• Santé - Action, Muscle, Récepteurs

[Biologie Cellulaire] L'adrénaline sur le coeur (TPE)

Sur les cardiomyocytes, la vitesse de contraction et la force de contraction seront aussi amplifiées, par les mêmes récepteurs b1. Si tu veux parler plus en profondeur des modes d'actions, tu peux investiguer l'effet de la liaison de l'adrénaline sur le récepteur.  [...] Les récepteurs adrénergiques sont de type métabotrope et, étonnamment, leur action est plus lente que les récepteurs ionotropique. Beaucoup de bla bla, en gros, un récepteur ionotropique, comme les récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine, lorsqu'on contracte un muscle volontaire, sont eux même un canal ionique et sont rentrer un ion dans la cellule.  [...]

[Physiologie] Noradrénaline et péristaltisme intestinal

D'après mes recherches elle viendrait du systeme parasympathique extrinsèque, et elle a une action relaxante du muscle lisse intestinal par inhibition des recepteurs cholinergique.  [...] La noradrénaline vient du système symphatique et en faite, elle inhibe la voie du système para-sympathique qui a en effet des récepteurs cholinergiques. Après, pour le mécanisme je suis désolée mais je ne peux pas te répondre.  [...]

Définition | Bronchodilatateur anticholinergique | Futura Santé

Les anticholinergiques sont des médicaments bronchodilatateurs utilisés pour traiter et prévenir la bronchoconstriction, la contraction anormale des muscles de la paroi des bronches. Ils sont administrés par voie inhalée. Les principaux médicaments de cette famille sont l'ipratropium et le tiotropium.  [...] Les anticholinergiques agissent au niveau des récepteurs des muscles bronchiques. Ils permettent ainsi une dilatation du muscle lisse bronchique, ce qui favorise le passage de l' air dans les poumons. À court délai d'action, ces médicaments agissent en quelques minutes.  [...]

[Physiologie] Utilisation des agonistes et antagonistes (système nerveux autonome)

Et là je ne comprends pas pourquoi on choisit le DMPP, qui est un activateur des récepteurs nicotiniques au niveau des neurones Car si j'ai bien compris, le DMPP est un agoniste donc logiquement il remplace l'acéthylcholine Ou permet la libération de l'ach par fixation sur le corps cellulaire du neurone intrinsèque En plus on active un muscle je pensais qu'on utiliserait plutôt un agoniste de récepteurs nicotiniques musculaires (ammonium ou phényltriméthyle).  [...] Pourquoi utiliser le DMPP Je précise que l'on est toujours au niveau du muscle donc peut être veut-on prouver que l'activation des récepteurs nicotiniques par le DMPP n'entraine pas de contraction du muscle. Mais pourquoi le DMPP qui est un agoniste des récepteurs nicotiniques au niveau des neurones est-il utilisé au niveau du muscle Et donc en conclusion l'atropine bloque les récepteurs muscariniques et du coup pas de contraction musculaire.  [...]

[Biochimie] le role des protéines kinase a sur la glycolyse et la contraction musculaire

L'AMP cyclique (AMPc), c'est un messager secondaire. il est produit par un processus de signalisation, suite à l'activation d'un récepteur notamment, et il agit sur des effecteurs au sein même de la cellule. C'est un messager intracellulaire, c'est à dire qu'il ne quitte jamais la cellule, et il a une durée de vie très courte.  [...] La figure ci-dessous vient de l'ouvrage Essential Cell Biology, 4th Edition des éditions Garland Science. Elle montre la stimulation de la glycogénolyse dans le muscle strié squelettique à la suite d'une élévation d'AMPc, enclenchée par l'activation de récepteurs b-adrénergiques (récepteurs à l'adrénaline et à la noradrénaline).  [...]

[Biochimie] aide exercice :

On cherche à déterminer le mode d'action du curare. L'injection de cette substance dans la patte d'un animal empêche la contration musculaire normalement observée suite à une stimulation du nerf sciatique de cette patte. Si l'on stimule le muscle directement, il reste capable de se contracter.  [...] C'est tout le contraire de ce que tu as répondu, parce que le curare se lie au récepteur de l'acétylcholine et bloque sont action (c'est un antagoniste).Il provoque une paralysie du muscle quand il agit a la jonction neuro-musculaire du muscle strié.  [...]

Les sympathomimétique

L'activation des récepteurs alpha 1 (en grande majorité par rapport aux beta 2) du muscle lisse des artères entraîne une vasoconstriction, donc le rayon des vaisseaux diminue, le dénominateur diminue (prends en compte que ça diminue puissance 4 de plus) et la pression augmente donc.  [...] * À nuancer quand même, on connait la clonidine qui est un agoniste des récepteurs alpha 2 au niveau présynaptique. Leur activation physiologique par la noradrénaline permet un rétrocontrôle négatif en inhibant la libération de noradrénaline. La clonidine inhibe donc la libération de noradrénaline pour lutter contre l'hypertension, avec toutefois une augmentation transitoire de la pression car la molécule traverse la barrière hémato-encéphalique et peut activer des récepteurs alpha 2 du muscle lisse, associés à une vasoconstriction.  [...]

[Physiologie] potentiel d'action et contraction du muscle lisse

Je crois que le neurotransmetteur qui est mis en jeu est le NO, monoxyde d'azote, qui est gazeux et hydrophobe, et qui diffuse donc à travers la membrane, ceci explique la localisation de son récepteur, intracellulaire donc.  [...] En revanche, le récepteur du NO est bien intracellulaire. Son second messager est le GMPc.  [...]

problème : le neurone

Heu c'est pas faux mais ça n'a rien à voir. dans l'exercice il s'agit de récepteurs alors que pour le mécanisme du tétanos dont tu parles ça prendrait des plaques motrices (le genre de synapse qui active les muscles).  [...] Tout à fait, ça s'appelle le réflexe d'étirement. si on tire sur un muscle les récepteurs déchargent (d'autant plus que l'étirement est rapide et ample), activent directement (entre autre) les motoneurones correspondants, qui tétanisent le muscle et donc provoque une contraction s'opposant à l'étirement.  [...]

[Physiologie] Période réfractaire musculaire

Non mais j'observe bien deux reponses nerveuses mais je n'observe qu'une reponse musculaire. Donc je ne suis pas dans le cas ou le nerf en periode refractaire ne repond plus au stimulus au contraire il y repond mais c'est le muscle qui ne suit pas pourquoi j'ai deja envisagé ton expliquation mais pourquoi dans ca cas j'observe deux potentiel d'action nerveux mais un seul potentiel d'action musculairec'est bien au niveau musculaire qu'il se passe quelque chose alors.  [...] La prépartion est placée dans une chambre de mesure nécessaire pour enregistrer la contraction musculaire. Du coté musculaire on attache un fil qui sort de la chambre musculaire et lie le muscle à un capteur de force qui permet de mesurer la contraction en kilogramme.  [...]