• Santé - Augmentation, Profondeur de champ, Appareil photo, Ferme, Diaphragme

[Physiologie] Myopie

J'aurais également aimé savoir pourquoi l'ophtalmologue demande si son patient voit mieux des lettres lorsqu'elles sont dans le rouge plutôt que dans le vert, ou inversement. quelle est la relation entre la netteté différentielle des couleurs et la myopie est-ce à voir avec la fréquence des longueurs d'onde et la réfraction au passage du cristallin ou est-ce à voir avec les cônes rétiniens.   [...] Enfin, j'aurais aimé savoir, plus du point de vue de l'optique géométrique, pourquoi la réduction du diamètre pupillaire est associée à une amélioration de la vision de loin chez le myope La raison est-elle identique à l'augmentation de la profondeur de champ sur un appareil photo quand on ferme le diaphragme.  [...]

[Divers] Myopie et plissement des yeux

N'est ce pas simplement le fait que l'on réduit le diaphragme et que dès lors on obtient une plus grande profondeur de champ.  [...] L'oeil est comme un appareil phot après tout. J'avoue mieux connaitre le fonctionnement d'un appareil photo que celui de l'oeil C'était une simple proposition.  [...]

[Biochimie] Les yeux peuvent t'ils changer de couleur ? - Page 2

L'iris se comporte comme un diaphragme d'appareil photo, essentiellement grâce à un muscle sphincter et un muscle dilatateur, lesquels sont formés d'un entrelacs plus ou moins épais de myofibres (=fibres musculaires).  [...] L'horloge biologique rétinienne est synchronisée sur la photopériode par l'intermédiaire du mécanisme de phototransduction. À l'obscurité, la dépolarisation des photorécepteurs conduit à une augmentation du calcium intracellulaire activant l'adénylate cyclase.  [...]

Diamètre de la pupille

Cependant la lumière n'est pas la seule cause de variation de la pupille. Il existe un mécanisme qui permet de modifier la vue entre un large champ de vision peu net, ou un champ réduit tres net. Ce phénomène est visible sur un animal qui chasse. pendant le guet, la pupille est rétractée et fixée sur les moindres mouvements de la proie, au moment de bondir, la pupille se dilate, vu que la proie va s'enfuir il faut un large champ.  [...] l'autre avec des fibres circulaires la rétrécit. Leur action modifie le diamètre de la pupille et donc régule la quantité de lumière qui entre dans l'oeil, comme le diaphragme d'un appareil photo détermine le diamètre d'ouverture de l'objectif.  [...]

En image : l'oeil comme vous ne l'avez jamais vu

L'iris de cet oeil ressemble à un paysage volcanique. Les structures à l'apparence rocheuses sont les muscles qui permettent la contraction et la dilatation de la pupille. Suren Manvelyan.  [...] L' iris correspond à la zone colorée de l' oeil qui est percée en son centre par la pupille, dans laquelle la lumière pénètre. Ces deux éléments jouent un rôle primordial dans la vision. Si l'on compare les yeux à un appareil photo, la pupille et l'iris forment le diaphragme.  [...]

Pourquoi la couleur de l'iris est-elle différente d'une personne à une autre ?

L'iris est une membrane située entre la cornée et le cristallin, et percée d'un trou, la pupille. Deux muscles lisses entourent cette membrane, l'un pour la tendre, l'autre pour la replier. Ces mouvements (réflexes) font varier le diamètre de la pupille, pour ajuster la quantité de lumière pénétrant dans l'oeil, à la manière du diaphragme d'un appareil photo.  [...] La couleur de l' iris (cette membrane qui ouvre ou ferme la pupille en fonction de la luminosité ambiante) dépend de la présence mais aussi de la répartition de la mélanine (de couleur noire) dans l' épithélium de l'iris et dans le stroma (un tissu de soutien fibreux ).  [...]

Anatomie, fonctionnement et physiologie de l'oeil | Dossier

La pupille est un trou circulaire au milieu de l'iris. c'est le diaphragme de l'oeil. Il règle la quantité de lumière entrante et sa taille varie en fonction de la lumière. Quand le diamètre est petit, la profondeur du champ augmente, et il y a moins d'imperfection au niveau de l'image perçue.  [...] Si le trabéculum se bouche (débris d'iris, excès de protéines), il y a augmentation de la pression d'où l'apparition d'un glaucome. L'humeur aqueuse est composée d'eau, mais aussi de vitamine C, de glucose, d' acide lactique et de protéines. Elle se renouvelle constamment toute les 2-3 heures.  [...]

[Physiologie] Lien entre Respiration et Pression artérielle

Chez les mammifères, nous avons un système de respiration dite à pression négative. l'augmentation de volume du compartiment thoracique (verticalement par abaissement des coupoles diaphragmatiques, et antéro-latéralement par recrutement des muscles respiratoires accessoires tels que les intercostaux externes,  [...] Lorsque tu inspires, l'augmentation du volume thoracique est associée à une diminution de la pression intrathoracique, qui se retentit au niveau des chambres atriales à paroi fine. Par ailleurs, l'abaissement du diaphragme diminue le volume abdominale, et augmente sa pression.  [...]

Pourquoi voit-on les chandelles ?

Je me pose cette petite question depuis que j'en ait fait l'expérience ce matin, effet qui est plutot rare. Pourquoi parfois après un effort intense et succin voit-on pleins de petites lumières très vives dans notre champ visuel pendant un peut moins d'1 minute.  [...] J'ai un peu cherché hier, et n'ai rien trouvé de très convaincant. mais à mon avis, l'hyperpression intra-abdominale violente et rapide induite par la poussée conjointe des abdominaux et du diaphragme provoque une modification hémodynamique brutale ( congestion de la partie supérieure du corps par augmentation +++ de l'afflux de sang ( chasse de la VCI) et se manifeste de façon bruyante au niveau rétinien, créant ces photopsies ( nom savant de ces petites lumières vives ).  [...]

le danger des lampes fluorescentes

Des risques importants de compatibilité électromagnétique (CEM) sont à craindre chez les personnes appareillées d'implants ou de prothèse médicales, actif ou non, car elles peuvent être exposées lors de la mise en service des ampoules à économie d'énergie, de façon instantanée, à des pics de champs électriques de l'ordre de 100 à 300 V/m (certains pacemakers auraient arrêté de fonctionner).  [...] Le problème réside en fait, que l'Sil humain comporte un diaphragme automatique...l'iris, qui se ferme pour empêcher tout éblouissement.  [...]