervient à de très nombreux niveaux dans l'organisme. Souvent considérée comme un organe à part entière, qui facilite la digestion mais participe aussi au contrôle de nos émotions, de notre cerveau et peut-être même à l'autisme, la flore intestinale possède quelques contreparties, comme le fait qu'elle facilite le développement de cancers colorectaux. Mattosaurus, Wikipédia, DP.  [...]

Prédire les risques d'obésité par un test de la flore intestinale ?

Mais l' obésité liée à des mutations génétiques humaines semble représenter une minorité de cas. De plus en plus de données indiquent que des variations dans notre autre génome, le microbiome, c'est-à-dire le génome global de tous les microorganismes de notre corps, peuvent avoir plus de conséquences sur le développement de l' obésité que des variations dans le génome humain.  [...] En comparant ces deux groupes, les chercheurs ont découvert que les personnes pauvres en bactéries intestinales ont un risque plus important que les personnes riches en bactéries de développer des complications liées à l'obésité. diabète de type 2, problèmes lipidiques, hépatiques, cardiovasculaires et peut-être certains cancers.  [...]

Développement animal : une clé sur l'origine des cancers

Une étude parue dans le journal Current Biology menée par deux groupes américains de Californie et du Minnesota a mis en évidence le fait que les interrupteurs qui contrôlent le développement animal sont les mêmes qui empêchent une cellule de devenir cancéreuse.  [...] Ces interactions protéiques suggèrent que d'autres partenaires sont impliqués dans le maintien de la quiescence. D'autres gènes contrôlant le développement seront vraisemblablement identifiés rapidement. Ces gènes seraient impliqués dans la formation des cancers et pourraient constituer de nouvelles cibles thérapeutiques.  [...]

[Divers] Regénération cellulaire

.. Ce n'est donc vraiment pas simple. En plus, empêcher le vieillissement cellulaire ne garantit pas l'immortalité, ça ne rend pas l'organisme immunisé contre la horde de pathogènes présents dans notre environnement, et on voit de plus en plus l'hypothèse selon laquelle la sénescence est une protection contre le développement de cancers se confirmer.  [...] et on voit de plus en plus l'hypothèse selon laquelle la sénescence est une protection contre le développement de cancers se confirmer.  [...]

Trop de sel stimule la bactérie de l'ulcère

La bactérie Helicobacter pylori, présente chez la moitié de la population mondiale, est responsable de maladies gastriques sérieuses. Une étude montre comment une alimentation trop salée joue sur la virulence de cette bactérie et peut conduire au développement de cancers.  [...] C'est la première bactérie directement impliquée dans la genèse d'un cancer. Helicobacter pylori est en outre responsable de nombreuses maladies de l' estomac. On considère qu'aujourd'hui, une personne sur deux est porteuse de cet agent infectieux et que 10 % d'entre elles développeront des infections gastriques sérieuses telles que des ulcères ou des gastrites chroniques.  [...]

Nucléaire : les effets des radiations sur la santé

Le corps humain est sujet quotidiennement à de la radioactivité naturelle, mais subit également des radiations artificielles plus fortes, liées majoritairement aux appareils médicaux.   [...] L' ADN est la molécule biologique qui subit le plus les radiations. Elle accumule des mutations, qui seront à l'origine du développement de cancers. Les cancers les plus développés à la suite d'irradiations sont les suivants.  [...]

La DHEA, molécule de jeunesse et? de fertilité !

Si les propriétés de la molécule dans la fertilité sont encore discutées, ses effets sur le vieillissement ne le sont pas moins. Les propriétés de l'hormone sont controversées car elles n'auraient jamais été véritablement démontrées, menant l' Afssaps à refuser la commercialisation de la molécule en France tant que de nouvelles études n'étayent pas ces premières conclusions.   [...] Finalement, la principale propriété de la DHEA serait sans doute... de faire parler d'elle. Cependant, si la molécule en soi n'a pas d'effet réel, elle peut jouer le rôle de placebo. Attention tout de même, car l'hormone réduirait le taux de HDL, le bon cholestérol, augmentant les risques de maladies cardiovasculaires.   [...]

Moduler l'accès à la conscience par le sens des mots

Des mots variés leur ont été présentés rapidement, au seuil de la conscience, c'est-à-dire dans des conditions où la probabilité de les identifier est d'environ 50%. La moitié de ces mots étaient émotionnellement négatifs et l'autre moitié neutres. Les chercheurs ont constaté que les mots émotionnels étaient plus souvent identifiés que les mots neutres.   [...] Neuroscientifiques et psychanalystes semblent donc se rejoindre sur le constat de la richesse des mécanismes inconscients. Mais alors que la théorie psychanalytique prédirait plutôt un refoulement de ces mots chargés d'émotion, et donc une plus faible probabilité de les percevoir consciemment, ces résultats montrent au contraire qu'une expérience émotionnelle inconsciente favorise le passage vers la conscience.   [...]