• Santé - ARN, Séquence, Protéine

[Divers] Epissage

Je suis pas très bien informé dans le domaine mais je pense que à partir du moment où l'on connait la séquence nucléotidique d'un gène et la séquence en acides aminés de sa protéine,ça ne pose pas de problème. En effet à partir du moment où tu connais la séquence d'un gène tu peux en déduire la séquence de l'ARN messager immature correspondant (par complémentarité).  [...] Or, si tu connais le polypeptide correspondant à ce gène (supposons une protéine entière pour se faciliter la vie), tu remarques que si tu essayes de retrouver la séquence de l'ARN messager mature à partir de sa séquence en acides aminés, tu trouveras un ARN mature différent (plus court) que l'ARN messager immature dont on avait parlé plus haut.  [...]

[Biotechnologie] Interférence à l'ARN

Elle a donc des systèmes pour les reconnaître, dont fait partit DICER. Cette protéine et l'ARN double brin va alors activer Ago, du complexe RISC. Ago va alors séparer l'ARN double brin en deux simple brin, garder la séquence d'ARN guide, qui permet de reconnaître l'ARN cible (généralement, la séquence du siRNA) et dégrader l'ARNm.  [...] - les shRNA, pour small hairpin. Ces ARN interférants sont aménés dans la cellule par transfection (plasmide) ou infection (lentivirus, AAV, adénovirus). Il y a ainsi production par la cellule de shRNA, dirigé contre l'ARNm de la protéine d'interêt. Pour détailler un peu plus les shRNA, ils sont transcrit comme n'importe quelle protéine, mais ils possèdent la particularité d'avoir une séquence complémentaire en mirroir.  [...]

ADN traduit - Page 2

Donc, tu prends un ADN DS (Double brin), tu va donc avoir un brin codant et un brin matrice. Le brin codant est sens, c'est à dire même séquence que son ARN. Le brin matrice est anti-sens, c'est à dire séquence complémentaire de l'ARN. Donc, quand ton ARN polymérase veut transcrire, elle va se fixer sur le brin matrice, qui porte bien son nom, car la polymérisation se faisant par complémentarité, tu obtiendra un brin d'ARN néo-synthétisé de même séquence que le brin codant, donc un bon ARN puisque c'est la séquence correspondant à la future protéine.  [...] Je pense que ton prof voulait parler du brin codant= celui qui dicte la séquence protéique= celui qu'il faut lire pour retrouver la séquence de la phase codante. La transcription de ce brin (par l'ARN polymerase, qui pour cela utilise le brin d'ADN complémentaire au brin codant, appelé brin matrice) génère un ARNm qui s'écrit de la même façon (sauf que T.  [...]

La transcription de l'ADN en ARN | Dossier

Un des deux brins de l'ADN, appelé le brin codant, est recopié par l'ARN polymérase sous forme d'ARN messager qui transmettra l'information du gène à la machinerie de synthèse protéique. Claude Sauter, CC.  [...] Lors de la transcription du gène, un des brins d'ADN est transcrit en séquence ARN par un complexe d'une douzaine de protéines, l' ARN polymérase ( lien vers animation ). Cette copie, appelée ARN messager ( ARNm ), est destinée à l'usine de fabrication des protéines et lui fournit la recette (séquence d'assemblage) de la protéine codée par le gène.  [...]

[Biologie Moléculaire] Transcription chez E.coli (initiation et terminaison)

3) Concernant la terminaison, je ne comprends pas comment fonctionne le terminateur rhô dépendant. On nous a dit que c'était une tige-boucle avec peu de GC donc faible. Pourquoi la protéine agit dans ce cas et pas dans le cas d'une tige-boucle forte Comment la protéine rhô sait quand il y a une tige-boucle faible et donc quand il faut agir.  [...] Pour un terminateur faible, l'enchaînement de C est une séquence reconnue par la protéine rhô. Ca lui permet de s'accrocher à l'ARN et de remonter jusqu'à l'ARN polymérase.  [...]

La traduction du gène en protéine | Dossier

La traduction de l'ARN messager en protéine implique de nombreux acteurs. L'ADN est d'abord transcrit en ARNm par l'ARN pol. Le ribosome lit ensuite la séquence de l'ARNm, et incorpore les acides aminés (fixés sur les ARNt par les aaRS) apportés par le facteur EF-Tu. Claude Sauter, CC.  [...] Ainsi, les ARNt apportent les acides aminés au ribosome dans l'ordre indiqué par la séquence des codons. Une protéine commence toujours de la même façon, l'acide aminé méthionine codée par le codon initiateur AUG. Suivent les autres acides aminés dans l'ordre indiqué par la séquence des codons sur l'ARN messager.  [...]

Gene récessif, dominant, codant ou non

un gène est défini comme un enchaînement de désoxyribonucléotides (dit aussi séquence), c'est-à-dire comme une portion d'acide désoxyribonucléique (séquence d'ADN), qui peut être transcrit en acide ribonucléique (ARN). S'il est ensuite traduit en protéine, la séquence est dite codante.  [...] Pour certains auteurs, ADN codant comprends aussi l'ADN qui code pour des ARNs non traduits en protéines (ARNt, les ARNs dits non codants. siRNA, miRNA, piRNA, les longs ARNs non codants,...), par opposition à l'ADN qui n'est pas du tout transcrit. centromères, séquences régulatrices de type enhancer/silencer (qui peuvent réguler un gène alors qu'il sont à des kb en amont ou en aval...).  [...]

Logiciel Anagène : séquences

Bonjour, lors d'un tp, on me demande de traiter d'une part les séquences nucléotiques puis d'autre part les séquences peptidiques. Quelle différence y a-t-il entre les 2.  [...] 3- Lors de la trasduction on traduit la séquence nucléotidique de l'ARN en séquence peptidique de la protéine (exemple. ATG donnera par la traduction un acide aminé).  [...]

[Biochimie] Relation génotype, phénotype

l'allèle c'est justement la séquence ADN qui code pour la protéine (il est transcrit en ARN puis traduit en protéine).  [...] on en parle que chez les diploides qui possedent 2 allèles pour chaque gène, l'allèle qui s'exprime et qui est visible au niveau phénotypique est dit dominant (il domine l'autre), celui qui ne s'exprime pas est dit récessif, si les deux s'expriment en même temps on parle de co-dominance.   [...]

La modification facile du génome humain inquiète des chercheurs

La protéine bactérienne est guidée par un ARN qui cible une séquence particulière d'ADN.  [...] Parmi ces 18 chercheurs se trouve David Baltimore, prix Nobel de Médecine. Nous voulons avertir les gens que c'est désormais facile. Si les essais cliniques sont bien encadrés aux États-Unis et en Europe, dans d'autres pays, où la réglementation est plus laxiste, des dérives seraient à craindre.   [...]