• Santé - Antigène, Structure, Réponse

[Immunologie] vaccination par peptide, protéine et ADN

On peut donc tout à fait imaginer pourvoir d'abord isoler ces protéines et les injecter ensuite. Cela produira bien une réponse immunitaire tel que voulu par un vaccin, mais sans aucune infection, puisque ces protéines seules ne peuvent rien faire.  [...] Est un antigène toute structure moléculaire induisant potentiellement une réponse immunitaire - y compris des osides, des lipides, des cristaux.  [...]

Définition | Immunoglobuline E - IgE | Futura Santé

Une immunoglobuline E se compose de deux chaînes lourdes (CH1 à CH3) et de deux chaînes légères (CL), reliées entre elles. À leur extrémité, elles présentent une région variable (VL et VH), permettant à l'ensemble des anticorps produits d'avoir une affinité pour un très grand nombre d'antigènes. Yohan, Wikipédia, GNU.  [...] Comme tous les anticorps, les IgE forment une structure en Y composée de deux chaînes lourdes et de deux chaînes légères. Les IgE sont produites par les plasmocytes dérivés des lymphocytes B. Lorsqu'elles se lient à l' antigène pour lequel elles sont spécifiques, elles entraînent une réponse immunitaire dirigée précisément contre cet intrus.  [...]

[Immunologie] Réponse immunitaire

Bonsoir, lors d'un premier contact avec un antigène, c'est l'immunité innée qui prend place car elle n'est pas spécifique, les éléments de la réponse innée sont déjà prêts, après un certain temps (temps nécessaire à la reconnaissance de l'antigène, à la fabrication des anticorps...), s'installe l'immunité adaptative.  [...] Prenons maintenant le cas d'un 2ème contact avec le même antigène, l'organisme connait l'antigène, il possède des lymphocytes déjà prêts pour le combat, c'est pour cela que cette réponse est rapide (par rapport au premier contact avec l'antigène et non pas par rapport à la réponse innée).  [...]

Systeme immunitaire

Merci pour votre réponse du moins très détaillée mais j'aimerai savoir, du coup n'est ce pas un abus de langage de dire qu'un microorganisme est un antigène Du coup l'antigène est il present sur des micro organismes Enfin si un antigene est une molecule comment peut il posséder des derminants antigeniques Un pamp n'est zlors pas un antigene Pourtant il declenche une reaction inflammatoire.  [...] Donc ta réponse n'est pas dirigée seulement contre un antigène sinon se serait pas malin mais contre plusieurs antigène en même temps. Après tu as des antigènes qui sont plus immunogènes que d'autre, HA par emple. Mais on va dire que tu vas retrouver dans le sérum plus d'anticorps contre un antigène particulier.  [...]

[Immunologie] classification antigenique

La bactérie présente des antigènes exogènes par exemple les LPS (GRAM-) ce qui provoque une réponse humorale par contre si la bactérie est intracellulaire exemple Listeria monocytogenes elle provoque plutôt une réponse cytotoxique (antigène endogène). Donc ça dépend de la bactérie.  [...] P.S. On parle de réponse humorale non d'antigène humoral on dit plutôt antigène exogène.  [...]

[Immunologie] reponse immunitaire+leucemie helpp

salut tout le monde,la prof nous a demandé de trouver les condtions necessaires pour induire une reponse immunitaire. perso, je pense qu'une rep immunitaire depand de la taille de la molécule d'antigéne,sa complexité, son interaction avec le MHC,dose et la voie d'injection et biensur l,adjuvent auquel il est couplé.suis-je sur une bonne voie.  [...] Je pense que dans les conditions pour déclencher une réponse immunitaire tu peux au moins rajouter que l'organisme dans lequel tu injecte l'antigène est immunocompétent. Tu peux ensuite dire que l'antigène doit faire partie du non-soi de l'organisme chez qui tu veux déclencher la réponse immune (c'est bête à dire mais c'est la base).  [...]

[Immunologie] phagocytose

Pour compléter la réponse de Mantos, la cellule phagocytaire reconnait l'antigène c'est a dire comprend que l'antigène n'est pas du soi grâce à des molécules du soi ( des molécules de notre systéme immunitaire ) qui recouvre l'antigène. C'est molécules peuvent être des anticorps et/ou des molécule du compléments.  [...] En décorant l'antigène le macrophage ou plus généralement la cellule phagocytaire reconnait que l'antigène n'est pas du soi et le phagocyte.  [...]

[Immunologie] Différences entre haptène et épitope?

Et pour compléter la réponse de Mantos, j'ajouterai que pour que l'haptène puisse être immunogène, il faut le coupler à une grosse protéine porteuse (carrier) comme l'albumine par exemple.  [...] Pour compléter toutes ces réponses, il faut savoir que du coup, un haptène qui se fixe sur une protéine assez grosse devient capable d'induire une réponse immunitaire (il devient immunogène). on peut donc à ce moment là, le considérer comme un épitope.  [...]

activation et différenciation

Oui, dans le cadre d'une réponse thymo-dépendante il se forme une structure spécialisée, un centre germinatif dans les organes lymphoïdes secondaires (comme les ganglions) après contact entre le LB et le LT4. Il y a 2 zones. une claire et une foncée dans cette structure.  [...] Les LB ayant reconnu de façon spécifique leur antigène subiront plusieurs étapes de maturation. des maturations d'affinité permettant de produire des immunoglobulines (anticorps) de plus forte affinité pour l'antigène correspondant et donc une meilleure réponse immunitaire, ce sont les IgE, IgA et IgG, puis une étape de multiplication clonale pour produire plus de LB ayant les bonnes immunoglobulines et donc pour encore améliorer la réponse immunitaire puis enfin leur différenciation en plasmocytes ou LB mémoire à longue vie.  [...]

Le système de complément

Pour être plus précis, les compléments activés par voies alterne et lectine peuvent détruire des antigènes sans l'aide préalable d'anticorps. Je me demande si pour une infection virale ( ex. vih ), l'organisme de l'individu contaminé se défend que par ces compléments et sans l'aide d'anticorps.  [...] TU fais déjà une confusion je pense. Un antigène est un fragment de molécule reconnue par le système immunitaire et capable de donner lieu à une réponse immunitaire. Ca n'a donc pas vraiment de sens de parler de destruction d'un antigène ou de lutte contre un antigène.  [...]