• Santé - Augmentation, Potentiel, Membrane

[Physiologie] Modification expérimentale du potentiel de membrane

Quelcun pourrait-t-il m'expliquer comment une augmentation du K + extracellulaire pourrait augmenter le potentiel de membrane.  [...] est le résultat de la différence de concentration des ions de part et d'autre de la membrane plasmique comment se fait il que l'augmentation de K+ dans le MEC peut engendrer l'augmentation du potentiel membranaire puisque il s'agit essentiellement d'une répartition de charges.  [...]

Potentiel d'action et ions potassium

Et lorsque les ions K+ sortent pendant la phase ascendante, le courant est de plus forte intensité que le courant de repos Et du coup, leurs mouvements provoquent-ils une augmentation du potentiel de membrane local.  [...] Pour la quatrième, je pense que c'est dans le sens algébrique, donc en soit, c'est le sodium pas le potassium qui provoque une augmentation du potentiel de membrane local.  [...]

Neurophysiologie, potentiel membranaire et potentiel d'action

Parce que dans mon cours j'ai noté qu'une augmentation de K+ extracellulaire, augmente la Vm (potentiel de membrane) et donc une dépolarisation (et j'ai noté aussi que quand la Vm augmente, donc que l'on a une dépolarisation, le K+ sort et on a donc une augmentation du K+ extracellulaire), serait-ce donc erroné.  [...] Parce que dans mon cours j'ai noté qu'une augmentation de K+ extracellulaire, augmente la Vm (potentiel de membrane) et donc une dépolarisation.  [...]

[Physiologie] Les équations de Donnan, Nernst et GHK

La perméabilité au K+ est 100 fois plus élevée et donc, une augmentation de la concentration extracellulaire de K+ diminuera le potentiel de membrane.  [...] Pour des concentrations élevées (+ de 10mM ). La courbe logarithmique du Em (potentiel membranaire) suit celle du EK (potentiel d'équilibre du potassium).  [...]

[Biologie Cellulaire] Potentiel membranaire

Lorsqu'il y a HYPERPOLARISATION, cela signifique que la polarisation électrique de la membrane est accentuée. encore plus de charges négatives à l'intérieur de la cellule, et encore plus de charges positives à l'extérieur de la cellule. D'où une augmentation (en valeur absolue) de cette différence de potentiel de membrane. au lieu de -60mV par exemple tu auras -110mV.  [...] Lors de ces phases de dépolarisation, tu peux même avoir une phase d'inversion de polarité membranaire, où le potentiel membrane devient positif.  [...]

[Physiologie] Potentiel de membrane et perméabilité au K+

Dans mes notes de cours lorsque le prof commentait un graphique sur l'évolution du potentiel de repos du neurone en fonction de différentes perméabilité de la membrane a différents ions, j'ai noté que dans un modèle où la membrane serait perméable uniquement au K+ et donc des perméabilité au Na et Cl nulles.  [...] Dans le cadre du potentiel en fait les ions cl- jouent très peu car leur mouvement permanent (membrane très perméable au cl-) entraîne un équilibre proche du potentiel de repos de la membrane. L'info est cependant importante car il faut connaître les mouvements des cations et anions et leur conductance sinon tu te poseras toujours la question par exemple si l'hyperpolarisation vient d'une sortie de K+ ou d'une entrée massive de Cl-.  [...]

[Physiologie] Dépolarisation

Du coup, je ne vois pas pourquoi une dépolarisation est une augmentation du potentiel de membrane, j'aurais dit qu'elle l'annule.  [...] Autre chose (pour l'implication des ions dans le potentiel total). si la membrane ne devenait tout à coup perméable qu'au potassium (c'est un cas de figure, on ne tient pas compte de la pompe)), alors le potassium sortirait de la cellule, son potentiel deviendrait nul et il ne resterait que le gradient de sodium Donc le potentiel de membrane égaleraiit celui du sodium ou bien c'est exactement l'opposé.  [...]

[Biologie Cellulaire] Potentiel de membrane : diffusion et électro-diffusion

Ici, vous vous intéressez vraiment à la genèse du potentiel membranaire, dans les tous premiers instants qui suivent la mise en place d'un gradient de concentration et faisant passer soudainement la perméabilité membranaire vis à vis d'un seul ion de 0 vers une valeur donnée permettant son passage. Il faut bien évidemment préciser tout ça.  [...] En ce qui concerne les équations, je vous en ai déjà donné deux. l'équation de Nernst et l'équation de Goldman-Hogdkin-Katz. Je ne vais pas aller plus loin puisque vous restez toujours coincé à l'équation de Nernst, qui, comme je le répète, ne permet pas d'estimer la valeur du potentiel de membrane mais de se faire une idée de l'influence d'une seule espèce ionique sur un système membranaire qui serait semi-perméable à l'ion, et ne peut servir que de base pour comprendre l'influence de cette espèce sur le potentiel membranaire.  [...]

Surplus de potassium

Et après, je ne suis pas certaine de comprendre en quoi le fait que la membrane soit plus dépolarisé joue un rôle sur les muscles. Au départ, dans une neurone normale le stimulus provoque un potentiel gradué (donc l'ouverture de canaux à Sodium dans le cas d'un stimulus excitateur) et une fois qu'il atteint le cône d'implantation (par somation et tout.  [...] Wouah moi je te comprends pas... Au départ ton potentiel de membrane est -70Mv on est d'accord, puis la création du PA se fait par ouverture des canaux SODIQUES en premier, qui va augmenter la perméabilité de NA du coup une augmentation jusqu'à environ 40mv ( seuil max.  [...]

Potentiel d'équilibre

Même raisonnement pour le potassium sauf que sa pile d'équilibre vaut environ -80mV, donc le flux net nul sera observé pour un potentiel membranaire de -80mV (potentiel d'inversion), sous cette valeur le potassium aura tendance à rentrer dans les cellules et non plus à en sortir, selon moi il devrait rentrer via la pompe Na+/K+ ATPase toujours mais pas sûr, si quelqu'un pouvait nous éclairer sur ce point en même temps.  [...] Lors de la repolarisation peut-être qu'il y a tellement de potassium qui sort que ce n'est pas pareil, je veux dire la pompe n'a pas le temps de remettre tout le potassium sorti dans la cellule (donc y'a une perte de charges positives) et c'est pour ça que le potentiel membranaire baisse transitoirement, en plus in-vivo les canaux K+ voltage-dépendants se ferment avant de descendre sous -80mV (cf hyperpolarisation).  [...]