• Forum - Vaccin, Cancer, Système immunitaire, Cellules

[Immunologie] Critéres d'un bon vaccin !

salut, ce qui dit une réponse immune signifie qu'il y a toute une gamme de réactions pathogène-réactif immunitaire.mais bien-sur qu'il y aura un ordre précis selon le pathogène intervenant revenant à l'efficacité du vaccin pour qu'il soit considéré comme un bon vaccin il doit obligatoirement réveiller toutes les voies d'une réponse immunitaire ç à d formation de lymphocytes T mémoire (immunité à médiation cellulaire ) et les lymphocytes B mémoire (Im humorale ) pour que l'élimination du pathogène sera plus vite et efficace possible et en raison de la partenariat (l'un stimule le travail de l'autre ) du système immun et si le vaccin ne réveille pas cette dernière comment on sera protégé.  [...] De plus, cela reste sans compter sur les autres cellules du système immunitaire (Treg, Th17...) qui vont elles aussi réguler la réponse humorale en complémentant la réponse Th1 et Th2.  [...]

informations sur le SIDA

Comme tout virus, le VIH se reproduit et se développe à l'intérieur des cellules d'un hôte bien spécifique. Celui du VIH est l'être humain. Il se loge plus particulièrement dans les cellules du système immunitaire et détruit certains globules blancs, les lymphocytes T4.  [...] Au fur et à mesure de l'évolution de l'infection, le système immunitaire se dégrade et devient incapable de défendre l'organisme face à toutes sortes de bactéries, parasites, champignons, virus et à la multiplication de cellules cancéreuses. Résultat. l'apparition de maladies que l'on appelle infections opportunistes.  [...]

[QUESTION ]Cancer de l'utérus

Je cherche à savoir si l'on peut avoir un rapport (protégé bien évidement) durant les mois de rappel du vaccin contre le cancer de l'utérus.  [...] Juste une remarque. le vaccin (gardasil) n'est pas un vaccin contre le cancer du col de l'utérus, mais un vaccin contre le papillomavirus humain (HPV) qui peut conduire, suite à des lésions de type condylomes à une différenciation maligne de type carcinome épidermoïde, plus communément appelé cancer du col de l'utérus.  [...]

[Divers] Question article immunisation contre cancers

A recently developed, adaptive constant-current electroporation technique was used to immunize mice with an intramuscular injection of plasmid coding for the extracellular and transmembrane domains of the product of the rat neu664V-E oncogene protein. In wild-type BALB/c mice, plasmid electroporation at lower current settings elicits higher antibody titers, a strong cytotoxic response and completely protects all mice vaccinated with 10, 25 and 50 mug of plasmid against a lethal challenge of rat neu+ carcinoma cells.  [...] J'avoue que en pratique in vivo, je ne sais pas très bien comment ils procèdent, peut être en introduisant les éléctrodes das le muscle. Dans l'expérience décrite, ils ont transféré dans le muscle des souris un plasmide qui code pour certaines parties d'un oncogène, ce qui permet, comme un vaccin, de générer une réponse immunitaire et semble protéger les souris contre le phénomène de cancérisation lorsque soumises ensuite à cet oncogène.  [...]

[Immunologie] Les bases immunologiques de la vaccination

Salut, j'ai bien peur que tu fasses du HS par moment. Un sujet sur la vaccination ne doit pas traiter de tout le système immunitaire.  [...] Donc dans cette esprit là, je verrai d'abord dans un premier temps, un rappel des base de la réponse immunitaire, en faisant emphase sur la réponse primaire et secondaire, et ensuite dans un deuxième temps, comment utiliser les connaissances sur le système immunitaire pour l'élaboration de vaccins, qui est basée sur la réponse secondaire.  [...]

Anticorps et petite molécules

En fait, je voulais aussi savoir si d'une manière ou d'une autre, il était possible d'induire une réaction immunitaire de l'organisme contre la cocaïne et ainsi réduire ces effets, si ce n'est les supprimer. A terme, cela donnerait un vaccin (même si on ne lutte pas vraiment contre une maladie) qui couperait à la racine l'effet de la cocaïne.  [...] Dans la pratique je ne sais pas s'il est envisageable de faire produire ces Ac (anti cocaïne) par le système immunitaire d'un homme en lui injectant de la cocaïne couplée à une protéine.  [...]

vaccin

Comme on te l'a dit, dès que l'anticorps reconnait l'antigène, la réponse immunitaire commence et de plus, lors du deuxième contact avec l'antigène, le système immunitaire se rappelle du mode d'action, et agit plus efficacement.  [...] Pour vulgariser encore un peu, tu peux te représenter ton système immunitaire comme ayant deux voies, l'une non spécifique, des douaniers, qui arrête tout (ou presque) ce qui ne semble pas en règle, et les détruisent (dans la pluspart des cas, ils les mangent par phagocytose).  [...]

Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

Il y a aussi une raison médicale qui est qu'on ne décède pas de la grippe, mais plutot d'un emballement du système immunitaire du malade.  [...] En fait, a chaque recombinaison du virus dans un organisme, un nouveau virus apparait. Ainsi le sysntème immunitaire doit sans cesse réapprendre a le reconnaitre. c'est pour cela que chaque année un nouveau vaccin est mis au point.  [...]

Rappel de vaccin

J'ai fait le vaccin et la date du premier rappel ne m'arrange malheureusement pas, ma question est est ce que je peux faire le rappel après 27 jours et pas un mois.  [...] A noter que ce vaccin confère une protection très fiable et très complète mais qu'elle dépend de la réponse immunitaire et il conviendrait donc de vérifier ensuite votre taux d'anticorps.  [...]

Les vaccins anti-grippe sont de moins en moins efficaces...

Les molécules que tu cites sont des antiviraux et ont un rôle curatif. Ce ne sont pas des vaccins (qui ont pour but de stimuler les défenses naturelles (réponse immunitaire) et jouent un rôle préventif). Une utilisation excessive de ces molécules efficaces qui sont rares et précieuses peut favoriser le développement de souches virales résistantes à celles-ci.  [...] On préconise le vaccin contre la grippe, notamment chez les personnes à risques (personnes âgées, immuno-déprimées...) pour qui les défenses immunitaires sont plus faibles, et pour lesquelles une infection par le virus de la grippe peut être dangereuse.  [...]