• Santé - Action, Liaison, Morphine, Récepteurs

QCM morphine

l'action analgésique repose sur la liaison de la morphine aux récepteurs mu, delta et kappa.  [...] l'analgésie passe essentiellement sauf erreur par l'action sur les récepteurs mu.  [...]

Une morphine sans effets secondaires à portée de main ?

L'action de la morphine est relayée par les récepteurs µ-opiacés exprimés à la surface des cellules du système nerveux central. Ces récepteurs font partie d'une superfamille de protéines, les récepteurs couplés aux protéines G ( RCPG ) qui sont la cible d'environ 30 % des médicaments actuellement sur le marché.  [...] Au niveau moléculaire, la morphine, en se liant aux récepteurs µ-opiacés, mime l'action de molécules produites naturellement dans le cerveau. les endorphines. Cependant son utilisation en clinique est limitée par deux effets. D'une part, le développement d'un phénomène de tolérance oblige à augmenter la dose de morphine au fur et à mesure des injections répétées pour obtenir le même effet thérapeutique.  [...]

[Biochimie] qu'est ce que les hemorphines?

bonjour je suis en L3 biochimie et je voudrais savoir ce qu'est les hemorphines car je sais que c'est des peptide qui sont produit a partir de l'hemoglobine mais je voudrais en savoir plus.  [...] En fait les hémorphines sont des petites molécules naient de l'action d'enzyme sur l'hémoglobine, elles sont appelées ainsi car elles ont la faculté de se fixer aux récepteurs à la morphine, on les retrouve par exemple dans le sang d'un coureur par exemple, mais on les retrouve aussi dans cetaines pathologies comme la maladie d'alzheimer et pourrait donc servir de marqueurs pathologiques.  [...]

Une nouvelle molécule antidouleur venue de la mer

En modifiant légèrement un des composants du puissant venin concocté par les cônes, des gastéropodes marins, des chercheurs ont obtenu un puissant antidouleur. Aussi efficace que la morphine, l'accoutumance en moins, l'&alpha.-conotoxine va sûrement se faire connaître.  [...] En effet, les &alpha.-conotoxines sont connues pour avoir une action antidouleur, comparable à celle de la morphine, avec l'avantage de ne pas provoquer d'accoutumance. Elles agissent comme des inhibiteurs des récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine au niveau des nerfs et des muscles.  [...]

Traitement contre le mal de dos : les médicaments | Dossier

les morphiniques sont autrement plus puissants. Bizarrement, bien qu'ils existent depuis longtemps, on ne connaît pas précisément leur mécanisme d'action. À priori, la morphine agit directement au niveau du système nerveux central. Elle viendrait se placer sur les récepteurs à opiacés, qui jouent un rôle dans la perception de la douleur.  [...] En les saturant, elle empêche ainsi la communication de la douleur. Le problème majeur, c'est que la morphine a de nombreux effets secondaires sur l'ensemble de l'organisme et qu'elle crée une dépendance. Elle a par ailleurs été utilisée comme stupéfiant et son usage est aujourd'hui extrêmement réglementé.  [...]

[Biochimie] Alcaloides morphiniques

en pharmacologie, on a pris l'habitude de mélanger morphiniques, opiacés en englobant les substances qui provoquent une action antidouleur en activant des récepteurs spécifiques du système nerveux qui sont les récepteurs mu et kappa (savoir qu'il y a une nouvelle nomenclature internationale) et on englobe dans cette catégorie aussi bien des substances naturelles comme la morphine que des substances synthétiques de structure chimique apparentée à celle de la morphine (méthadone,  [...] le cerveau sécrète ses propres morphiniques mais ce son des substances qui n'ont rien avoir avec la morphine. endorphines et enképhaline (les morphines du cerveau) sont les ligands naturels des récepteurs mu et kappa mais ce sont des peptides, c'est à dire de petites protéines faites d'un enchaînement d'acides aminés.  [...]

[Biochimie] Morphine Première ES

La morphine agit de la même manière, car se lie aux mêmes récepteurs. Quant à l'héroïne, c'est simplement de la morphine diméthylée, qui une fois absorbée est métabolisée en morphine. Les enképhalines et morphine agissent ainsi de la même manière autant sur la diminution de la douleur au niveau médullaire et au niveau cortical.  [...] La prise de morphine ou d'héroïne entraine la stimulation intense des recepteurs spécifiques des neurones gabaergiques, ce qui les inhibe. Ils ne libèrent alors plus de Gaba sur le neurone dopaminergique. Ce dernier peut alors libérer de grosses quantités de dopamine, procurant une forte sensation de plaisir, à la source des addictions des héroïnomans.  [...]

Opiacés : effets et dépendance | Dossier

L'héroïne n'a pas d'action par elle-même dans l'organisme. Elle est en fait dégradée très rapidement dans le sang et le cerveau et agit sous forme de morphine acétylée ou de morphine. Son passage à travers la barrière séparant le sang et le cerveau est néanmoins nettement plus efficace que celui de la morphine et une dose d'héroïne aura ainsi des conséquences bien plus draconiennes que la même dose de morphine.  [...] Ce passage cent à mille fois plus facile favorise les effets cérébraux de l'héroïne, malgré une demi-vie de 3 minutes dans le corps. La durée d'action de la morphine est légèrement plus longue, sa demi-vie étant de 20 minutes environ, mais sa dégradation met rapidement fin à ses agissements.  [...]

Les plantes médicinales

Nous pourrions aller jusqu'à dire que les plantes sont faites pour nous soigner puisque certaines molécules végétales possèdent une affinité naturelle avec les récepteurs de nos cellules. Par exemple, la morphine issue du pavot (papaver somniferum) se fixe sur les récepteurs dits morphiniques du système nerveux central.  [...] Par exemple, la morphine issue du pavot (papaver somniferum) se fixe sur les récepteurs dits morphiniques du système nerveux central.  [...]

[Biologie Cellulaire] Effet de la beta-endorphine

Bonjour, nous sommes en première S. Dans le cadre de nos TPE, nous avons choisi le sujet. La peur frisson ou plaisir. Cependant nous avons très peu de documents expliquant l'action de la beta-endorphine et d'où vient son action euphorique et analgésique.  [...] L'extémité N-terminale (les cinq premiers acides aminés) ou enképhaline a une fonction d'opioïde naturel (augmentation du seuil de la douleur) d'où le nom de la molécule, tiré de l'anglais. endogenous morphine. Elle agit donc sur les récepteurs µ et delta aux opiacés tout comme la morphine exogène.  [...]