• Santé - Arbres, Surface, Peau

Chimpanzé et vitamine D

Et la question immédiate est si cela est une particularité humaine Autrement posée, quels sont les besoins en vitamine D des chimpanzés et des bonobos, et comme l'obtiennent-ils, en vivant sous les arbres et avec une surface de peau exposée si faible.  [...] En outre, il me semble que la peau n'a pas besoin d'être exposée longtemps, ni en large surface (je dirais que le visage, les mains et les avant-bras suffisent), pour synthétiser une quantité convenable de vitamine D... a condition qu'i y ait du soleil. De plus, la vitamine D peut être stockée (ces stocks servent pendant la période hivernale par exemple).  [...]

Besoin d'aide pour un petit calcul sur le rendement de la photosynthèse.

De plus, on donne une valeur moyenne de 1200 kwh/m²...mais sur une surface place. Or les arbres représentent un volume. Donc sur une surface de 1m² au sol, il y a beaucoup plus que 1m² de feuille.  [...] Ce chiffre est beaucoup trop élevé. Sans atmosphère, la constante solaire vaut environ 1380 W/m 2. Maintenant, l'atmoshpère absorbe, reflète et dévie une partie de ces radiations. De plus, l'angle de radiation avec la surface n'est peut-être pas 90° dans les chiffres que tu indiques.  [...]

Une vie sans eau est-elle possible ?

chimiquement l'eau est un miracle, elle n'a ni odeur ni gout, ni couleur ce qui permets aux organismes qu'elle irrigue d'avoir la couleur qu'ils souhaite, imagine que l'eau était verte ou jaune ou même bleue la couleur des feuilles des arbres et la couleur de peau et la couleur de n'importe quoi sur terre prendrait inéluctablement cette couleur, car les êtres vivants sont constitués en majorité d'eau, résultat si elle était verte tout serait vert, ou proche du vert, si elle était jaune tout aura tendance à être jaune, et même les yeux se saoulerai de voir une même couleur chaque jours et en plus partout.  [...] Puis, dans la mine de Tautona (la plus profonde du pays), un autre nématode a été découvert à 3,6 kilomètres sous la surface (l'animal terrestre le plus profondément trouvé dans le monde.  [...]

Si l'homme disparaît, est-ce qu'il peut ré-apparaître? - Page 2

..les plantes commenceront à regagner du terrain sur le béton, et bien avant les eaux de pluie auront achevé de boucher les conduits d'évacuation et et les eaux dans les villes vont monter ce qui favorisera toute forme de vie à la surface et rongera les building à la base, toute la biodiversité des zones d'eau stagnante et la biodiversité des eaux de rivières et de lac bougera et se déplacera vers ces zones urbaines ou elle commencera une nouvelle vie avec de nouvelles conditions la diversité va pulluler les oiseaux finiront par apporter des graines d'arbres et les arbres vont pousser, les structures immergées par l'eau vont se décomposer et se dissoudre petit à petit sous l'effet de l'eau.  [...] ..voilà ce qui se passera si l'homme disparaît...bien sur on devra passer par une grande période de radioactivité après l'effondrement des centrales nucléaires, mais la vie va s'accommoder avec cette radioactivité...il existe des bactérie que savent s'y prendre avec la radioactivité elle ne leur influence pas du tout.   [...]

[Zoologie] Les animaux du désert : forme allongée et thermorégulation

En fait, les espèces animales vivant en milieux désertiques chauds ne restent pas vraiment à découvert et s'enfouissent dans le sable (ou la terre) ou vont à l'ombre des arbres pour ne pas brûler sous les rayons ardents du soleil. Le fait d'avoir une surface importante relativement à sa masse (volume), permet en outre d'évacuer la chaleur plus efficacement.  [...] De plus, le rapport surface corporelle/volume n'est pas la seule adaptation possible (loin s'en faut.). Certains animaux (des reptiles, entres autres, si mes souvenirs sont justes) peuvent avoir des urines concentrées pour éviter des pertes hydriques trop importantes, les sinus des voies respiratoires du dromadaire sont particulières et permettent d'humidifier l'air inspiré et de garder une part de l'humidité de l'air expiré.  [...]

