• Forum - Stabilité, ADN, Protéines

[Biologie Moléculaire] Histone... et?

La stabilité de la chromatine (ADN + protéines) du spermatozoïde est indispensable à une fécondation normale et au développement embryonnaire. La stabilité de l'ADN dépend des protéines qui y sont associées (protamines et/ou histones). La condensation maximale de la chromatine du noyau des spermatozoïdes éjaculés est liée à la présence des protamines et les défauts de condensation peuvent être à l'origine de certaines formes anormales de la tête.  [...] Les protéines histones et non-histones associées à l'ADN sont en partie éliminées, etremplacées par des protéines particulières, les protamines, de faible masse moléculaire (une cinquantaine d'acides aminés seulement), riches en arginine et en cystéine.En fin de spermiogenèse, dans le noyau, ovoide et de petite taille, la structurenucléosomale classique disparait donc.  [...]

[Biologie Cellulaire] Recherche OGM? ADN introuvable? Option?

Maintenant parlons de stabilité. Une fois la cellule morte son matériel se dégrade. Du moins stable au plus stable nous trouverons en premier les ARNs puis les protéines et enfin l'ADN.  [...] Si la protéine persiste c'est qu'elle est stabilisée. Il ne faut pas vous imaginer qu'un gène laché dans le sol continue d'assurer une production de protéines. Pour synthétiser des protéines il faut tout un environnement cellulaire qui n'existe pas librement dans le sol.  [...]

[Biologie Moléculaire] Structure de l'ADN

Les H intercalaires, par leur nombre, vont contribuer à la stabilité de l'ADN (un peu le même système que les protéines et leur structure tertiaire). Ce n'est pas les atomes qui se placent ainsi mais cette torsion en hélice résulte de ces fameux Hydrogène.  [...] Le but de toute organisation moléculaire est de diminuer le plus possible son énergie, ce qui favorise sa stabilité. les groupements polaires s'éloigneront le plus possible des groupements apolaires, les charges positives se rapprocheront le plus des charges négatives, les groupements présentant un fort encombrement stérique préféreront les zones moléculaires dégagées,  [...]

[Biologie Moléculaire] Turn over protéique

Des travaux anciens suggèrent que c'est la structure globale de la protéine qui détermine la stabilité métabolique. Il a été observé que des formes mutantes de certaines protéines avaient une durée de vie plus courte que la forme wt, et que la dégradation est corrélée à des propriétés physicochimiques comme le point isoélectrique ou la masse moléculaire.  [...] Bah en fait j'entendais par mutation protéique toutes les réactions chimiques possibles et imaginables entre les protéines via leur chaine latérales, et tout ce qui peut trainer dans la cellule ( ROS, ion, etc ). Il en résulterait alors un changement de conformation et donc de stabilité, la suite étant a peu près claire ( quoique.. ).  [...]

[Biochimie] Quelle est la différence entre ADN et ARN?

De la même façon pourquoi l'ADN a besoin d'une interface ARN pour faire des protéines. Il est a supposer qu'il y a eu complexification d'un système à l'origine plus simple et qu'un véritable intérêt évolutif existe dans cette usine à gaz. Merci.  [...] Il y a effectivement une question de stabilité, mais aussi d'accessibilité à la traduction (ARN-. protéine). La machinerie de traduction ne peut pas fonctionner sur un système double brin d'ADN. Elle ne marche que sur du simple brin.  [...]

stabilité thermique

J'aurais voulu connaître un peu les paramètres qui peuvent induire des instabilitées thermiques des protéines ou qui peuvent favoriser cette stabilité ou son maintien (comme les protéines de lait par exemple).  [...] Si vous cherchez spécifiquement quels éléments favorisent la stabilité protéiques, l'étude des protéines structurelles est tout indiquée.  [...]

[Biologie Cellulaire] Stabilité de l'ARNm

Quand tu veux exprimer une protéine dans une cellule, tu peux transfecter les cellules de manière à ce que ton ADN (plasmide le plus souvent) reste longtemps dans ta cellule. c'est la transfection stable. Tu as alors 2 possibilités. soit tu peux intégrer ton gène dans le génome cellulaire par recombinaison homologue, soit tu utilises des plasmides auto-réplicatifs qui ne s'intègreront pas (on appelle ça des épisomes).  [...] Enfin, la stabilité de ton ARNm produit dépend de son taux de production et de dégradation (c'est la même chose pour une protéine ou un ADN d'où la transition stable où il y a moins de dégradation de ton ADN). Plus un ARNm sera synthétisé dans de bonne condition, plus il sera stable, cad moins il sera dégradé.  [...]

Uracile

Cela dit je me demande si il ne serait pas interessant de se demander pourquoi pas d'uracile dans l'ADN Peut être une question de stabilité de l'hélice. Le CH3 supplémentaire apporte peut être quelque chose.  [...] Dans la chaîne de synthèse c'est l'uracile qui est transformée en thymine. cela peut s'expliquer par une origine évolutive, l'ADN ayant été inventé après l'ARN. Forterre et collègues ont mis en évidence qu'il y a deux familles de protéines réalisant cette réaction. l'ADN a été inventé deux fois.  [...]

[Génétique] Questions à propos de la thérapie génique

Je n'ai pas vraiment compris la notion de stabilité du vecteur (dans les documents que j'ai trouvé, il est dit que le vecteur doit etre de petite taille car cette petite taille lui assure une certaine stabilité ce qui permet l'insertion de grands fragments d'ADN étranger).  [...] Donc, pour revenir à ta question le vecteur doit etre de petite taille car cette petite taille lui assure une certaine stabilité ce qui permet l'insertion de grands fragments d'ADN étranger, en effet plus le matériel génétique viral résiduel sera petit plus le transgène pourra être grand, mais en ce qui concerne la stabilité.  [...]

[Journal club] Reponse strigente et regulation globale de l'expression

Par des techniques de transcription in vitro en presence et en absence d'heparine (competiteur a l'ADN, revelateur de fixation faible) et a differente concentration en sel (a haute concentration empeche les fixations instables), les auteurs ont pu mettre en evidence que la diminution de la transcription a partir des promoteurs stringents etait la consequence d'une importante instabilite du complexe d'initiation.  [...] La stabilite du complexe d'initiation au niveau du promoteur des ARNr etant proportionelle au degre de sur-enroulement de l'ADN, les auteurs ont egalement mesure la demi-vie du complexe d'initiation, mais cette fois en utilisant, comme matrice, de l'ADN sur-enroule correspondant aux 3 promoteurs stringents testes.  [...]