• Forum - Spermatozoïdes, Substrat, énergie, Mobile

Mobilité des spermatozoïdes

Peut être tout simplement que les spermatozoïdes ont besoin d'un substrat pour produire de l'énergie et donc être mobile.  [...] En effet, les spermatozoïdes n'ont que très peu voir pas du tout de réserve dans leur cytoplasme, c'est pourquoi ils puisent l'énergie nécessaire dans le liquide séminal (dans lequel ils baignent) pour se mouvoir. Le substrat énergétique utilisé par le spermatozoïde est un glucide, à savoir le fructose.  [...]

[Biochimie] ATP Synthase et thermodynamique

Concernant l'ATP synthase, de ce que je sais elle utilise le gradient de protons entre espace intermembranaire et matrice mitochondriale pour synthétiser l'ATP. pour cela elle couple l'énergie potentielle relâchée par la circulation des H+ à une énergie mécanique, via la rotation de la partie mobile F1 de l'enzyme.  [...] L'ATP couple deux processus comme tu dis, le transfert de proton à travers la membrane mitochondriale interne et la production d'ATP à partir d'ADP. Le premier processus libère une énergie G1 tandis que le deuxième consomme une énergie G2. L'enzyme ne modifie ni G1 ni G2 mais elle les couple l'un à l'autre et en pratique on a un seul processus libérant une énergie (G1-G2).  [...]

[Biologie Moléculaire] Meilleur technique de séquençage

Le principe moléculaire, c'est toujours du Sanger je crois bien. Ensuite, le shotgun ou le pyroséquençage, ce sont des stratégies pour séquencer plus rapidement de longs génomes, basés sur des stats qui optimisent le nombre et la taille des fragments à séquencer pour être exhaustif.   [...] J'avais lu quelque part il y a un moment que des physiciens avaient trouves une methode pour sequencer rapidement (alternative a sanger). Un brin d'ADN etait fixe sur un support immobile alors que le brin complementaire etait fixe sur un support mobile. En faisant bouger le support mobile ils arrivaient a ouvrir la double helice comme une fermeture eclair, et en enregistrant l'energie dispensee par la dechirure de chaque bases, ils en deduisaient la sequence.  [...]

photosynthèse dans une cellule animale

Bien d'accord que c'est un cas intéressant. Mais je doute que la surface soit suffisante pour un fonctionnement complet à la photosynthèse. Les besoins métaboliques des animaux mobiles sont quand même assez élevés, et j'ai du mal à imaginer le mode de vie d'une limace mobile avec seulement l'énergie obtenue par la faible surface capable de photosynthèse.  [...] ..) d'une surface spécifique (donc liée à un volume) Et puis on parle d'organites puisqu'on parle de chloroplastes, donc forcément des agrégats, qui doivent optimiser cette surface incidente spécifique de leurs substrats (oui j'insiste), comme par exemple en orientant leurs feuillages pour certaines plantes, ou comme les épines de sapins pour mieux capter/économiser l'énergie lumineuse en hiver.  [...]

chromatographie d’affinité

Par exemple pour retenir sur la colonne une enzyme, on fixe sur le support l'analogue de substrat spécifique à l'enzyme. Pour l'élution que contient la phase mobile Et comment se déroule l'élution.  [...] Je pense la phase mobile dépend largement de la protéine utilisée (hydrophobes,..), néenmoins l'emplois d'un tampon adéquat tombe sous le sens.  [...]

[Physiologie] role des aquaporines

Je voudrais savoir quel est l'interet des aquaporines pour le transport de molecules d'eau à travers la membrane cellulaire étant donné que l'eau (bien que non liposoluble, mais ayant une forte energie cinétique) a la capacité de passer à travers la bicouche lipidique.  [...] La molécule passe grâce à sa petite taille c'est sûr mais aussi parceque c'est une molécule très mobile et très agitée. L'eau a un fort coefficient d'agitation moléculaire. Il y a une certaine énergie cinétique en jeu. C'est ce que j'ai appris.  [...]

[Microbiologie] bactérie périmée !!!!

Le prof, connaissant la souche (vraisemblablement une espèce que je qualifierai de calibrée ), attendait cette mobilité car elle fait partie des caractères génériques devant permettre son identification.  [...] a) Une culture trop vieille, dont les bactéries ont adopté un métabolisme plus en rapport avec leur contexte - une culture est mobile quand elle est en pleine croissance donc qu'elle a besoin de diffuser, quand la culture stagne ce caractère gourmand en énergie devient moins nécessaire et plutôt une gêne pour la survie donc la culture change de stratégie (formation de biofilms ou d'autres agrégats, voire sporulation).  [...]

[Evolution] l'émergence des mammifères

concernant l'embryologie, est ce que l'embryologie est quelques chose d'universel et unique dans le sens où chez toute les espèces on passe par les mêmes étapes les mêmes types de tissus et de cellules embryonnaire et comment expliquer la mutation vers le développement deutérostominique, est ce que cette mutation a eu lieu chez les spermatozoïdes ou chez les ovules ou les deux à la fois, et quel était le premier organisme sensé se développer en protostomiens et qui s'est développé en deutérostomiens.  [...] à mon avis ces termes de passivité et activité n'ont pas de sens en biologie. En revanche la notion de mâle et de femelle en a. le gamète femelle est plus gros, moins mobile et contient des réserves énergétiques et le gamète mâle plus petit, plus mobile et sans réserves.  [...]

"L'homme est né dans un pays chaud". - Page 2

Disons qu'il est facile de se refroidir par transpiration et augmentation de la surface d'échange sans grande consommation énergétique, tout en restant mobile dans un environnement chaud, si il existe de l'eau qui peut être stoquée par ingestion.  [...] Je dirais même plus... Notre condition d'animal homéotherme n'est rien moins qu'un lissage par comparaison aux organismes poïkilothermes voire ectotherme. En sorte qu'il s'agit majoritairement d'une adaptation au froid quant à la régulation des activités. Il se trouve que cela élargie les plages d'activités possibles, ainsi que les milieux accessibles, l'intensité des activités, leur périodicité même, etc.   [...]

[Evolution] l'homme serait un herbivore

Et une telle comparaison montre que le système digestif humain est moyen. incapable de consommer la cellulose (et autre) des herbes et feuilles, mais adapté, capacités communes à tous les mammifères, à consommer lipides (animales ou végétales), protéines (animales ou végétales), amidons et sucres, et avec une capacité assez faible de fermentation de matières végétales non directement digestibles (environ 2% de l'apport énergétique, contre plus de 80% pour les ruminants).  [...] J'imagine, mais je n'ai rien rencontré permettant de le chiffrer. A priori les protéines seules peuvent amener l'énergie (les MG ne jouant alors que pour les AG essentiels, qu'on peut supposer pr ésent si ce n'est pas du blanc de poulet alimenté exclusivement au maïs et tourteau de tournesol).  [...]