[Génétique] Ogm

j'ajouterai ensuite que les OGM sont peut etre interessant au niveau medical je n'ai pas encore fait mon avis sur ce point. Par contre en recherche végétale ils sont extrement utililes (recherche genes candidats, banque de gene...).   [...] De toute façon, c'est ça ou l'agriculture extensive comme au Brésil. Et je le rappel l'agriculture extensive est un agriculture qui s'étend sur de très grade surface, pour pouvoir nourrir entièrement la population du pays qui l'utilise. Et on s'aperçoit que les Brésiliens sont obligés de couper les arbres de la Foret Amazonienne pour pouvoir planter assez. Ce qui a un impact immense sur l'écologie.  [...]

Des singes luttent pour leur survie

Des primatologues de l'IRD ont analysé l'évolution de la végétation de 1969 à 2002, en particulier les modifications de la couverture ligneuse (la surface occupée par les arbres et les grosses lianes), la densité et la biodiversité des arbres (évaluée à l'aide d'indices spécifiques).  [...] L'hypothèse la plus plausible impliquerait un enchaînement de causes à effets. La perte des arbres a conduit à de nécessaires déplacements au sol, ce qui a parallèlement accru les risques liés aux prédateurs terrestres. Les modifications de l'habitat et la pression de prédation ont induit la tendance à l'association avec d'autres espèces, comme si les colobes bais semblaient se fier aux connaissances qu'ont les singes verts des prédateurs terrestres, des ressources alimentaires et d'autres habitats comme la mangrove.  [...]

[Divers] Les arbres phylogénétiques curieusement présentés

Ah oui, j'oubliais bien sûr. Pour une dénonciation des arbres phylogéniques, cf. le 1er chapitre de La vie est belle (Stephen Jay Gould). Iconographie d'un préjugé. Ca date de 20 ans, mais bon, certaines représentations fautent toujours par préjugés et d'autres seulement par le fait qu'une représentation ne peut pas forcément être parfaite en tous points.  [...] Les idées et théories sur l'évolution sont de moins en moins populaires, alors il faudrait peut être arréter de représenter des arbres qui amènent naturellement a ce genre de conclusions.  [...]

[Biologie végétale] le niveau de tolérance maximale de CO2

C'est un peu a ca que revient ta question, ce n'est pas parce que ca augmente les performances des arbres qu'il faut ne pas s'en occuper, car pour les organissmes non photosynthétique, une augmentation du CO2 reste toxique (au delà des effets sur l'écosystèmes passant par d'autres mécanismes, comme le réchauffement climatique).  [...] l'argument de ses contre réchauffement climatique, qui disent de lui qu'il est une grosse supercherie, est ne vous inquiétez pas pour la montée des température et le manque et les guerres de l'eau qui vont surgir, le co2 n'y est pour rien, les arbres sont bien nos alliés, mais on peut se permettre de les couper quand même car le CO2 potentialise la photosynthèse.  [...]

[Biologie végétale] Intérêts des mycorhizes

Le en particulier signifiait que les végétaux ligneux étaient, en effet, extrêmement dépendants des mycorhizes, et donc des champignons qui leur sont associés. Il est vrai que l'on peut faire germer des graines d'arbres sur des milieux stériles en laboratoire… mais ils ne dépassent en général guère le stade plantule si la mycorhization ne peut se mettre en place.  [...] dans nos régions, les peuplement sont essentiellement monospécifiques (hêtraie, chênaie, pessière, etc.), et tous ces arbres sont ectomycorhiziens. Par contre, vous savez sans doute que la diversité dans les régions tropicales et équatoriales est beaucoup plus importante, et que l'on atteint en général 100 espèces d'arbres différentes sur un seul hectare.  [...]