• Santé - Analyses génétiques, Identification, Longévité

Localisation des gènes liés à la longévité

Les recherches, dirigées par Thomas Perls, du Beth Israel Deaconess Medical Center, et Louis M. Kunkel, du Howard Hughes Medical Institute, sont publiées dans le numéro du 28 août des Proceedings of the National Academy of Sciences. Selon eux, des analyses génétiques additionnelles de nonagénaires et de centenaires conduiront à l'identification de ces quelques gènes conférant la longévité, parmi les quelque centaine que compte la région concernée du chromosome 4.  [...] Les analyses génétiques ont porté sur les génomes d'un groupe de 308 personnes âgées d'au moins 90 ans, constitué d'ensembles de deux frères et soeurs ou plus, dont un a au minimum 98 ans. Il est clair pour nous que la longévité a une composante génétique a déclaré Kunkel.  [...]

Il n'y aurait pas de gènes de longévité chez les centenaires

Mais au sein de ce petit échantillon, ils n'ont pas trouvé de variations génétiques rares produisant des protéines qui pourraient expliquer leur longévité, ont-ils conclu dans cette étude parue dans la revue Plos One. Ils ont toutefois trouvé chez l'un d'entre eux, une mutation génétique liée à une pathologie cardiaque qui dans ce cas n'a eu que peu, voire aucun effet sur sa santé.  [...] Même si ces travaux de génétiques n'ont pas permis d'avancer dans la compréhension des mécanismes biologiques de la longévité exceptionnelle, les auteurs ont rendu public le séquençage de ces génomes pour de futures recherches. La chute du taux de natalité et la forte augmentation de l' espérance de vie font que la population américaine vieillit rapidement.  [...]

Biographie | Ladislas Robert - Chercheur immunologie vieillissement | Futura Santé

1967. Fondation du Laboratoire de Biochimie du Tissu Conjonctif, grâce à des subventions du National Institute of Health (NIH), USA et de la Délégation Générale à la Recherche Scientifique et Technique (DGRST), France. Ce laboratoire est ensuite devenu Equipe de Recherche au CNRS, puis Groupe de Recherche et Unité de Recherche Associée au CNRS.   [...] L'identification de gènes impliqués dans la régulation de la longévité chez les invertébrés (drosophile, nématodes) et la présence de gènes chez l'Homme.  [...]

[Génétique] Génome humain et variabilité morphologique

Le problème est que l'onsait maintenant que l'ADN que l'on croyait non codant est loin d'être passif dans l'expression de l'info génétique, avec par exemple des séquences de contrôle etc ( d'ailleurs il me semble qu'il y un exemple de thalassémie due à une modification sur la séquence de contrôle d'un groupe de gènes, gènes étant eux mêmes normaux).  [...] Un autre contre-exemple à l'idée que les différences phénotypiques doivent s'expliquer uniquement par des différences génétiques. c'est l'exemple des reines et ouvrières chez les fourmis. Une reine peut vivre plusieurs années et faire des descendants alors que les ouvrières sont stériles et ont une faible longévité.  [...]

La longévité humaine serait à sa limite

Pour les chercheurs, cela signifie que les bonnes conditions de vie, la bonne alimentation et les soins médicaux ont permis d'augmenter, et permettent encore, d'augmenter l' espérance de vie générale, mais que dans les pays les mieux lotis la longévité atteint une limite naturelle, qui est celle de la génétique et qui caractérise notre espèce.  [...] Il est d'ailleurs connu que les individus ne sont pas tous égaux devant la longévité, toutes choses égales par ailleurs, et que des facteurs génétiques interviennent, comme l'avait montré cette étude que nous rapportions en 2010 sur la prédisposition génétique.  [...]

Quels sont les mécanismes du vieillissement ? | Dossier

L'identification de gènes impliqués dans la régulation de la longévité chez les invertébrés (drosophile, nématodes) et la présence de gènes chez l'Homme présentant des homologies avec les gènes d'invertébrés ont ravivé des théories déterministes du vieillissement.  [...] On pourrait mettre dans cette catégorie de réactions l'effet moins strictement contrôlé de certaines protéases. L'effet indéniable des conditions de vie (nutrition en particulier) et l'effet de l'environnement sur la longévité sans modification apparente du génome doit aussi inciter à la prudence quant à l'attribution d'un rôle prépondérant au déterminisme génétique dans le contrôle de la longévité, à moins de s'aventurer dans des considérations plutôt spéculatives concernant l'effet de l'environnement sur le génome, ce qui revient au même.  [...]

Un test qui pourrait prédire votre espérance de vie

Pour mettre au point son horloge biologique, Steve Horvath s'est appuyé sur une partie spécifique de l' épigénétique appelée méthylation. Lorsque les cytosines (une des lettres de l' ADN ) sont associées à une guanine (que l'on appelle aussi sites CpG), elles peuvent perdre ou gagner des groupes méthyles (CH3), ce qui entraîne une modification de l'architecture de la fibre chromatine et modifie l'accès de certaines protéines aux gènes, empêchant leur activité.  [...] Le manque de sommeil, le stress ou l' alcool auraient également des effets néfastes. L' exercice régulier n'aurait que peu d'influence, ajoutant à peine quelques mois d' espérance de vie. Selon Horvath, 40 % de notre longévité serait déterminée par des facteurs génétiques, le reste dépendant de notre mode de vie.  [...]

La longévité des centenaires, une affaire de gènes

Pour le démontrer, les chercheurs du Boston University School of Medicine du Massachusetts ont fait participer 1.055 centenaires et 1.267 personnes servant de contrôles, dans une étude nommée New England Centenarian Study, parue dans la revue Science. Dans un premier temps, le séquençage de tous ces génomes a permis d'identifier 33 SNP ( single nucleotide polymorphism, ou gènes variant au niveau d'un seul nucléotide ) impliqués individuellement dans la longévité.  [...] De plus, même si ces résultats sont confirmés, l'analyse des gènes ne peut pas affirmer avec certitude la grande longévité de la personne séquencée. La génétique n'est pas une science exacte.  [...]

Mon esposé sur le vieillissement

A l'exception de l'Homme dans les pays industrialisés et depuis moins de 200 ans, aucune espèce vivante ne dispose de calories à volonté. Et puisque chaque fonction du corps exige de l'énergie, parfois il est plus intéressant dans l'optique de transmettre les caractères de l'individu d'investir ladite énergie dans des fonctions favorisant une reproduction efficace, au détriment des mécanismes permettant une très grande longévité maximale.  [...] mais aussi puisque c'est un exposé, des options plus excentriques comme de la selection humaine (faire se reproduire les individus et ne conserver que la descendance des individus qui vivent les plus vieux, faire ceci pour chaque génération,afin d'obtenir des lignées génétiques qui permettent une survie de plus en plus vieux en l'absence de morts externes).  [...]

Vie d'une graine et longevité

La longévité des êtres vivants dépend des caractéristiques biologiques et dépendant du patrimoine génétique. Je ne sait pas trop j'avais vu que c'était par rapport à la durée de vie des télomères des chromosomes.  [...] Salut, pour aller en grossomodo, pour ce qui est de la différence de longévité entre le chat, la graine, l'homme, tout reside dans le programme génétique qui bien universel est très différent selon les groupes. L'environnement a aussi son role à jouer dedans avec la reproduction.  [...]