• Santé - ATP, Réserves, Enzymes

Sport : à quoi sert la créatine ?

Elle a pour fonction de constituer des stocks d' ATP dans nos cellules (l'ATP est une molécule qui fournit de l' énergie pour les activités cellulaires). Elle le fait grâce à la créatine phosphate, aussi appelée phosphocréatine, qui sert plus particulièrement à fournir de l' énergie aux cellules musculaires.  [...] En effet, les cellules musculaires possèdent peu de réserves d'ATP, mais en disposent de phosphocréatine. Lors d'une contraction musculaire, des enzymes permettent de libérer rapidement de l'ATP à partir de la phosphocréatine.  [...]

crête mitochondriale

es ce juste que l'on ne peut pas stocker l'atp donc il faut constamment et efficacement la synthétiser pour apporter des réserves constantes d' énergie et que le fait que les enzymes soit sur place facilite les choses.  [...] En plus certaines enzymes de la mitochondrie (celles des oxydations phosphorylantes) doivent être obligatoirement transmembranaire car elles se servent d'un gradient de concentration protonique de part et d'autre de la memnbrane en question. Il n'y a que là qu'on peut observer un tel gradient donc il vaut mieux qu'elles y soient immobilisées.  [...]

A quoi sert : Enzymologie : Créatine phosphokinase ? CPK

il y a plein d'infos sur le net. La créatine kinase est une enzyme qui ajoute un groupement phosphate sur une molécule de créatine pour obtenir de la phosphocréatine. La phosphocréatine permet de régénérer l'ADP en ATP au cours de l'effort. Faut savoir que les réserves d'ATP sont assez faibles bien que la cellule en produit continuellement car c'est rapidement consommé.  [...] Lorsqu'un muscle fournit un effort, les réserves d'ATP disparaissent en 2,3 secondes. Il y a alors une grande concentration d'ADP dans le cytoplasme de la cellule musculaire. C'est là qu'intervient la phosphocréatine permettant de reconvertir de l'ADP en ATP sans passer par l'ATP synthase.  [...]

[Biochimie] reaction dans l'organisme

La créatine recycle donc en quelque sorte le phosphate libéré par hydrolyse de la molécule d'ATP originale. Elle permet de conserver une énergie aussi facilement mobilisable que l'ATP, sans pour autant épuiser les réserves d'ATP.  [...] Oui en quelque sorte car lors de la glycolyse, le cycle de Krebs, la bêta-oxydation et les autres processus de dégradation des biomolécules, il y a production de coenzymes réduits (notamment NADH).  [...]

Se nourrir d'ATP ?

alors voilà, récemment je me suis demandé s'il était possible de consommer de l'ATP. Parce que lorsque nous mangeons, la majeure partie sert à synthétiser de l'ATP (que ce soit les sucres, les vitamines, et d'autres précurseurs). Nous utilisons ensuite une grande partie de cette même énergie juste pour synthétiser cette molécule si précieuse qu'est l'ATP.  [...] Là tu as ton ATP. Cet ATP est utilisé tout de suite par tes muscles ( métabolisme rapide ). On ne stock pas l'ATP. On stock plutôt les sucres sous la forme de glycogène. Ces réserves sont alors mobilisées lors d'un effort prolongé puis transformé en ATP ( métabolisme lent ).  [...]

[Divers] libération d'énergie

Les notions d'enthalpie et d'entropie sont très précis et font principalement appel à la thermodynamique, et même si on peut appliquer les lois de la thermodynamique et en représenter des systèmes à l'intérieur du corps humain, je suis pas sûr que ça servira utilement l'exposé ou en tout cas pas en tant que référence principale.   [...] Alors bien sur on peut parler de cas spécifique, on peut parler de la contraction musculaire qui necessite de l'ATP, on peut parler des pompes, des enzymes a ATP... mais tout ceci n'est que du détail et si on tiens a tous les faire alors le plan de la personne ne tiendra pas en quelques parties mais centaines et centaines de parties, car tout ceci peut se regrouper sous la fonction principale de l'energie, et de l'apport d'energie nécessaire aux cellules et aux etres vivant, d'aller a l'encontre de l'entropie et donc aller contre le désordre, sans quoi les cellules ne seraient pas vivantes.  [...]

lipolyse

Je n'ai jamais vraiment adhéré à cette logique. brûler les sucres permet d'éviter que des excédants aillent se stocker sous forme de graisse, et donc au final c'est le bilan total qui compte. Ceci est vrai tant que les 2 sont interchangeables. Toutefois, j'ai pu lire (sur ce forum) que si effectivement il existe une suite de réaction allant des sucres vers les graisse, l'inverse n'est pas vrai (dans le corps humain). Une faille donc dans ma logique.   [...] Lors d'un effort prolongé (exemple du coureur de fond départ arrêté), le muscle squelettique fait tout d'abord appel à l'ATP présent dans le sarcoplasme, qu'il hydrolyse très vite (quelques secondes).  [...]

[Physiologie] Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

D'abbord je ne pense pas que la concentration en ATP varie significativement dans la cellules ( grâce aux réserves du muscle et les apports par le sang de glucose ).  [...] C'est cet aspect dynamique du maintient de la contraction (les complexes actomyosine se font et se défont sans cesse) qui fait que quand tu arrives en limite de tes possibilités, le muscle vibre. Il faut savoir que le muscle est capable naturellement d'adapter sa force de façon à conserver une taille constante quand tu appliques un effort, sans intervention du cerveau, au moyen d'une boucle reflexe hypersimple, la plus simple de l'organisme impliquant un neurone sensoriel, un motoneurone et aucun autre intermédiaire.   [...]

[Biologie Cellulaire] le découplage de la phosphorylation oxydative

le decouplage de la phosphorylation oxydative est l'inhibition de la formation des reserves energetiques sous forme d'ATP. je vous site comme exemple d'agent decouplant les anti inflammatoires non steroidiens (AINS).  [...] -est ce qu'ils existent chez l'adulte vu que le sommeil est une sorte d'hiberne ou l'indivedu consomme le minimum d'energie.   [...]

Définition | Créatine kinase | Futura Santé

La créatine kinase est une enzyme présente dans le muscle qui joue un rôle dans la contraction musculaire. La créatine kinase catalyse le transfert du phosphate de la phosphocréatine à l' ADP pour former de l' ATP et de la créatine. Au début d'une activité musculaire intense, les quantités d'ATP s'épuisent rapidement.  [...] Cette réaction est réversible, ce qui permet de reconstituer les réserves de phosphocréatine lorsque le muscle est inactif et que les cellules produisent plus d'ATP qu'elles n'en ont besoin.  [...]