• Santé - Allèles, Mutations, Espèce

[Génétique] Polymorphisme génétique

Cependant, je me demande comment l'allèle ancestral d'un gène ancestral a-t-il pu donner naissance à tous les allèles connus de nos jours Observe-t-on des duplications, des transpositions et des mutations comme c'est le cas pour la formation de nouveaux gènes à partir d'un gène ancestral.  [...] ce qui distingue les divers allèles d'un gène dans une seule espèce, c'est plutôt les mutations ponctuelles (les SNP. single nucleotide polymorphism). Il peut aussi y avoir de la recombinaison à l'intérieur d'un gène, entre deux exons par exemple. A l'intérieur d'un exon je crois que ça existe mais que c'est très rare.  [...]

[Evolution] Mutation et émergence d'une nouvelle espèce.

En fait, la seule chose que j'ai à ajouter à l'explication de zunder, c'est qu'il n'y a pas nécessairement besoin de nouvelles mutations. La dérive peut suffire. En effet, une espèce présente généralement un certain polymorphisme génétique, même si celui ci n'est pas forcément visible (à cause de la récessivité, et du fait que certains allèles peuvent être rares).  [...] Ah bon pourquoi On peut parfaitement imaginer une mutation qui va rapidement se propager dans la population et éliminer localement les autres allèles (par dérive par exemple, mais pas forcément). Si isolement il y a, les mutants peuvent aisément donner nouvelle espèce.  [...]

[évolution] question d'évolution: résistance contre les insecticides acquise ou innée

Dans les espèces sexuées, le gros de la variabilité n'est pas due à des mutations, mais simplement à la combinatoire entre des tas d'allèles différents, allèles qui viennent de mutations peut-être très anciennes.  [...] mais qu'est-ce qui rend un individu sensible ou pas a une toxine ou une autre substance, s'agit-il donc d'une ou plusieurs mutations présentes dans la population et à ce moment la toxine agit juste comme agent sélectif(ce qui est surement le cas), ou bien existe-t-il aussi d'autres mécanismes qui font que la toxine est absorbés par un individu et il peut lutter par sa simple présence (réaction immunitaire)contre cette meme substance comme par exemple les vaccins pour l'homme.  [...]

Hérédité culturelle

Imaginons un gène qui, suite à une détérioration de la santé de l'espèce, augmente le taux de mutation. L'augmentation des mutations représente un coût (augmentation des mutations délétères puisque les allèles non délétères sont majoritaires dans la population -désolé kinette), mais plus une population est en détresse, plus elle à avantage à prendre des risques (merci la théorie des jeux).  [...] Je ne vois pas en quoi un tel modèle serait non darwinien, ou plutôt non néo-darwinien. on a toujours de la sélection naturelle, des mutations... j'avoue que je ne comprends pas ce qui pour toi n'est pas de l'évolution. Et je ne vois pas ce qui te fait dire c'est le génôme de l'espèce qui est sélectionné.  [...]

Question de génétique

Ce que je pense avoir compris c'est que les innovations génétiques sont dûes à des mutations et la variabilité génétique se fait grace à la reproduction sexuée.  [...] Et je pense q' innovation génétique veut dire la création de nouveaux allèles grâce à des mutations ce qui peut être plus ou moins bénéfique à une éspèce.  [...]

Gène: pas bien compris ce que c'est.

Chaque gène est à un locus particulier, une place particulière sur un chromosome donné, d'une espèce donnée... et chaque individu de la même espèce a, à ce locus le même gène... aux différentes mutations près... mutations qui sont à l'origine des allèles des gènes.  [...] Exactement. Par contre, chez une même espèce, les gènes codants pour un même caractère (ayant donc le même locus) sont globalement de la même longueur. La variation quantitative et/ou qualitative donnera des allèles ( versions de gènes ) différentes.  [...]

Dérive génétique

Même sans donner naissance à plusieurs sous-groupes puis sous-espèce, toute espèce est soumise / bénéficie de la dérive génétique. Certains allèles deviennent fréquents, d'autres moins, il y a des mutations donc de nouveaux allèles... Qu'est-ce que ça implique Tout simplement que même une espèce ne reposant que sur un seul groupe va nécessairement évoluer dans le temps, quand bien même il n'y aurait pas de scission en nouvelles sous-espèces par le biais d'une barrière ou d'une migration (ex. ginkgo biloba).  [...] En bref, la dérive génétique. évolution des distributions alléliques au fil du temps et des générations, mutations comprises. avec ou sans sélection de caractère. avec ou sans split en différents groupes.  [...]

[évolution] Adaptation des espèces

Quand une niche écologique est libérée, et qu'une espèce y vient, c'est généralement par petites populations (d'où importante dérive génétique). En outre, cela occasionne un très fort changement des pressions de sélection, qui peut favoriser des changements brutaux de fréquences alléliques (attention, juste la fréquence des allèles qui existaient déjà, cela n'augmente pas les mutations).  [...] Au passage, les espèces n'ont pas toutes la même plasticité, comme le montre la comparaison entre ce que la sélection artificielle a pu obtenir avec le chien et le chat, par exemple. Cela n'a rien à voir avec un taux de mutations, mais tout avec une diversité génétique pré-existante.  [...]

[évolution][physiologie][embryologie] Mes grandes questions :

Et en repensant à l'ex de la chair de poule, et des poils ca ma fait penser. effie tu dis les mutations créent des allèles qui peuvent etre sans aucun effet et d'autres qui procurent un avantage...ok dans les grandes lignes ca me va mais par ex les poils de nos ancètres.  [...] Les mutations désavantageuses peuvent être maintenues dans la population si elles sont récessives, à des fréquences faibles (ainsi, nous portons tous dans notre génôme une trentaine d'allèles létaux).  [...]

Adieu l'orthodoxie dans l'évolution

Evidemment qu'il s'agit de l'horloge des mutations et fixations alléliques (les coups de dés gagnants), les allèles délétères étant perdu corps et âme pour l'investigation scientifique.  [...] Si on raisonne à partir de des données, on peut déduire ou bien que la Nature, par je ne sais quel principe d'économie, possède des horloge mutationnelles différencielle selon l'importance de la protéine codée, ou, en admettant que les mutations soient statistiquement homogènes, le nombre d'espèces gaspillées avec les mutations du gène de l'histone sont considérables ( je précise que je raisonne approximativement.  [...]