• Santé - Augmentation, Risque de cancer, THS

Traitements Hormonaux Substitutifs : quels risques de cancer du sein ?

Cette étude prospective est la plus fiable et la plus précise entreprise à ce jour en France pour évaluer le risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées sous Traitement Hormonal Substitutif. Elle confirme les données antérieures (augmentation du risque parmi les femmes utilisatrices de THS) et précise l'impact que peut avoir un traitement à court terme ainsi que l'influence des différentes combinaisons hormonales et de leur mode d'administration.  [...] L'analyse globale des résultats révèle une augmentation sensible du risque de cancer du sein chez les utilisatrices de THS (la durée moyenne de traitement étant de 2,8 ans dans cette étude). Tous traitements confondus, le RR est de 1,2 (intervalle de confiance à 95 %.  [...]

Ménopause : les risques des THS | Dossier

Si les THS n'ont pas toujours eu bonne presse et sont utilisés avec parcimonie, c'est en partie suite à la publication d'études américaines, au début des années 2000, qui semblaient démontrer que le risque de cancer du sein augmentait avec la prise d'un traitement hormonal substitutif.  [...] D'abord, il va de soi que toute femme ayant un antécédent de cancer hormono-dépendant ne doit absolument pas prendre de THS. Il y aurait alors un risque de réactiver le cancer. Ensuite, l'Afssaps conclut que le risque d' augmentation de cancer du sein n'est formellement identifié que lorsque le traitement a été pris sur une période longue, supérieure à cinq ans.  [...]

progestatifs

Je ne vois comme explication à cette restriction ( hystérectomie) que l'absence de risque ( et pour cause) de cancer de l'endomètre, risque qu'augmente un traitement Sstrogénique pur, mais encore une fois, les recommandations professionnelles sont de toujours faire un traitement combiné.  [...] Le progestatif est donné pour son effet antiprolifératif sur la muqueuse utérine, ce qui évite à la fois les manifestations désagréables d'un climat oestrogénique excessif (ménorragies, etc.. c'est la même raison pour laquelle les premières pillules contraceptives contenaient un progestatif), et aussi ça annihile l'augmentation du risque de cancer de l'endomètre lié au THS.  [...]

L'effet de l'activité physique sur le risque de cancer du sein précisé

Depuis 1990, l'étude de cohorte prospective E3N, menée par Françoise Clavel-Chapelon (Directrice de recherche Inserm-Institut Gustave Roussy) étudie les facteurs de risque de cancer parmi une population de près de 100 000 femmes affiliées à la MGEN (Mutuelle Générale de l'Education Nationale).  [...] Par ailleurs, Françoise Clavel-Chapelon et son équipe relèvent que cette baisse du risque associée à une activité physique soutenue est également présente chez les femmes considérées comme à risque de cancer du sein, c'est-à-dire chez les femmes en surpoids, les femmes qui n'ont pas eu d'enfant, les utilisatrices de THS et les femmes ayant un antécédent familial de cancer du sein.  [...]

cancer du sein

Lorsqu'un cancer héréditaire est présent dans une famille, cela veut dire qu'une mutation inactivatrice est présente sur un des deux allèles d'un gène suppresseur de tumeur. Dans le cas des cancers du sein, une telle mutation sur le gène BRCA1, représentant environ 25% des cas de cancers héréditaires, induit un risque d'environ 80% chez une femme porteuse de cette mutation de développer un cancer du sein au cours de sa vie.  [...] On parle effectivement d'augmentation du risque mais ce n'est pas le cas pour tous les cancers héréditaires car pour certaines personnes la probabilité d'oncogenèse est tellement importante que l'on peut se permettre de considérer que la personne va avoir un cancer... d'où la prudence quant à la généralisation.  [...]

Traitement de l'ostéoporose et prévention | Dossier

Pendant l'enfance et l' adolescence, il est nécessaire d'assurer au jeune le meilleur capital osseux possible. pour cela, une alimentation équilibrée, apportant suffisamment de calcium, est indispensable. La vitamine D est généralement prescrite aux bébés et aux jeunes enfants pour prévenir le rachitisme.   [...] Le THS permet de maintenir d'une bonne densité osseuse, d'éviter les fractures et les pertes de dents. Cependant, il est apparu au cours des dernières années que le THS pris sur de longues durées augmente le risque de cancer du sein. C'est pourquoi l' AFSSAPS a décidé de ne plus conseiller ce traitement dans le cadre de la prévention de l'ostéoporose.  [...]

Traitement hormonal substitutif de la ménopause : avantages et inconvénients du THS | Dossier

Les cancers et les maladies cardio-vasculaires représentent les principales causes de décès en France. Concernant le risque de développer un cancer du sein, il semble augmenté si le THS est pris sur une longue période (plus de 5 ans). Par conséquent, il est préférable de prendre le THS moins de 5 ans, et avec de faibles doses d'hormones.  [...] ont souffert d'une thrombose veineuse ou ont fait un infarctus du myocarde. L'état des artères doit être pris en considération dans la consultation. Le médecin décide au cas par cas si le risque cardio-vasculaire est important ou non,  [...]

DHEA et traitement hormonal sans risques à un age avancé(conditions)?

le traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause est incontestablement un confort de vie pour les femmes qui le prenne. Le risque de cancer redouté après un certain nombre d'années de ce traitement (à tort ou a raison, les études sont contradictoires) n'est pas lié à l'hygiène de vie mais au fait que les riques de cancers mammaires sont plus grands au cours de la période génitale active chez les femmes.  [...] ce que j'ai voulu dire c'est que pour ma maman le risque de cancer existe en maintenant les deux traitements mais qu'il est beaucoup moindre avec son excellente hygiene de vie et surtout,surtout c'est un risque calculé sachant qu'a partir de la menopause chaque année compte double et sans traitement la plupart des femmes se transforment en legume.  [...]

Ménopause précoce

Que penser des traitements hormonaux de substitution les avis des professionnels de la santé divergent. Les chiffres émanant des usa et le nb. de cancers (...) liés à la prise d'hormones ne seraient pas valables pour la france où les produits administrés ne sont pas identiques ( ).  [...] je pense que le plus judicieux est de discuter avec le gynécologue des bénéfices et risques du THS. en effet, toute ménopause ne s'accompagne de signes gênants (bouffées de chaleur,...) ou problèmes médicaux (ostéoporose). Les antécédants médicaux (personnels et familiaux) sont également à prendre en compte (cancer du sein, problèmes cardiaques...).  [...]

Ménopause : le traitement hormonal substitutif (THS) | Dossier

Puisque les désagréments de la ménopause sont liés à la chute puis à la disparition des hormones féminines, une solution logique semble s'imposer. administrer des hormones via un médicament, comme on le fait par exemple pour les personnes dont la thyroïde fonctionne mal.   [...] Chaque femme fonctionnant différemment, le plus difficile pour le médecin consiste à trouver le bon dosage pour sa patiente. Cela peut prendre des mois. Généralement, il commence par un dosage relativement faible, pour augmenter doucement si jamais cela ne suffit pas à faire régresser les symptômes.   [...]