• Santé - ARNm, Génome, Protéines

[Génétique] Dynamique des éléments transposables ( transposons) !

Pour ceux sans LTR. sequence capable de se reproduire dans le genome en faisant transcription en ARNm puis traduction cytoplasmique en trois proteines et ces trois proteines vont s'attacher a l'ARNm, celui ci repasse dans le noyeau et la une des proteines coupe l'ADN a un endroit precis une autre (reverse transcriptase ) fait passer l'ARN en ADN et la troisieme (integrase) integre cet ADN dans le genome.  [...] Pour ceux avec LTR. et ben je comprend pas le mecanisme de reproduction dans le genome.J'ai note que c'etait pareil que pour les transposons sans LTR sauf qu'il n'y avait pas de passage en ARN mais ca me semble tres bizarre... comment coder de proteines si il n'y a pas de passage en ARN.  [...]

16 nouveaux virus géants découverts dans le sol d'une forêt

les Klosneuvirus, le virus CroV (un virus de la famille des Mimiviridae ) ou les Tupanvirus. Les chercheurs ont noté un nombre important de gènes -plus de 240 - codant pour des protéines de la capside, la structure protéique qui enveloppe le génome.  [...] Le génome des Tupanvirus mesure entre 1,44 et 1,51 million de paires de bases. Il s'agit d'un ADN double brin qui, d'après les chercheurs, peut coder entre 1.276 et 1.425 protéines. Les deux Tupanvirus possèdent jusqu'à 70 ARNt, 20 aminoacyl-ARNt synthétases, ainsi que des facteurs servant à la traduction des protéines, la maturation des ARNm et des ARNt et à la modification des protéines par les ribosomes.  [...]

[Génétique] Les notions de locus et de complémentation...

Pour moi un cistron correspond l'unité fonctionnelle du génome codant pour une protéine ou un ARN. Il existe des ARNm polycistroniques, principalement chez les procaryotes et les virus, qui sont des ARNm codant pour plusieurs protéines à la fois. Cistron est plus ou moins un synonyme de gène à mon sens, mais on pourrait discuter longtemps de ce qu'est un gène.  [...] Alors certes un locus est une position dans un génome. est ce que le locus peut donc correspondre à plusieurs allèles différents étant donné qu'une partie conséquente de notre génome se peut se déplacer.  [...]

[Zoologie] gènes zygotiques, maternels et homéotiques?

les gènes zygotiques sont les gènes embryonnaires, dans l'espèce humaine, ils sont activés à partir du stade 4-8 cellules. Les gènes maternels sont ceux qui sont exprimés dans l'ovocyte (à partir du génome de la mère). Il sont stockés sous forme d'ARNm et de protéines qui vont jouer un rôle important lors des tout 1ers stades du développement avant l'activation du génome embryonnaire/zygotique.  [...] Ensuite ils vont être dégradés, cependant je ne sais pas s'il y a des protéines maternelles qui ont une demi-vie plus longue et qui peuvent persister au-delà.  [...]

[Biologie Cellulaire] Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus - Page 2

Une fois le génome viral intégré il est transcrit en ARNm(s) (le trait rouge) qui lui est traduit pour créer les protéines et enzymes constituantes du virus. Mais les nouveaux ARN viraux, ils sont aussi transcrit à partir d'un ARNm (ce qui est indiqué sur le schéma) Mais comment car la traduction c'est nucléotides -.  [...] La transcription du génome viral, par la cellule permet le production de nombreux ARN. Parmi ces ARN, tous ne seront pas traduit. Comme le montre ton schema, certains vont être épissé et vont servir a la production de protéine virale (par traduction de l'ARN), et d'autres vont être encapsidé.  [...]

[Evolution] "Proximité" génétique

Eh non... un même gène peut être à la source de plusieurs protéines différentes. Si on a le transcriptome on a une petite chance, mais sans lui, on ne peut pas obtenir le proteome à partir du genome.  [...] en théorie oui, puisque l'expression des gènes est régulée par les produits d'autre gènes, mais ça risque d'être d'une complexité inextricable. Après tout, toutes les cellules ont le même génome mais les protéines s'expriment différemment dans différents types de cellules.  [...]

[Biologie Moléculaire] Code génétique

Un gène est par définition une séquence d'ADN qui code pour une protéine (seulement 5% du génome environ). Pour le reste, il y a des séquences non codantes, d'autres qui sont transcrites mais non traduites (ARN non codants pour des processus de régulation), etc,  [...] L'épissage s'effectue exclusivement sur des ARN, et en particulier les ARNm. C'est une sorte d'optimisation génétique, qui explique qu'on ait beaucoup moins de gènes que ceux à quoi on s'attendait avant les premiers séquençages complets de génome. En sorte qu'un gène peut être à l'origine d'une à plusieurs protéines selon celui auquel on s'intéresse.  [...]

Expression de gène

Cet ARN contient des séquences codantes appelées exons et des séquences non codantes appelées introns. Les exons seront conservés pour former l'ARN messager mature (ARNm) et les introns sont éliminés de l'ARN pré-messager. On nomme cette étape l'épissage des ARN pré-messagers qui deviennent donc des ARN messagers matures portant que des séquences codantes (c'est-à-dire séquences qui sont traduites en protéines) entre le codon initiateur et le codon stop.  [...] L'ADN total d'une cellule (le génome) ne code pas entièrement pour des protéines en réalité il y a 1% de régions codantes dans le génome humain. Quand un gène est fortement exprimé ça veut dire que la transcription pour ce gène est très active, on retrouvera alors beaucoup d'ARNm correspondant à ce gène dans la cellule.  [...]

Le premier génome bactérien créé par ordinateur

Ils ont enlevé un millier de sites où des enzymes de restriction pouvaient couper l'ADN, ceci pour optimiser l'assemblage ultérieur du génome. Les chercheurs ont aussi supprimé des séquences qui ne codaient pas pour des protéines.  [...] Le génome d'une cellule, sous forme d'ADN, est constitué d'une succession de nucléotides, les lettres du message. L'ADN est transcrit en ARN messager (ARNm) qui sert à la fabrication des protéines. Un triplet de nucléotides, ou codon, code pour un acide aminé de la chaîne protéique.  [...]

[Biochimie] dnase 1

Admettons qu'un site du génome soit particulièrement ciblé par cette DNAse I. Je suppose que tu peux confirmer ce résultat en vérifiant que ce site n'est plus clivé la DNAse quand il est fixé par une autre protéine. Cette autre protéine empêche l'action de la DNAse, on dit qu'elle protège la séquence d'ADN dont il est question (je te propose une métaphore super naze pour illustrer.  [...] Chacune de tes cellules possède un génome dont elle doit en exprimer une partie. On a donc un mécanisme pour ça. une machinerie transcriptionnelle, pour commencer. Cette transcription, qui va te permettre d'avoir ton ARNr / ARNm / ARNt par exemples, nécessite une ARN polymérase (I / II / III selon le type de gène) qui a besoin de l'aide d'autres protéines pour bien se placer sur l'ADN et faire son job (la polymérisation d'un brin d'ARN).  [...]