• Santé - Acide, ADN, Forme

[biochimie] ADN triple brin ?

en faite l'ADN triple brin est formé d' un brin d'ADN et de deux brins de APN (acide peptidique nucléique) qui est une forme d'acide nucléique synthétisé et dont on peut soupçonner être à l'origine de l'ADN ou de l'ARN.  [...] les extrémités des chromosomes forment des structures quadruplexes (D-loop-T-loop) aux nivaux des télomères (4 guanines si mes souvenirs sont bons). Ces structures doivent être résolues pour permettre l'action de la télomérase. Si ces structures sont maintenues, la télomérase est inactive. La protéines RPA serait impliquée.  [...]

Il y a 60 ans, Watson et Crick découvraient la structure de l'ADN

Il y a quelques grandes dates qui ont fortement marqué l'histoire de la biologie. Le 25 avril 1953 est l'une d'elles. Il y a très exactement 60 ans, James Watson et Francis Crick publiaient leur découverte. l'ADN forme une structure en double hélice enroulée autour d'un axe. La génétique allait en être bouleversée.  [...] Voici 60 ans, le 25 avril 1953, Francis Crick et James Watson décrivaient pour la première fois dans une étude la structure de l' ADN ( acide désoxyribonucléique), molécule en forme de double hélice renfermant le patrimoine génétique de toute forme de vie.  [...]

[Biologie Cellulaire] Le Génie génétique

- Avec de l'ADN recombiné. c'est-à-dire de l'acide désoxyribonucléique formé de séquences nucléotidiques provenant de différentes sources.  [...] -Un gène suicide (approche de traitement du cancer. on cible spécifiquement les cellules cancéreuses dans lesquelles on introduit un gène codant une potéine qui va conduire à leur mort).   [...]

Définition | Herpès | Futura Santé

Il existe deux types de virus herpès simplex. hsv1 et hsv2. Leur forme et l'organisation de leur acide désoxyribonucléique ( ADN ) sont similaires, 50% de leur ADN est identique mais ils se distinguent par leur pouvoir pathogène, leur épidémiologie et leurs manifestations cliniques habituelles, sur la peau ou sur les muqueuses.  [...] Ses virus sont fragiles et ne peuvent être transmis que par contact direct cutané ou muqueux. baisers, mains contaminés par la salive, écorchures cutanées, rapports sexuels, accouchement... Après le premier contact (primo-infection) apparent ou non, le virus se multiplie au point d'inoculation, puis il peut diffuser par voie sanguine ou le long des nerfs.   [...]

[Génétique] Question sur l'ADN de l'animal : par exemple le loup

En revanche des évènements associés aux parents (même des années avant conception de l'enfant) peuvent avoir un impact sur la progéniture, c'est un fait, et c'est même facilement compréhensible, mais pas sous la forme de souvenirs spécifique (comme l'association d'un baton et d'un danger).  [...] L'ADN mémorise les informations par la séquence des nucléotides, non seulement, une odeur ne peut etre codée par une séquence d'acide aminés, (car la séquence de nucléotides donnera une protéine, et au final on a juste une protéine, une protéine d'une certaine forme pour une séquence donnée, ou une protéine d'une autre forme pour une autre séquence.  [...]

L'ADN G-quadruplexe, à 4 brins, existe bien dans les cellules humaines

Le 25 avril 1953, le jeune biologiste James Watson et Francis Crick, physicien reconverti dans la biologie, publient dans la revue Nature un article intitulé Une structure pour l'acide désoxyribonucléique. Ils y proposent que l' ADN (déjà connu) prend la forme d'une hélice à double brin.  [...] Presque 60 ans plus tard, voici un nouvel ADN. le quadruple brin, alias ADN G-quadruplexe, ou encore ADN G4. La lettre G signale la guanine (une des bases de l'ADN et de l' ARN ) qui, ici, en se groupant par quatre, forme une structure plane, le G-quadruplexe, grossièrement carrée.  [...]

[Génétique] question sur la reproduction du matriel génétique

L'ADN (acide désoxyribonucléique) est une macromolécule biologique formée par deux chaînes complémentaires qui s'emboîtent tout en s'enroulant l'une autour de l'autre pour former une double hélice droite (Fig. 1). Chaque chaîne est constituée d'un squelette formé de phosphodiesters et de sucres (le ribose) en alternance.  [...] 2. Une autre fonction essentielle de l'ADN est la transmission de cette information de génération en génération, et cela avec la plus grande fidélité possible. C'est ce qu'on appelle l'hérédité.  [...]

L'ADN, le support des gènes | Dossier

L'ADN est composé de quatre types de nucléotides composés chacun d'un groupement phosphate (en rose et rouge), un sucre cyclique (le désoxyribose) et d'une base qui est soit l'adénine (A), la cytidine (C), la guanine (G) ou la thymine (T). Les nucléotides peuvent s'accrocher deux à deux, A avec T et C avec G, pour former les barreaux de l'échelle d'ADN. Claude Sauter, CC.  [...] Un gène est une petite portion, une unité opérationnelle d'information génétique. Celle-ci est stockée dans le noyau des cellules sous forme d' acide désoxyribonucléique ou ADN. Cette molécule en double hélice est formée de deux chaînes constituées toutes deux d'un enchaînement de maillons appelés nucléotides.  [...]

[Génétique] L'acidité de l'ADN

bin non ce n'est pas tous les acides fort qui ce dissossit totalemen,sa dépend aussi de sa concentration il peut etre tré concentré et il peut pas ce dissoudre totalement dans l'eau et sa ce peu que un acide faible de faible concentration mais dont alfha le degré d'ionisation tré élévé qui le laisse se dissoudre facilemen bon bref ma question est pour quoi l'ADN est il un acide faible meme s'il contient un acide phosphorique qu'on concidére comme acide fort mais dont son acidité diminue chaque fois qu'il pert un hydrogéne.et dans le cas de l'ADN..plz une réponse.  [...] Après ce n'est plus qu'un question de pH et de pK. On parle d'ailleurs de phosphate et non d'acide phosphorique car l'ADN est sous forme déprotonée au pH cellulaire.  [...]

Origine de la chiralité

Mais à l'origine, il n'y avait pas de raison qu'une molécule asymétrique, tel qu'un acide aminé, par exemple, ne présente pas ses 2 énatiomères en quantités égales. Et donc, comment se fait-il aujourd'hui que tous les acides aminés naturels soient uniquement L (levogyres) Ou, de la même façon pourquoi l'ADN forme une hélice alpha et non beta Je ne sais pas si c'est clair.  [...] Ce qui est remarquable, c'est que cette propriété du Vivant est tellement prise au sérieux que la présence d'acides aminés d'une seule forme chirale sur une planète serait un argument de poid pour détecter une vie extra-terrestre.  [...]