• Santé - Anticorps, Protéine, Durée de vie

[Immunologie] anticorps

le prof nous a dit qu'il y a un taux résiduel des anticorps aprés un traitement et cela pendat des années.  [...] il ne s'agit pas d'une durée de vie très longue des anticorps mais plutot de la persistance de cellules B dites mémoire qui continuent à sécréter de faibles quantités d'anticorps, au cas où l'antigène reviendrait. Dans ce cas, ces cellules sont très facilement réactivables et ont des anticorps adaptés (commutation isotypique, maturation d'affinité déjà faites) à une réponse rapide.  [...]

[Immunologie] Immuno-marquage

C'est basé sur le système antigène-anticorps. Imaginons qu'on veuille marqué une cellule X qui présente des protéines Y sur la surface. Et bien on va pouvoir utiliser des anticorps de Y qui vont naturellement se fixer dessus..marquant ainsi la cellule X. Les anticorps sont des immunoglobines spécialement sécrétées pour se fixer sur la protéine Y.  [...] Mais faut savoir que chaque plasmocyte ne sécrète qu'un seul type d'anticorps. On choisira qu'un seul plasmocyte et on va en faire un hybridome( en gros. hybridation entre une cellule cancéreuse et un plasmocyte). Pourquoi on fait ça Tout simplement pour rendre le plasmocyte immortel car dans le corps le plasmocyte a une durée de vie très courte(de l'ordre du dixaine de jours si je me rappelle bien mais on s'en fou en fait ) Et donc voilà on a donc une jolie culture de plasmocytes qui sécrètent tous des anticorps contre la protéine qu'on veut observer.  [...]

[Biologie Moléculaire] couplage inverse ARNm - protéine ??

En comparant une souche de rat A a un autre B, nous obtenons des quantités protéiques (autoradiographie) augmentées. Mais, les ARNm de ces protéines sont eux diminués (qPCR)… El l'inverse pour d'autres gènes. diminution des protéines couplée à une augmentation des ARNm… Comment expliquer ce résultat.  [...] Ce qui détermine la quantité d'une protéine, c'est la vitesse de la traduction, la quantité d'un messager, mais aussi la durée de vie de la protéine. Il existe une multitude de systèmes qui contrôlent la durée de vie d'une protéine. Peut être que la différence entre tes rats est ici.  [...]

Une souris génétiquement modifiée à l'espérance de vie plus longue

La protéine mTor participe à de nombreuses fonctions essentielles et est connue pour intervenir sur la croissance et la durée de vie des cellules. En diminuant l'activité de cette enzyme, les scientifiques ont pu augmenter la longévité de différents organismes comme Saccharomyces cerevisiae (une levure unicellulaire), Caenorhabditis elegans (un ver) et Drosophila melanogaster (la mouche du vinaigre ).  [...] Des chercheurs du National Institutes of Health (NIH) se sont à nouveau penchés sur le rôle de mTor chez les souris. Ils ont fabriqué des animaux transgéniques possédant une protéine mTor quatre fois moins active que celle des animaux originels. Grâce à cette manipulation, ils ont pu accroître la durée de vie des rongeurs de 20 % en moyenne.  [...]

[Biologie Moléculaire] La molécule mystère - Page 17

p16INK4A, BRAF, PAX3. A part PAX3, aucunes des autres protéines n'est liée à un type cellulaire particulier, elles sont largement répandues et souvent affectées dans les cancers. Dans la petite liste de 3, il manque une protéine, la protéine mystère, spécifique du lignage mélanocytique, impliquée dans les mélanomes mais aussi dans la différenciation des mélanoblastes en mélanocytes.  [...] je suis une petite protéine circulante, on peut me trouver sous deux formes actives différentes. J'ai une demi-vie assez courte. Certaines thérapies ont pour but d'augmenter ma durée de vie pour potentialiser mes effets, d'autres d'administrer des analogues.  [...]

Durée de vie d'une protéine ?

Je sais que les proteines ont un temps de demi-vie qui dépends des protéases (proteasomes and co). Ce que je me demande c'est combien de temps une protéine est stable en solution dans l'eau pure (donc en absence de toute protéase).  [...] j'aurai tendance de mon côté à dire que le solvant eau pure ne doit quand même pas conserver la protéine à l'état natif indéfiniement. Le repliement de la protéine dépendant de règles énergétiques, de son solvant naturel et pourquoi pas d'interactions avec ce solvant, je ne sais pas si la conformation native de la protéine sera conservée, donc si sa fonction sera conservée.  [...]

[Biochimie] si RNA

Dans ce cas il ne faut que quelques heures pour que le siRNA pénètre dans la cellule. La transfection ne dure que 4-6 heures. En revanche, pour observer une extinction de la protéine ciblée, il faut attendre plus longtemps. Une fois le siRNA à l'intérieur de la cellule, celui-ci va activer le complexe RISC chargé de dégrader spécifiquement les ARNm porteur de la séquence ciblée par le siRNA.  [...] Le processus de dégradation des ARNm prend un certain temps, mais ce qui va déterminer réellement le temps au bout duquel l'extinction de la protéine sera la plus forte, c'est la demi-vie de la protéine. En effet, les protéines traduites juste avant la dégradation de l'ARNm ont une durée de vie plus ou moins longue qui déterminera le moment où l'on verra une bonne diminution de leur quantité.  [...]

[Biologie Moléculaire] augmentation expression et diminution quantité protéine

Hehe, grand classique. J'ai la même chose en ce moment. -40% de messager entre deux conditions, mais +200% en protéine. Il faut envisager des mécanismes qui modifient la stabilité du messager, la durée de vie de la protéine, des mécanismes de régulation de la traduction, etc.  [...] Tu as peut être une augmentation du turent over de ta protéine. Le problème c'est qu'il y a plein de possibilités. Ce qui est classiquement fait, c'est d'utiliser un inhibiteur de la traduction, et de regarder la quantité de protéines a différents temps pour déterminer sa stabilité.  [...]

Définition | MON810 - Maïs MON810 - Monsanto MON810 - MON 810 | Futura Santé

Les maïs Bt sont des variétés de maïs auxquelles a été ajouté un gène - le cry1Ab - conférant une résistance aux ravageurs qui ciblent cette céréale - et notamment la pyrale du maïs, Ostrinia nubilalis. Ce gène provient de la bactérie Bacillus thuringiensis (d'où le nom de maïs Bt), qui produit naturellement la protéine Cry1Ab (par convention, une protéine porte le même nom que le gène à partir duquel elle est synthétisée, avec une majuscule), un insecticide naturel.  [...] La protéine introduite est exprimée au sein de tous les tissus de la plante et pendant toute sa durée de vie. Les taux de protéine exprimée varient cependant en fonction du stade de développement de la plante et du tissu végétal analysé (feuille, graine, etc.  [...]

[Biochimie] Vieillisement à travers les époques : entre horloge biologique et calculs statistiques

On peut effectivement parler des progrès de l'hygiène et de la médecine dont découle une augmentation de l'espérance de vie. Mais, il me semble qu'il ne faut pas confondre les travaux statistiques et le potentiel de la durée de vie chez l'homme qui ne peut avoir beaucoup bougé en 3000 ans.  [...] Si je comprends bien la notion de normalité en matière de durée de vie, à partir du moment où la nourriture ne manque pas et que l'homme dispose de bonnes conditions d'hygiène, atteindre 80 ans ne devait pas poser de problème en l'an 1000 ou -1000. Non.  [...]