• Santé - Auto, Quantité, Bactéries

[Biochimie] Les bactéries bioluminescentes

Après avoir reçu l'ordre d'un auto-inducteur*, les bactéries se mettent à briller. Si les concentrations en auto-inducteur sont élevées, alors cela active la protéine LuxR. Celle-ci stimule des gènes qui codent les protéines directement responsables de la production de lumière et provoquant la synthèse d'une grande quantité d'auto-inducteurs qui à leur tour entraîneront une production de lumière.  [...] Je sais qu'après avoir reçu l'ordre d'un auto-inducteur, les bactéries se mettent à briller. Si les concentrations en auto-inducteur sont élevées, alors cela active la protéine LuxR. Celle-ci stimule des gènes qui codent les protéines directement responsables de la production de lumière et provoquant la synthèse d'une grande quantité d'auto-inducteurs qui à leur tour entraîneront une production de lumière.  [...]

[Biochimie] Bioluminescence

Sur un site j'ai trouvé ceci. Ces bactéries se mettent à briller après en avoir reçu l'ordre par auto-induction. un message qui diffuse de la lumière entre les cellules bactériennes. Des concentrations élevées en auto inducteurs activent la protéine LuxR, celle-ci stimule des gènes qui codent les protéines directement responsables de la production de lumière et provoquent la synthèse d'une grande quantité d'auto-inducteur.  [...] Et autre question, si ces auto inducteurs sont crées par les bactéries, ça veut dire qu'il peut y avoir de la lumière n'importe quand Comment le poisson arrive-il alors à maitriser cette bioluminescences.  [...]

Sida : les interruptions programmées

Pendant l'interruption du traitement, le VIH réapparait sans dangerosité, mais en quantité suffisante pour que l'organisme réagisse. l'interruption programmée de virus est alors exactement ce que j'appelerai une auto-vaccination.  [...] Il s'agit au contraire de maintenir l'organisme dans un état d'entrainement permanent de lutte contre le VIH. Pendant l'interruption du traitement, le VIH réapparait sans dangerosité, mais en quantité suffisante pour que l'organisme réagisse. l'interruption programmée de virus est alors exactement ce que j'appelerai une auto-vaccination.  [...]

perdu en bioluminescence

Chez notre ami céphalopode, la bioluminescence provient de bactéries symbiotiques Vibrio fischeri qui colonisent le photophore (organe spécialisé du calmar) et émettent un auto-inducteur qui par rétro-activation vas permettre à la bactérie et à toutes les bactéries voisines de produire de plus en plus d'auto inducteur … ce qui active les gènes codant pour les voies métaboliques de la bioluminescence (l'opéron lux)… je n'en sais pas plus à ce niveau.  [...] En faite je crois que c'est un aldéhyde gras qui va être oxydé en acide gras.Par contre je n'ai pas encor les connaissances en biochimie pour te dire à quoi sert exactement le cofacteur, il doit être nécessaire à la réaction et son oxydation doit permettre la cooxydation du FMNH2 (en FMN).   [...]

Transcription or not transcription

Les tetracyclines et macrolides sont des ATB qui inhibent la synthese peptidique. Certaines proteines du ribosomes s'auto-regulent (genre L22) un surplus de ribosome non actif inhibe peut etre sa propre transcription... et diminue la quantité de 16S... non.  [...] Certaines proteines du ribosomes s'auto-regulent (genre L22) un surplus de ribosome non actif inhibe peut etre sa propre transcription... et diminue la quantité de 16S... non.  [...]

[Microbiologie] Mécanismes de contrôle de facteurs de virulence par pheromone quorum sensing

-Une pheromone peptidique induit la synthèse d'adhésines par la bactérie donc la formation d'agrégats bactériens qui facilite la conjugaison plasmidique et ainsi l'augmentation de la virulence.  [...] -Le Quorum sensing (contrôle par un auto-inducteur) correspond en général à la synthèse d'une molécule signal auto-inductrice (lactone homoserine acylées, peptide..) produite en continu par un gène bactérien. Cette molécule diffuse dans le milieu. Quand elle atteint une concentration suffisante (fonction du nombre de bactéries présentes), elle active un récepteur bactérien membranaire qui a un rôle d'activateur de transcription.  [...]

[Microbiologie] Métabolismes bactériens

Je suis en train de préparer un examen sur les différents métabolismes bactériens. J'en suis aux bactéries Auto-Photo-Lithotrophes faisant une photosynthèse anoxygénique.  [...] Oui je pense qu'effectivement tu as fait une erreur dans tes formulations car la photosynthèse anoxygénique est caractérisée par un donneur d'électron qui n'est pas H2O mais un composé réduit du soufre tel SH2 ou un composé organique.   [...]

Immunologie en jeu video

Quand j'essaye de rajouter des bacteriophages, alors que je suis en attaque de bacteries auto-immune le jeu s'eteint (fermeture de fenetre et puis plus rien).  [...] Barbanath. hum. un bug Je n'arrive pas a le reproduire. As tu reussi a avoir une fois des bacteriophages Si non, alors essaie dans le turtorial au 4eme choix (Bacterie et phage). Il se peut que le download soit corrompu et qu'un fichier image soit mal relu pour le sprite bacteriophage.  [...]

Problème de rendement kit Maxiprep

Comment la séquence de mon insert peut-elle jouer sur la quantité de plasmide présente dans mes bactéries (j'ai conscience que plus l'insert est gros, plus la réplication est lente, mais encore D'autres paramètres influencent-ils la réplication ).  [...] bien souvent quand ca arrive, on observe plutot un auto-empoisonnement et donc elles ne se reproduisent pas, donc vu que tes bactéries se développent il n'ya pas auto-empoisonnement, mais on sait jamais, si c'est une protéine qui joue sur la régulation des plasmides ou sur les séquences génétiques (sans toucher au chromosome et donc a la viabilité) peut etre que ta protéine est la cause.  [...]

[Microbiologie] cytométrie en flux

Lors d'une mesure en cytométrie en phase liquide (cytométrie en flux), comme différencie-t-on les faux positifs (particules auto-fluorescentes) des vraies bactéries.  [...] 4) il faut mesurer l'efficacité d'amplification. Pour cela on réalise une gamme de dilutions d'un standard, et on vérifie que la concentration calculée a partir du CT est proche de la concentration théorique, ce qui signifie qu'on est proche d'une efficacité de 100%.   [...]