• Santé - Augmentation, Masse musculaire, Muscle

muscle et santé

Vous pouvez perdre de la graisse en faisant un régime, mais du muscle non. la masse musculaire n'est attaquée qu'en dernier recours en cas de sous-nutrition, donc pour perdre du muscle avec une restriction calorique il faudrait vraiment vous affamer et pendant longtemps, ce qui serait dangereux pour votre santé.  [...] Dans tous les cas, avant de pratiquer un régime tel qu'il occasionnerait une fonte musculaire ( et il faut pour cela avoir de très sérieuses raisons médicales, autres que celles que vous énoncez...) il faut impérativement aller voir votre médecin traitant.  [...]

perdre du poid grace au sport?

A cette activité de base on ajoute ensuite les sports comme le ski, la boxe, etc. Les sports en résistance ne font pas perdre de poids. Ils augmentent la masse musculaire sans forcément utiliser les graisses. Il est donc fréquent qu'ils maintiennent un poids moyen plutôt élevé.  [...] pour ce qui est de l'activité de base, il est vrai que j'ai arrêté depuis un an environ mais au cours de cette année je n'ai pas pris de poids. un kilo lors des fêtes et encore. mon alimentation a toujours été et sera toujours saine de part le fait que dans ma famille il y a des problèmes cardiovasculaires.   [...]

La sclérose en plaque SEP - Page 16

Ce n'est pas en imposant la croyance que la SEP puisse être vasculaire que celle-ci va le devenir. La science, la médecine et en particulier cette maladie se moquent bien de ce que les gens peuvent croire et vouloir.   [...] - Chose faite hier matin, RAS... je raconte mes symptômes au médecin de l'écho en précisant que le mois dernier, j'ai eu comme 1 gêne devant l'oeil droit qui m'a vallut une osculation chez ophtalmo (avec piston, ouf) mais RAS sauf très légère baisse de la vue (je suis un peu myope) puis plus rien.   [...]

rythme cardiaque vs perte graisse

Est-ce que ces résultats ne contredisent pas ce que j'ai lu sur la perte de graisse (à différer de la perte de poids, dans le sens où je souhaite conserver la masse musculaire et perdre la masse graisseuse).  [...] @albanxii. Confirmez-vous dès lors qu'il vaut mieux privilégier un bpm de 140-150 plutôt qu'un de 180 bpm pour cibler la perte de graisse, malgré moins de poids perdu pdt les 30 min Car la graisse se perd via la respiration et la transpiration si je ne me trompe pas Donc j'avais tendance à dire que si la fréquence cardiaque augmente (et donc le débit de CO2 rejeté), ça allait plus contribuer à la perte de graisse.   [...]

[Divers] squelette homme femme

La répartition du tissu adipeux n'est pas la même selon le sexe également. Les femmes prennent au niveau des seins, des fesses et des cuisses. Les hommes sont sensé en avoir moins. Ils prennent au niveau du bide essentiellement. Le pourcentage de tissu adipeux par rapport au reste du corps est plus important chez la femme également.   [...] Chez l'homme, la masse musculaire est plus importante généralement. Ceci entraine une légère différence au niveau du métabolisme(énergétique).  [...]

Je veux grossir !

Aujourd'hui j'ai le probleme inverse car je prennai des neuroleptiques (Ziprexa), et bien que je fasse qu'un seul repas par jour, je ne reussissai pas a perdre du poid...je suis monté a 100 kg.. Aujourd'hui j'ai abandoné mon traitement et je recommence a mincir.   [...] on peut toujours préconiser 1) d'avoir une alimentation la plus saine et la plus équilibrée possible 2) d'avoir une activité physique suffisante pour garder ou augmenter sa masse musculaire (en général les personnes maigres en souffrent quand elles ne sont pas assez musclées).  [...]

Pourquoi y a t'il une différence de taille hommes/femmes?

-déjà, la conclusion (je commence par la fin mais ce n'est pas grave) me semble un peu floue. elle insinue que la différence de taille entre les hommes et les femmes est due en partie parce que les femmes sont moins bien nourries que les hommes. Puis que les femmes choisissent les hommes plus grands (pour des raisons culturelles) et reproduisent à leur tour des schémas ancestraux de domination masculine en nourrissant mieux leurs enfants mâles.   [...] Cependant les primates n'ont pas instinctivement tendance à se battre avec les crocs mais utilisent aussi les palmes de leur mains (voire article sur fs concernant le fait que les hommes sont fait pour boxer). Cela pourrait en tout cas expliquer la différence de masse musculaire entre hommes et femmes qui serait ainsi la trace de cette modification sur le corps.  [...]

[Physiologie] régénération de l'ATP

Au début d'une activité musculaire, l'ATP emmagasiné dans les muscles actifs est consommé en 6 secondes environ. Un système de production rapide d'ATP se met en place, en attendant que les voies métaboliques s'adaptent à la demande accrue d'ATP. L'ADP se couple alors à la créatine phosphate (créatine kinase), composé à haute énergie emmagasiné dans les muscles.  [...] Pour des exercices musculaires de plus longue durée, le glycogène musculaire doit être dégradé. Les réserves de glycogène du muscle sont transformées en acide lactique via le glucose-6-phosphate, avec production de 3 molécules d'ATP par molécule de sucre (faible rendement énergétique).  [...]

avaler sa langue!

un inconscient perd son tonus musculaire, et la langue, qui est un muscle chute en arrière quand l'inconscient est sur le dos (cas le plus courant). On ne peut donc pas à proprement parler avaler sa langue, mais il est vrai qu'un inconscient mourra étouffe si sa langue chute en arrière.  [...] Pour savoir le faire il n'y a qu'une solution, suivre une formation de PSC 1 (Prévention et Secours Civique de niveau 1) avec la croix-rouge ou une autre association.   [...]

[Biologie Cellulaire] histologie

Par aspect embryonnaire le prof a du faire référence au faible engagement dans la voie de différenciation musculaire. Il y a peu de myofibrilles et elles sont mal agencées. Ces cellules cardionectrices ont une faible propriété contractiles.  [...] les cellules du tissu nodal sont des cellules qui ont gardé leur aspect embryonnaire, en effet on n'observe pas une differenciation en fibre musculaire fusiforme présentant une architecture organisée en myofibrilles longitudinales. Les cellules du tissu nodal ne présentent pas aussi une differentiation disons fonctionnelles car leur seuil de dépolarisation est variable (pas comme le muscle squelettique) et ceci est du au fait que les canaux ioniques ne sont pas assez 'matures'.  [...]