• Forum - Stimulation, Muscle, Fibres

Electrostimulation

Actuellement élève de prépa en 2e année, je fais un projet de TIPE concernant l'électrostimulation. Le but est d'envoyer une certaine intensité au muscle pour exercer la force demandée. Je travaille en particulier sur le bras qui va être manipuler par le biceps (mouvement de flexion).  [...] OP. ta courbe n'est pas exponentielle. En continuant d'augmenter l'intensité de stimulation, tu aurais sans doutes vu un plateau au niveau de l'accéleration. Ce plateau pourrait signifier que toutes les fibres du muscle isolé sont recrutés. Mais aussi que, peut etre, des muscles antagonistes sont aussi recrutés et limitent par consequent l accéleration des agonistes.  [...]

[Physiologie] Besoin d'aide en EMG

Le réflexe H c'est l'évocation de la contraction d'un muscle à la suite de son propre étirement (réflexe myotatique) quand on fait une stimulation électrique d'un nerf périphérique.  [...] Parce que quand tu stimules le nerf, tu ne stimules pas juste les fibres motrices. La stimulation directe du muscle via les fibres motrices fait l'onde M, la stimulation des fibres sensorielles stimule les motoneurones après une synapse au moins, ce qui fait l'onde H, plus tardive que l'onde M puisque la stimulation est passée par la moelle épinière dans ce cas.  [...]

[Biochimie] Neurophysio - Activation motoneurones Gamma

On peut expérimentalement effectuer une stimulation électrique à haute fréquence soit des motoneurones Alpha commandant un muscle, soit des motoneurones Gamma en relation avec ce muscle.  [...] Je ne suis pas sûr à 100% mais il me semble que les motoneurones gamma forment une boucle avec les fibres Ia. Les motoneurones gamma étant les efférents et les Ia étant les afférents. Et donc une stimulation des motoneurones gamma va augmenter la tension dans le muscle.  [...]

[Physiologie] PE musculaire et PE nerveux

On a fait remarquer qu'il faut une tension de stimulation moins importante dans le muscle que dans le nerf pour obtenir un PE (qu'il soit pr une tension seuil ou que ce soit un PE max) on a dit pour expliquer ça que c'était probablement du au fait qu'une fibre nerveuse innerve plusieurs fibres musculaires (ce qui forme l'unité motrice) et donc que le PE était obtenu plus rapidement.  [...] Par contre on a un petit probleme pour l'amplitude, on obtient des amplitudes plus basses pour le PE musculaire et on ne sait pas comment l'expliquer, y a-t-il une explication logique ou alors aurions-nous du observer des amplitudes similaires entre PE nerveux et musculaire, et la diminution d'amplitude dans le muscle ne serait-elle du qu'au fait que le muscle soit fatigué.  [...]

[Physiologie] Deux stimulations successives sur le nerf

Je sais que dans le deuxième cas il y a plus de fibres musculaires exitée comparé à la première stimulation. Je souhaiterais ainsi savoir le mécanisme et les facteurs mis en jeu permettant de susciter une deuxième secousse musculaire plus intense que la première.  [...] Merci pour ta réponse nowell, ainsi ce n'est donc pas une addition de fibres musculaire s'ajoutant à la première stimulation qui entraine cette amplitude plus élevée. En revanche, l'explication moléculaire m'est un peu confuse, je ne voit pourquoi les Ca++ permettent une réponse musculaire plus intense que la première alors que celle-ci est déjà maximale ^^ Merci d'avance.  [...]

[Physiologie] Cellule musculaire striée squeletique

- mais on peut faire contracter +/- d'unité motrices. Et j'ai marqué que les différentes unités motrices d'un muscle présentent des seuils de stimulation différents.  [...] pour une faible contraction, on va soumettre le muscle à une faible stimulation, qui ne stimulera que les unités motrices à faible seuil.  [...]

Musculation ? Electrostimulation ?

La stimulation musculaire n'est pas assez profonde (normes sanitaires obligent) pour espérer solliciter assez de fibres musculaires. De plus les contractions ne correspondent pas à un travail - elles induisent une consommation d'énergie mais pas un développement mécanique à l'encontre d'une autre force (comme le poids par exemple) afin de provoquer un effort susceptible d'induire la synthèse d'actine.  [...] Le type de travail est important aussi. les décharges sont brèves, or la prise de masse se fait sur des efforts lents et soutenus. Et la masse ne sera pas répartie de la même manière selon que l'effort porte en début ou fin de contraction musculaire - en fin de contraction = peu de masse mais des fibres très denses, en début = quasiment pas de prise de masse (+ risque de blessure), en milieu = travail d'un maximum de myocytes donc beaucoup de prise de masse.  [...]

Stimulation électrique: cela peut-il faire fonctionner artificiellement notre cerveau ?

Lorsqu'on stimule électriquement une certaine partie du cerveau, ne fait-on pas alors *fonctionner* (artificiellement) cette zone comme lors d'une utilisation en temps normal de celle-ci (c'est à dire comme lorsque cette zone est sollicitée durant nos activités journalières).   [...] mais voila stimuler le système nerveux pour provoquer un mouvement c'est faisable car en soit une contraction des cellules ou plutôt des fibres musculaire ne nécessite 'que' la stimulation d'un motoneurone.  [...]

[Divers] Potentiel d'action - Caractérisation de réponse

Chez le chat, le nerf saphène ( branche du nerf sciatique) est constitué de fibres nerveuses de 3micromètres de diamètre et de fibres de 7micromètres de diamètre. On stimule ce nerf, et on enregistre une première réponse, à 0.6ms de la stimulation, d'amplitude 25mV et on enregistre une seconde réponse, à 1,0ms après la stimulation, d'amplitude 0.5mV.  [...] J'ai répondu que dû au fait qu'il y ai des différences de diamètres entre les fibres nerveuses, ces fibres n'ont pas le même seuil de stimulation ainsi il apparaît deux réponses distinctes et d'amplitudes différentes.  [...]

quelques ??? en neurophysiologie

En fait ça veut dire qu'il y a des dépolarisations spontanées des fibres musculaires c'est-à-dire sans même qu'il y ait stimulation de l'élément présynaptique au niveau de la jonction neuromusculaire. C'est découvert par Katz en 1951.  [...] 500/0,2 = 2500 nAchR doivent être ouverts pour générer un PPSE. Donc 5000 acétylcholine sont nécessaires (c'est le quantum). Un potentiel de plaque miniature = un quantum de 5000 acétylcholine. Une vraie stimulation nécessite environ 300 quanta pour arriver au seuil de dépolarisation et induire une contraction musculaire = 5000*300 = 1 500 000 acétylcholine qui ouvriraient 750 000 nAChr.  [...]