• Santé - Augmentation, Pression, Supérieure

insuffisance cardiaque

Donc une différentielle c'est la différence entre une pression systolique et une pression diastolique,donc si elle est basse,c'est soit une augmentation de la pression diastolique soit une diminution de la pression systolique puisque la pression d'éjection est supérieure à la pression d'injection.  [...] Certes ta pompe cardiaque est affaiblie, mais c'est justement ça qui entraîne l'accumulation de sang et donc l'augmentation de pression et les signes congestifs, ici ça ne fonctionne pas comme une hyperpression par excès de force de contraction de la part du myocarde, c'est tout l'inverse.  [...]

Définition | Hypertension artérielle - Hypertension | Futura Santé

L'hypertension artérielle est une augmentation pathologique de la tension artérielle. On parle d'hypertension lorsque la pression systolique est supérieure à 140 millimètres de mercure ou lorsque la pression diastolique est supérieure à 90 millimètres de mercure.  [...] L' hypertension artérielle peut être asymptomatique. Elle est souvent détectée lors d'une consultation médicale, avec la mesure de la pression artérielle. Une auto-mesure de la tension, au domicile, peut être proposée au patient pour vérifier qu'il n'y a pas d'effet blouse blanche.  [...]

pression de l'air respiré

Je souhaite comprendre pourquoi la pression de l'air respiré doit toujours être à la pression à laquelle on se trouve (profondeur ou altitude).  [...] A l'inspiration, pour que l'air entre dans les poumons, ne faut-il pas que la pression de l'air extérieur soit supérieure à la pression dans les poumons.  [...]

Respiration - Pression alvéolaire

La dernière égalité dépend du moment de la respiration, mais la pression intrapulmonaire (ici Palvéolaire) ne peut être supérieure à la pression atmosphérique. Notre respiration est régie par les mouvements respiratoires qui, sous l'effet des variations de volume, font élever ou chuter la pression intrathoracique et établissent un gradient de pression nécessaire à l'écoulement de l'air entre l'air atmosphérique et les compartiments pulmonaires.  [...] Donc si j'ai bien compris l'air alvéolaire atteint l'équilibre avec l'air atmosphérique par compensation entre l'air atmosphérique entrant dans le poumon et la vapeur d'eau saturante, et cette pression qui est maintenant égal à la pression atmosphérique vas diminué à cause des échanges gazeux ( baisse de Po2 et augmentation de Pco2 ).  [...]

Mécanique pulmonaire et pression élastique

J'ai vraiment du mal a comprendre la logique de la pression transmurale. Lors d'une expiration forcée il est dit que la pression dans l'alvéole est égale à la pression intrapleurale + La pression élastique et c'est cette pression élastique qui permet de garder une pression alvéolaire supérieure à cellule de l'espace pleurale et éviter le collapsus (pression transmurale positive).  [...] Ce que je ne comprends pas. la pression élastique est dirigée vers l'intérieur de l'alvéole et intuitivement je pense qu'elle participe donc a sa compression (donc au collapsus) hors il est dit qu'elle empêche le collapsus, quelqu'un peux m'expliquer.  [...]

Physiologie respiratoire

-Enfin si je conçoit parfaitement qu'il existe un équilibre entre alvéoles et poumon en fin d'expiration, j'ai beaucoup plus de mal à comprendre pourquoi on retrouve cet équilibre en fin d'inspiration.   [...] Les échanges gazeux sont essentiellement qu'une question de pressions. Donc, il suffit d'établir la relation qui existe entre toutes les pressions (pour chaque gaz) de chaque entité en cause...sans surtout oublier que la pression atmosphérique entre en ligne de compte.  [...]

Arrêt cardiaque.

au moment où la pression transmise devient supérieure à la pression diastolique, la valve s'ouvre et le sang peut circuler. Si il y a une levée brusque de résistance, le sang stagne dans le circuit et la pression résiduelle diastolique monte fort. la pression que doit générer le ventricule monte aussi, et le travail augmente.  [...] On retrouve ce genre de dissociation dans plusieurs cas. l'embolie pulmonaire massive est un exemple, lorsqu'un corps vient boucher une grosse artère pulmonaire, et le ventricule droit - habitué à envoyer le sang dans une circulation qui présente une très faible résistance (et génère donc une faible pression, suffisante à vaincre ces résistances) - fait alors face à levée brutale et soudaine de la résistance à laquelle il ne peut pas s'adapter.  [...]

Le poil végétal | Dossier

Cas de la turgescence. La pression osmotique intracellulaire (vacuole) étant supérieure à celle du milieu extracellulaire (Ci. Ce ). L'eau passe à travers la membrane cytoplasmique du milieu hypotonique vers le milieu hypertonique et la vacuole se trouve remplie d'eau, elle peut en éclater.  [...] Cas de la plasmolyse. La pression osmotique extracellulaire est supérieure à celle de la vacuole d'ou la diffusion de l'eau vers l'extérieur et dépérissement de la cellule par déshydratation.  [...]

Hypertension : 1 Français sur 3 est touché

Si la pression artérielle systolique est supérieure ou égale à 140, ou la pression artérielle diastolique à 90, il y a hypertension.  [...] Le tabagisme, une alimentation déséquilibrée, une vie sédentaire, le surpoids et le stress sont des facteurs de risque d'hypertension, qui peut ainsi être due à de multiples facteurs. Parmi ces derniers, on trouve l'hérédité, certaines maladies, certains déséquilibres hormonaux, ou encore la prise de certains traitements.   [...]

[Physiologie] (Cardio) Contraction isovolumétrique ventriculaire

Comment une contraction + augmentation de pression peut-elle être isovolumétrique Comment le volume peut-il rester constant si le ventricule se contracte.  [...] donc la pression augmente sans variation de volume(phase de contraction isovolumétrique ou isovolumique). Puis quand la pression dans le ventricule est supérieure a la pression artérielle, on a une ouverture de la valve ventriculo-artérielle puis vient la phase d'éjection.  [...]