• Santé - Alcoolique, Toxique, Développement

[Microbiologie] L'éthanol

la production d'ethanol par les levures au cours de la fermentation alcoolique est toxique pour le développement microbien, mais quel est le processus physiologique altéré par cet ethanol sur les bactéries.  [...] Je ne comprends pas trop la question. tu veux savoir quelles sont les répercutions de l'éthanol chez la Levure (Eucaryote unicellulaire) ou chez les bactéries (Procaryotes).   [...]

Le Lei gong teng, une plante chinoise pour traiter l'obésité ?

La leptine est une hormone dérivée des adipocytes (les cellules de graisse) qui signale au cerveau que l'organisme dispose de suffisamment d' énergie. Si la signalisation via la leptine fonctionne mal, l'individu mange trop et peut souffrir d' obésité, une cause majeure de développement de maladies qui réduisent l' espérance de vie telles que le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, l' hypertension ou la stéatose hépatique non alcoolique.  [...] De plus, il a été montré précédemment que la résistance à la leptine était associée à une réponse au stress dans une structure cellulaire particulière. le réticulum endoplasmique. L'augmentation du stress du réticulum endoplasmique dans le cerveau jouerait un rôle dans le développement de la résistance à la leptine.  [...]

[Biologie végétale] BIENFAIT des aliments fermentés mais non putréfiés - Page 2

Si je ne dis pas de bêtises, le vin est fermenté par des levures, pas par des bactéries (ou en moindre mesure), ducoup si tu veux des exemple de fermentation qui ne seraient pas bonne pour la santé, alors il y a tout simplement la fermentation alcoolique, bien que considéré comme boisson courante du fait que c'est un produit utilisé depuis bien avant les premières législations sur les produits toxiques, et le fait que l'alcool soit ancré profondément dans la culture, il n'en reste pas moins que l'éthanol est toxique,  [...] PS. une question qui pourrait être connexe est la suivante, on sait que toute nourriture avariée modifie son goût, en principe. Et plus précisément elles développent un goût repoussant ou une odeur fétide qui nous pousse à recracher ou à ne pas manger (sauf à les masquer volontairement pour les cacher, mais ce qui serait criminel).  [...]

[Biologie Cellulaire] fermentation alcoolique

Saches en tt cas lors de la respiration aérobie (en présence d'oxygène), bcp d'ATP (donc d'énergie) sont produits et lors de la respiration anaérobie et fermentation alcoolique, très peu d'ATP sont produits... (36 dans un cas et 2 dans l'autre si mes souvenirs ne sont pas erronés).  [...] Avant de répondre aux questions sur la fermentation, ya une remarque toute simple à faire. depuis quand on utilise la fermentation alcoolique pour faire de la vodka.  [...]

Un verre de vin par jour pour un foie en bonne santé ?

Cette étude montre que le risque de développer une maladie non alcoolique du foie est diminué de moitié chez des individus qui consomment jusqu'à un verre de vin par jour, comparé à des personnes qui ne boivent pas d'alcool. En revanche les consommateurs de bière ou liqueur ont 4 fois plus de risque de développer ces maladies que des consommateurs de vin.  [...] La conclusion de cette étude est que la consommation modérée de vin est associée à une diminution du risque de développer une maladie non alcoolique du foie. Il est toutefois rappelé par les auteurs que les résultats de cette étude ne sont pas applicables aux personnes ayant déjà développé une maladie hépatique (qui ne doivent plus du tout boire d'alcool) et que cette étude n'a pas vocation à pousser à la consommation.  [...]

L'alcoolisme !

Mais le risque de le devenir est grand à force de consommer de plus en plus et plus souvent, cela dépend de la résistance à devenir alcoolique, car celui qui devient alcoolique le reste toute sa vie, c'est gravé dans son cerveau, même si il arrête de consommer pendant 10 ans si il reboit ne fusse qu'un seul verre et bien il va continuer jusque l'ivresse.  [...] Pour commencer (et pour finir.... ), je suis schizophrène, donc je consomme naturellement plus d'alcool que la normale, de plus je n'ai pas de vie sociale ou professionnelle, ce qui m'ennuie profondément (et c'est pire que çà, évidemment. ) d'où le surcoût de consommation alcoolique, en plus j'ai des neuroleptiques comme médocs donc çà se rajoute.  [...]

Fermentation du vin

Bonsoir à tous. J aimerais comprendre pourquoi le degré alcoolique du vin ne peut dépasser 16°, je crois que c est parce que les levures au delà de ce degré meurent mais j aimerais avoir plus de précisions.  [...] C'est exactement ca. L'éthanol est un produit secondaire de la fermentation alcoolique qui permet aux levures de se développer en l'absence d'oxygène. Les levures sont plus résisitantes à l'éthanol que la plupart des autres organismes (moisissures, bactéries.  [...]

[Physiologie] L'alcool et les asiatiques

D'après l'article l'alcoolisme dans les gènes du Pour la science de juillet 2007, c'est l'aldéhyde déshydrogénase qui serait responsable d'un moindre risque de devenir alcoolique chez les Asiatiques (on est remonté au gène ALDH1).  [...] Et pour alcool déshydrogénase (ADH), des résultats auraient montré chez une population américaine d'ascendance européenne, que certains variants de l'ADH4 (il n'y a pas qu'une seule ADH, c'est une famille d'enzyme) augmenteraient le risque de développer une dépendance alcoolique.  [...]

[Biochimie] Fermentation alcoolique

je suis entrain d'étudier la fermentation alcoolique du glucose en éthanol. Par des recherches j'ai compris que le glucose par glycolyse se transforme en 2 molécules de pyruvates par action 2ADP+P qui deviennent 2ATP et 2NAD + qui deviennent 2NADH + H+.  [...] Alors si je comprends bien ton explication il y a 2 sortes d'enzymes qui agissent pour cette fermentation alcoolique. Mais si on prend une fermentation alcoolique industrielle il n'y a qu'une seule levure qui est ajoutée au produit de départ et non 2.  [...]

Je ne suis pas alcoolique...

Consommer et s'avoir s'arrêter après quelques verres et surtout avant l'ivresse est un signe que l'on est pas un alcoolique, mais qu'on risque de le devenir si la consommation dépasse une certaine quantité d'alcool par semaine différente pour un homme et une femme.  [...] l'atavisme y est pour beaucoup, elle est inscrite dans les gènes. regarde-donc dans ta famille si tes parents ou grands parents ont bu plus que la normale, on devient alcoolique, lorsque le besoin se ressent et que ta vie est organisée en fonction de cette prise d'alcool.  [...]