• Forum - Rythme, Générations, Unité, Mutations, Organismes

[Evolution] Vitesse d'évolution

En effet les espèces n'évoluent pas à la même vitesse. Les organismes qui évoluent le plus vite sont les virus à ARN. Tu peux essayer de lire le livre de Gillespie the causes of molecular evolution, il disserte longuement de cette question (notamment la question de savoir s'il faut compter en années ou en nombre de générations).  [...] ..Et donc au rythme auxquels les générations se succèdent ce qui offrirait une plus grande probabilité par unité de temps aux mutations génétiques pour les plus petits organismes. Ma question se ramène donc à savoir si le plus grand rythme de reproduction que l'on observe chez pas mal d'organismes plus petits n'intervient pas aussi dans le phénomène de l'évolution.  [...]

[Biochimie] ADN et rayonnement

Mais que ces mutations se traduisent par l'apparition spontanée (ou en quelques générations, ce qui revient au même à l'échelle géologique) de nouveaux organismes, ou de nouveaux organes, c'est un bond conceptuel trop spéculatif. Les organismes pluricellulaires sont des machines si finement régulées qu'un paquet de mutations arrivant sur le museau d'une bestiole seraient plutôt suivies d'effets négatifs/délétères, ne conférant à l'organisme aucun avantage sélectif (la mort à court terme étant un fort désavantage sélectif ).  [...] La mutation / adaptation d'un organisme a des conséquences plus ou moins importantes sur toutes les espèces qui partagent son biotope.  [...]

[Evolution] Méthode de datation des ancêtres commun

il y a pas mal de discussions pour savoir si l'horloge moléculaire est relative au temps calendaire ou au nombre de générations (d'organismes ou de cellules). Par exemple on sait qu'il y a chez l'Homme beaucoup plus de divisions cellulaires entre le zygote et le spermatozoïde qu'entre le zygote et l'ovule, ce qui donne en théorie plus de chances à des mutations d'appraître chez les hommes que chez les femmes, et donc l'horloge moléculaire ne serait pas la même le long de la lignée mâle que le long de la lignée femelle (mais les deux lignées se croisent continuellement bien sûr).  [...] Les erreurs de cette machinerie, conduisent à des mutations. Certaines de ces mutations ne changent rien au fonctionnement de l'organisme (silencieuse), d'autres auront un impact positif ou négatif, et seront conservées, ou non. Il est donc possible d'évaluer la distance génétique qui séparent deux espèces et donc le temps qui a pu s'écouler depuis cette différenciation.  [...]

L'immortalité en vue?

Il me semble que le point n'est pas tellement là cependant. Mais bien le fait que si on avait atteint une méthode permettant l'immortalité (par rajeunissement ou que sais-je...), les défenses immunitaires des sujets qui en bénéficieraient, ne profiteraient plus à contrario de ce que l'évolution par les cycles vie/mort offre aux générations qui se suivent, comme les mutations profitables qui font que les organismes sont capables de s'adapter.  [...] Il me semble d'ailleurs que l'un des problèmes des tissus vieillissant vient aussi de l'accumulation de vieilles cellules qui ne sont plus remplacées, donc qui ne meurent pas. À l'image des organismes pluricellulaires, les bactéries aussi vieillissent - en particulier les cellules héritant d'une génération à l'autre de l'extrémité la plus ancienne de la bactérie mère.  [...]

Scepticisme et théorie de l'Evolution - Page 7

Non, la pression sélective n'est pas là pour passer les mutations du génotype au phénotype. La sélection n'agit que sur le phénotype de l'organisme. Les mutations, la variabilité génétique en général, représente la part héritable du phénotype soumis à la sélection, permettant donc de transmettre l'effet de la sélection de générations en générations, et donc l'évolution.  [...] 4) Imaginons que la mutation soit non-synonyme. Dans ce cas là, la mutation aura un impact sur le phénotype (su un trait X). Si le nouveau trait X (issu de la nouvelle mutation) a un impact sur la fitness de l'organisme (repro ou survie), alors cette nouvelle mutation (donc le trait X) sera soumis à la sélection. Il sera sélectionné ou contre-sélectionné.  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 7

Je sais très bien ce qu'a été l'évolution humaine, c'est un sujet qui m'intéresse, et j'ai parfaitement la notion du temps de l'évolution. Et ce que j'ai voulu vous montrer, c'est qu'il y a des facteurs d'évolution dans le monde actuel(notamment mutations autosomiques dominantes) qui peuvent bouleverser l'évolution en quelques générations quand l'évolution naturelle, elle, travaille sur une échelle de 100 000 ans d'unité.  [...] De la même manière qu'au niveau cellulaire, des êtres unicellulaires avaient des fonctions multiples(locomotion, phagocytose, digestion...) et que l'évolution des organismes multicellulaire alla de paire avec une spécialisation tissulaire. Le danger de cette évolution est donc une spécialisation trop poussée des individus, aboutissant chez certains à une perte ou diminution de certaines facultés rendant leur survie difficile en cas de destruction du tissu social(cataclysme).  [...]

[Evolution] Evolution: Apparition du système nerveux et mouvement

Ainsi, on peut imaginer que dans l'évolution, ce sont ces memes genes, responsables de ces modifications morphologiques et constitutionelles qui ont subi des mutations, et qui ont été conservés ensuites par ces organismes ancestraux.  [...] Parce que le mouvement permet dés sa mise en place la possibilité à l'organisme de s'adapter à de nouvelles mutations qu'il aurait pu subir, facilitant ainsi sa survie et la conservation de celles-ci aux cours des générations futures.  [...]

Passage de monocellulaire à multicellulaire

Je ne comprends pas comment les organismes vivants ont pu passer du stade monocellulaire au stade multicellulaire. L'évolution se fait par les mutations dans les gènes, mais comment a-t-on pu passer d'une cellule seule à plusieurs cellules travaillant dans le même organisme.  [...] Pour en revenir à ta question le passage de la monocellularité à la pluricellularité ne s'est pas fait d'un seul coup par le biais d'une seule mutation. Il y a eu des étapes intermédiaires qui présentaient toutes un avantage. Les caractéristiques avantageuses que présentent certains organismes sont sélectionné au cours d'innombrables générations.  [...]

[Evolution] Mimétisme animal

Oui je vois de quel mimétisme tu veux parler. la phalène du bouleau a juste la couleur alors que d'autres ont la couleur et la forme (exemple de le phyllie). Oui oui les mutations arrivent bien au hasard dans l'ADN (même s'ils existent des points chauds de mutations) et la caractéristique que présente un organisme sera sélectionnée par rapport aux autres au fur du temps et des générations.  [...] Je suis d'accord avec toi. c'est impressionnant et c'est pour ca que j'adore la biologie. Mais c'est concevable sachant que le papillon a un temps de génération court, un génome peu complexe,... Et peut être que leur génome est très exposé aux mutations (chaque organisme sait plus ou moins réparé les mutations du génome), ce qui expliquerait les rapides changements.  [...]

[évolution] Théorie de l'évolution?? vrai ou faux... - Page 5

Par évolution soudaine, j'entends stockage dans le génome au fur et à mesure des générations de mutations individuellement neutres qui ne se potentialise que lorsqu'elles sont toutes accomplies.  [...] Par évolution soudaine, j'entends stockage dans le génome au fur et à mesure des générations de mutations individuellement neutres qui ne se potentialise que lorsqu'elles sont toutes accomplies.[/QUOTE].  [...]