• Forum - Taux, Hormones, Inverse, Testostérone

[Biologie Cellulaire] Rétrocontrôle negatif chez la femme

quelqu'un pourrait-il m'expliquer le rôle du rétrocontrôle négatif sur les oestrogènes et les progestérones chez la femme. Car contrairement à l'homme, le taux de ces 2 hormones varie et n'est donc en aucun cas constant à l'inverse de la testostérone et son seuil à ne pas dépasser.  [...] la pilule oestroprogestative consiste à fournir l'organisme en oestrogènes (faibles dose) et en progestérone. ces hormones inhibent le complexe hypothalamo-hypophysaire, celui-ci stimule donc peu les ovaires (elles sont en quelques sortes mises au repos). Or pour avoir un pic de LH, il faut une augmentation du taux d'oestrogènes.  [...]

question de maladies...

Le taux d'hormones sexuelles reste a peu pres constant je crois et chute au moment de la menaupause chez la femme je pense, et peut etre la testosterone diminue-t-elle chez l'homme aussi a ce moment de la vie...je ne sais pas.  [...] Une autre précision si tu veux rester scientifique. on retrouve chez l'embryon masculin de la testostérone (c'est ce qui permet le développement du sexe masculin. le programme de différenciation sexuelle par défaut, c'est à dire en l'absence d'hormones sexuelles, conduit à une fille).  [...]

Comment sa marche ??

une expérience sur les hormones a consisté a retirer les gonades d'un coq. celui-ci est devenu peureux (en plus de perdre sa crete et du poids). La testostérone serait ainsi impliquée dans l'agressivité du sujet masculin (désolée messieurs, mais ce sont les mots de Starling, il me semble).  [...] Pour continuer sur les hormones sexuelles. tu devrais trouver sans trop de problème des infos sur le lien entre oestrogènes et oestrus, et testostérone et rut (chez beaucoup de mammifères, le taux des hormones sexuelles détermine la période des amours).  [...]

[Biologie Cellulaire] Régulation du taux plasmatique de testosterone

On a enregistré chez le bélier (document 1) des variations des taux sanguins de trois hormones. Gn-RH, LH et testostèrone. Les prélèvements sanguins sont réalisés au niveau de la tige hypophysaire (document 1) pour la courbe 1, dans la circulation générale pour les courbes 2 et 3.  [...] Pour ce qui est de la régulation, et je ne demande qu'à être complété, celle ci se fait de manière pulsatile, à différents moments de la journée tu vas avoir des pulses de GNRH, donc par un effet de cascade tu vas arriver à un plus gros pulse de LH ( l'hormone qui agit sur les cellules et provoque la libération de testostérone) et à la fin un plus gros pulse de testostérone.  [...]

Chute de cheveux

Une chose connue (un peu) est la calvitie androgénétique, lié à des taux d'hormones particuliers, celui de la testostérone...une étude très interressante serait de comparer des castras avec de vrai homme ( ) du point de vue de la calvitie.  [...] Quant au fina*** il est parent de la testostérone donc comme totue hormone joue des rôles divers et important. (notemment sexuels dans les cas de la testostérone).  [...]

[concours kiné] QCM ADERF

Procréation. Il est dit que l'activité endocrine des testicules et ovaires débute à la puberté, or pour moi cette activité débute dès la naissances voir même un peu avant, l'individu a un taux faible d'hormones (testosterone ou ostrogène) avant la puberté.  [...] Entre la 9e et la 10e semaine (NDLR. après fécondation), il y a une augmentation importante de la production et sécrétion de testostérone par le testicule. Ces pics de sécrétion correspondent bien aux changements observés. Ce sont ces hormones testiculaires qui sont responsables de la différenciation masculine.  [...]

régulation de testostérone à la puberté..

Alors déjà il faut savoir que la production de testostérone chez l'homme se fait au niveau des testicules (ainsi que celle des spermatozoïdes), et qu'elle est continue de la puberté jusqu'à la fin de vie.  [...] La sécrétion de testostérone est déclanchée par la production de deux hormones hypophysaires. la Follicule stimulating hormone ( FSH ) et la luteinizing hormone ( LH ). qui sont elles mêmes induites par la sécrétion pulsatile de la gonadolibérine hypothalamique ( GNRH ).  [...]

augmenter son taux de testostérone ?

Une étude émanant d'un laboratoire de psychologie de l'Université du Michigan tend à démontrer que la production d'hormones telles que la testostérone et la progéstérone pouvaient être stimulée ou inhibée par des facteurs psychologiques. L'expérience consistait à faire visionner à des hommes et à des femmes des films romantiques tels que Sur la route de Madison, d'une part, et des films plus violents, tels que Le Parrain, 2ème partie.  [...] Non pas du tout. Mon lien t'a sûrement induit en erreur mais la production de testostérone chez la femme est un phénomène normal. C'est la surproduction d'hormones ayant une activité androgénique qui est pathologique.  [...]

Ai je assez de testostérone ? 17 ans croissance mains et penis?"HS"

Exemple. les personnes atteintes de micropenis à l'age de 13/14 ans devaient avoir un taux de testostérone tres bas en dessous de 1.75 ont tjrs une testostérone (exemple ) à 20 ans (hormis si ils se font soigner ).  [...] Exemple. les personnes atteintes de micropenis à l'age de 13/14 ans devaient avoir un taux de testostérone tres bas en dessous de 1.75 ont tjrs un taux de testostérone tres bas (exemple ) à 20 ans (hormis si ils se font soigner ).  [...]

[Divers] Activité reproductrice saisonnière chez le mâle des Mammifères

Je pense que tu as touché du doigt pas mal de points de réponse. les pics d'hormones (testostérone avant et pendant l'accouplement, par contre écroulement de la LH et de la FSH pendant cette période), les changements morphologiques avec le poid des testicules, le photopériodisme qui pourrait être une cause des variations hormonales (là ou ca me parait le plus flagrant c'est l'écroulement de la FSH tant qu'il y a une longue durée du jour, par contre la LH ne m'a pas l'air liée au photopériodisme puisqu'elle remonte en flèche après l'accouplement alors que les jours sont les plus longs).  [...] Là j'aurais vu ca dans l'autre sens. les testicules se développent sous l'action des hormones (notament la FSH qui augmente et diminue en même temps que le poid du testicule), il y a alors plus de cellules (attention la tournure de phrase les cellules augmentent me semble incorrecte, c'est leur nombre qui augmente, pas leur taille par exemple) donc il y a plus de production de testostérone.  [...]