• Santé - Bactérie, Responsable, Choléra

Cholera : comment un parasite rend une bactérie pathogène ?

Le vibrion cholérique, la bactérie responsable du choléra, est rendu pathogène par un de ses parasites, le virus CTX. Ce virus rend le vibrion capable de produire une toxine qui provoque les diarrhées mortelles du choléra. Des chercheurs du CNRS et de l'Institut Pasteur viennent de montrer, dans un travail publié dans Molecular Cell, quelle méthode astucieuse a adopté le bactériophage CTX pour se propager avec une grande efficacité au sein des bactéries responsables du choléra.  [...] Le vibrion cholérique est la bactérie responsable du choléra. Tous les vibrions cholériques ne sont pas pathogènes. Pour devenir pathogène, le vibrion doit notamment acquérir la capacité à produire la toxine cholérique, qui est responsable des diarrhées mortelles du choléra.  [...]

Choléra en Haïti : plus de 250 morts

Vibrio cholerae, la bactérie responsable du choléra, peut être éliminée par purification de l'eau. R. Taylor, T. Kirn, L. Howard - Wikimedia Commons.  [...] Le choléra est une maladie rapidement mortelle car elle provoque de violentes diarrhées. Elles s'accompagnent d'une forte déshydratation chez les patients, qui peuvent perdre 10 % de leur poids en quelques heures. Une bactérie, Vibrio cholerae, présente dans les eaux usées des régions sinistrées, est responsable de la maladie.  [...]

Microbiologie probleme

Bonjour, j'aimerai savoir pourquoi le choléra et la bactérie responsable de la tuberculose échappe t-elle au systeme immunitaire et entraine l'infection, et qu'est ce qui lui permet d'échapper merci d'avance.  [...]

Louis Pasteur et le vaccin contre la rage | Dossier

Après de multiples reconnaissances de son travail scientifique, Louis Pasteur, spécialiste de physique et de chimie, commence à s'intéresser à la vaccination. Les poules, victimes d'une forme de choléra, constituent son premier modèle en 1878. Après avoir laissé en culture la bactérie responsable, Pasteurella multocida, il a remarqué qu'à l'inoculation, moins de poules développaient les symptômes, et surtout que, par la suite, elles ne contractaient plus le choléra des poules.  [...] Succès de la vaccination Les doutes persistent encore, car on ignore si effectivement l'enfant était réellement contaminé par le virus de la rage. Il semble cependant que les souches injectées n'aient pas causé la maladie chez lui. Pour en avoir le coeur net, Louis Pasteur prend le risque de lui inoculer une forme particulièrement agressive du pathogène.   [...]

Les bactériophages ??

Je connaît surtout l'exempole de la bactérie V. cholerae commensale de l'intestin (eh oui). Quand elle est infectée par un certain phage (Ox je crois) elle synthétise une toxine et un appareil sécréteur responsable du choléra.  [...] exemple. -La Diphterie est imputable au bactériophage beta porteur du gène tox chez Corynebacterium diphteriae. La toxine botulique est également bactériophagique. Concernant V. cholerae je pense que le gène de la toxine est portée non pas par un phage mais un plasmide.  [...]

Nager dans l'océan modifie le microbiote de notre peau

Les chercheurs ont notamment détecté sur les peaux des nageurs, des bactéries du genre Vibrio, celui dont provient la bactérie responsable du choléra. Des bactéries toujours présentes, dans la plupart des cas, six heures après la sortie de l'eau. &thinsp.  [...] Cela montre que des bactéries potentiellement pathogènes pourraient ainsi élire domicile sur nos peaux. Il y avait même dix fois plus de ces bactéries sur les peaux que dans nos échantillons d'eau&thinsp., précise Marisa Chattman Nielsen. De quoi trahir, semble-t-il, une affinité spécifique entre ces bactéries et la peau.  [...]

Choléra : au Bangladesh, les gènes font de la résistance

Une partie de la population du Bangladesh porterait des mutations génétiques conférant une résistance contre la bactérie responsable du choléra. Un bel exemple de sélection naturelle, qui aurait pu prendre son origine voilà 30.000 ans.  [...] Vibrio cholerae, la bactérie responsable du choléra, n'est plus adaptée pour s'en prendre à certains Bangladais dotés de mutations génétiques qui les préservent de la maladie. Zeimusu, Wikipédia, DP.  [...]

Choléra : trois mutations rendent la souche haïtienne plus virulente

Cette souche qui sévit encore, surnommée altered El Tor, descend d'une forme apparue en 1961 en Indonésie, à l'origine de la septième pandémie de choléra. Cette souche est plus virulente que ses cousines et peut emporter un Homme plus rapidement. De ce fait, elle ressemble davantage aux bactéries responsables des premières pandémies au début du XIX e siècle. Pourquoi.  [...] Le génome de la bactérie a été scruté de près. L'analyse révèle quelques étrangetés intéressantes. D'abord, la principale toxine responsable de la diarrhée causée par le choléra a acquis des changements qui la rapprochent beaucoup plus des formes retrouvées dans les épidémies du début du XIX e siècle, connues pour leur agressivité.  [...]

L'épidémie de choléra n'en finit pas au Cameroun

La bactérie bacilliforme Vibrio cholerae est l'agent infectieux du choléra. Elle atteint les voies digestives en provoquant généralement de violentes diarrhées qui déshydratent les malades et dont l'issue peut être fatale en quelques heures. La maladie se transmet facilement de manière oro-fécale, par la consommation d'eau ou de nourriture contaminée.  [...] Cette épidémie est la plus grave de cette dernière décennie qui en a déjà connu deux précédentes. en 2009 et 2004, le choléra avait fait respectivement 51 et 100 morts dans le pays. Elle reste toutefois plus modeste que l' épidémie qui avait touché le Zimbabwe en 2008, faisant plus de 1.  [...]

Définition | Vibrio cholerae - Vibrion cholérique - Bacille virgule | Futura Santé

Découverte en 1854 par Filippo Pacini et redécouverte plus tard par Robert Koch, Vibrio cholerae (ou vibrion cholérique ou bacille virgule) est une protéobactérie Gram négatif en forme de bâtonnet incurvé. Elle possède également un flagelle qui lui donne une mobilité.  [...] Cette bactérie n'est pas pathogène à proprement parler, mais elle contient habituellement un prophage CTX (un virus intégré dans le génome bactérien) qui code pour l'entérotoxine cholérique, responsable des symptômes de la maladie.  [...]