• Forum - Taux, Gaz carbonique, Atmosphère

[Biochimie] Expérience sur les processus d'apparition de la vie.

Il semblerait que l'atmosphère originale de la planète comportait beaucoup de gaz carbonique, et très peu d'oxygène. Et les scientifiques estiment que l'activité photosynthétique des plantes, mais aussi du phytoplancton, a considérablement augmenté le taux d'oxygène de l'atmosphère.  [...] L'activité des êtres vivant, en général, a contribué à faire baisser la quantité de gaz carbonique contenue dans l'atmosphère. Le carbone a été emprisonné dans le pétrole.  [...]

raport entre dinosaure et reptile moderne niveau resistance au variation de temperature

À ma connaissance, ça n'existait probablement pas à l'époque des dinosaures. Tout simplement parce qu'entre le début du Jurassique et la fin du Crétacé, le taux de gaz carbonique dans l'atmosphère a oscillé entre 5 et 7 fois le taux d'avant la révolution industrielle.  [...] À noter que le taux d'oxygène dans l'atmosphère à aussi beaucoup fluctué. Il a atteint par exemple un maximum de 35% en volume à certaines époques, contre 20,8% actuellement. Ca expliquerait par exemple le gigantisme de certains animaux, comme les libellules, dont certains spécimens ont atteint près de 70 cm d'envergure (espèce Meganeura, au Carbonifère).  [...]

[Biologie végétale] Le cycle du Carbone

Conclusion. 1 la photosynthèse n'est pas faite pour que l'homme puisse respirer mais pour que la plante transforme le gaz carbonique de l'atmosphère en carbone solide.  [...] la photosynthèse n'est pas faite pour que l'homme puisse respirer mais pour que la plante transforme le gaz carbonique de l'atmosphère en carbone solide.  [...]

pourquoi la vie est apparue une seule fois ?

- L'oxygène est maintenant abondant et c'est une molécule extrêmement agressive. Au départ, l'atmosphère était plutôt réductrice (gaz carbonique, méthane,...). Les rares milieux anaérobie sont aussi souvent des milieux où les sources d'énergie sont absente.  [...] À ma connaissance, une atmosphère réductrice serait par exemple riche en méthane (expérience Miller-Urey), tandis qu'une atmosphère oxydante serait riche en dioxyde de carbone. Tu es sûr que tu n'as pas confondu À ma connaissance, la théorie la plus en vogue privilégie plutôt une atmosphère épaisse et oxydante, dont la composition serait quasi-identique à celle de Mars ou Vénus (~90-95% de CO2, 1-2% de N2, traces d'autres éléments).  [...]

[Evolution] Soit une super nova à 10'000 années lumière

Déjà, je doute que l'on retrouve les conditions prébiotiques. l'atmosphère sera très différente (si l'atmosphère n'a pas été éjectée, il faudra d'abord que l'oxygène disparaisse par oxydation, mais de toute façon, les rapports méthane/gaz carbonique/hydrogène/... n'ont aucune chance d'être les mêmes).  [...] La létalité des supernovae et d'autres explosions cosmiques (comme les sursauts gamma) est difficile a estimée. Elle a pour origine l'idée que le rayonnement de ces évènements, sous la forme de rayons X, de rayons gamma et de rayons cosmiques pourrait (partiellement ou totalement) détruire la couche d'ozone atmosphérique, laissant la vie sur les continents émergées exposée à un flux létal d'UV provenant du Soleil.  [...]

Pourquoi la majorité des plantes est-elle verte?

Certe, mais la plante ne mange pas grace a la chlorophyle. Cette derniere ne permet que de fournir l'energie pour le faire (et comme je l'ai dit plus tot. je ne crois pas que ce soit la quantite limitante dans cette prise de masse). Sa source de carbone, c'est le CO2 atmospherique.  [...] Mais quel est alors la partie de la cellule qui extrait le gaz carbonique de l'atmosphère et quel est celle qui le combine à H2O pour donner les sucres.  [...]

Nouvelle avec une question sur les plantes

J'ai donc une question. ce CO² vient donc du sol et la plante va donc être absolument insensible à la teneur de son atmosphère en oxygène et gaz carbonique puisqu'ils ne sont pas utilisés et pas nécessaires.  [...] déjà dans un premiers temps la plante n'est pas insensible à la teneur de son atmosphère car justement le CO2 (Désolé je n'ai pas cité précédemment) est absorbé dans l'atmosphère durant le processus de Photosynthèse. De plus l'absorption est très majoritaire dans l'atmosphère que dans le sol.  [...]

[Biologie végétale] Arbres et production d'oxygène

l'oxygène est produit par la photosynthèse, qui sert à la plante à produire des sucres, donc je dirais que les plantes qui font le plus de photosynthèse sont celles qui ont une croissance rapide. Ca élimine les vieux arbres. Rapporté au mètre-carré, c'est peut-être bien l'herbe qui pousse qui produit le plus d'oxygène.   [...] Mais, faute de gaz carbonique à utiliser, les taux actuels de production n'ont rien à voir avec ce qui s'est passé au carbonifère, où le taux d'oxygène dans l'air a pu atteindre 35%, grâce à la production de quantités énormes de végétaux qui ont ensuite été fossilisées sous forme de pétrole ou dans les schistes bitumineux.  [...]

Origine de la vie : analyse critique de documentaires

- le narrateur dit qu'il y a 4,54 milliards d'années, avant l'impact qui formera la Lune, l'atmosphère primitive contient du gaz carbonique, de l'azote et de la vapeur d'eau. Or, il s'agit de la composition atmosphérique (supposée) qu'on imagine 10000 ans après l'impact avec la Lune.  [...] J'ai dans l'idée qu'on a pu avoir synthèse de H 2 pour éliminer cet excès de protons et électrons. Ce gaz a pu rejoindre la haute atmosphère et finir par s'échapper. Mais on peut aussi arguer que les ancêtres photosynthétiques puissent être acidophiles, et que cette acidité ambiante ait dissout certaines roches, notamment carbonatées.  [...]

Méthode étrange pour arrêter le hoquet !

Vous prenez un petit sachet en papier de magasin. Vous soufflez un coup dedans (pour qu'il contienne de l'air et qu'il ne soit pas tout plat.) Puis vous appliquez étroitement l'ouverture du sachet sur votre nez et sur votre bouche (style masque à gaz.) Et vous respirez dedans, calmement, jusqu'à ce que votre hoquet disparaisse.  [...] Je crois que ça provoque une augmentation (faible...) du taux de gaz carbonique dans le sang ( en ré-inspirant ce que vous venez d'expirer), ce qui relâche la tension du diaphragme, ou quelque chose comme ça.  [...]