• Forum - Sélection, échelle, Individu

[Evolution] Darwin et la diversité intraspécifique

La polémique porte en fait sur le point c). Pour pouvoir parler de sélection à une échelle au-dessus de l'individu, il faudrait expliquer une sélection qui opère non pas à l'échelle individuelle, mais à l'échelle d'un groupe, et cela semble rencontrer pas mal d'obstacles.  [...] Pour résumer, l'intérêt de maintenir la diversité, donc de lutter contre l'effet de convergence de la sélection naturelle à l'échelle individuelle, se comprend à l'échelle de la population, et permet une solution au problème d'assurer la survie, en conditions environnementales instables, d'une partie (aléatoire) de la population, solution qui est plus simple que la plasticité, i.  [...]

[Evolution] Séléction de groupe

dans le contexte de sélection naturelle quelqu'un peut il m'expliquer le niveau de selection dit de groupe. A quoi s'oppose t il.  [...] C'est la sélection Darwinienne vue à l'échelle d'une population et non de l'individu. Cela pourrait expliquer la conservation de certains comportements, nuisibles à l'individu mais avantageux pour un groupe.  [...]

Remplacer la viande - Page 5

Car en effet la douleur n'existe pas en soit, c'est une construction qui se fait dans le système nerveux central, intégration d'informations exterieures et de resenti propre à l'individu. L'oursin peut il cela Non. Il réagit à des stimulus sans affect.  [...] A un niveau de sélection spécifique, le cannibalisme n'est généralement pas avantageux chez une espèce à stratégie K comme la notre, espèce sociale qui plus est. A l'échelle de l'individu j'espère ne jamais manquer de nourriture au point de devoir choisir.  [...]

l'hominisation comment elle s'est déroulée?

L'adaptation des espèces est un phénomène qui ne concerne pas l'individu mais plutôt des milliers d'organismes d'une même espèce à l'échelle globale et dépend de nombreux facteurs, notamment de leur survie dans un environnement donné et de la présence de traits qui sont favorables à la survie, à la reproduction, etc.  [...] La transmission des caractères héréditaires à l'échelle de l'individu est soumise aux forces sélectives de la nature. par exemple, certains allèles de gènes rendent certains organismes d'une même espèce plus visible par certains prédateurs, diminuant leur survie.  [...]

A propos de l'évolution des espèces

si on réfléchi à l'échelle d'une population d'individus, c'est difficile à concevoir même chez les bactéries, car la sélection naturelle ne favorisera pas toute une population d'une génération à l'autre...seulement des individus dans cette population, qui à la génération suivante se reproduiront mieux ect ect.  [...] On ne peut même pas parler de moment d'apparition dans ce cas. Le processus peut être plus ou moins long, soudain à l'échelle géologique, ou long à la même échelle (la vitesse dépend de la pression de sélection sur ce caractère). Par construction, cette apparition ne peut pas être soudaine à l'échelle d'une génération.  [...]

Le lait bon ou mauvais pour la santé ? - Page 3

Donc on ne peut parler que pour une référence connue. soit un individu qui connait (ou est censé connaitre - et comprendre - ses besoins) et c'est toute son alimentation qui est à prendre en compte et qui va être modifiée (variée) volontairement. soit à l'échelle d'une population et on ne peut pas parler de cas particuliers.  [...] Ce genre de message est une communication de masse (au sens péjoratif) tiré de la simplification d'une vulgarisation d'études de moyennes et d'habitudes qui ne s'appliquent qu'a l'échelle d'une population et perdent leur intérêt à l'échelle de l'individu.  [...]

Évolution des individus, transmission des caractères acquis et épigénétique

Effectivement, les progrès en épigénétique remettent en question beaucoup de choses que nous pensions acquises en matière de génétique. Cependant, sauf erreur de ma part, cela ne contredit pas ce que je dis dans l'article. même si l'expression de certains gènes peut varier au cours de la vie d'un individu, caractéristique qui peut (semble-t-il) être transmise à sa descendance, il me semble que l'on ne peut pas vraiment parler d'évolution à l'échelle de l'individu puisque ce ne sont pas ses gènes eux-mêmes qui changent mais la façon dont ils sont exprimés.  [...] Mais surtout, elle décrit ce qu'on appelle sélection directionnelle. Or il y a d'autres modes de sélection (sélection balancée par exemple, ou sélection de parentèle dans laquelle l'allèle sélectionné n'est pas directement favorable à l'individu).  [...]

[évolution] Théorie de l'évolution?? vrai ou faux... - Page 4

Alors ces erreurs soient disant si rares... ne le sont pas a l'echelle d'un seul individu... alors sur 3,8 milliards d'années et à l'echelle d'une espèce.... tu penses bien.  [...] Ce n'est pas un hasard n'importe quoi, mais bien un hasard du même ordre que le hasard intervient dans les phénomènes météo, dans la physique quantique, etc... c'est un hasard qu'on sait décrire en terme de probabilités. Quand on connaît la fréquence de mutation d'un gène donné (ce qu'on sait faire ) on peut prédire sur une population importante quelle sera à peu près le nombre d'individus chez lesquels on aura la mutation (en ayant une idée de la précision de cette estimation, selon la fourchette qu'on donne).  [...]

[Divers] Conseils pour un dépôt de brevet

.. l'application pratique industrielle que tu décris me laisse perplexe... Pour faire quoi... on peu déjà immortaliser des lignées cellulaire facilement... et si tu veux aller plus dans le fringe ce genre de protocole n'est pas envisageable a l'échelle d'un individu pour divers raison qui inclus tumeur, teratomes et autre problemes.  [...] ...si il s'agit de cellules d'un être pluricellulaire, est d'en rompre tous les mécanismes d' auto destruction, qui peuvent enclancher l'apoptose en cas de trop fortes mutations du génome. C'est donc, comme vous dites, impensable à l'échelle d'un individu.  [...]

Pourquoi on meurt ? - Page 4

L'idee principale que je veux souligner est la notion d'echelle. La vie est multiscale, parler de vie ou de mort n'a pas de sens si on ne precise pas a quelle echelle on se place. Il est vrai que l'etre humain a tendance a tout ramener a l'echelle de l'individu, mais en voyant plus large.  [...] Donc des mutations délétères devraient subsister dans la population, la sélection naturelle devenant peu à peu inopérante.  [...]