• Forum - Rigidité, Manque, ATP

La vie après la mort

Par exemple la rigidité cadavérique est causée par un manque d'ATP, donc ça veut dire que cet ATP a été utilisé entre le moment de la mort et le moment de la rigidité.  [...] Et ça veut aussi dire que ces cellules sont encore intactes sinon elles ne pourraient pas se contracter, donc toutes les cellules ne subissent pas de nécrose/apoptose après la mort, sait-on pourquoi D'après mon raisonnement elles subissent pourtant toutes l'élévation de calcium intracellulaire dû au manque d'ATP.  [...]

[Biochimie] Myosine et raideur

4- Enfin l'hydrolyse de cet ATP en ADP + Pi entraîne un changement de conformation de la myosine. l'angle formé par la tête et la queue de myosine revient à sa valeur initiale. Au final, la tête de myosine s'est donc dépacée vers l'extrémité plus du filament d'actine (située côté strie Z).  [...] La rigidité cadavérique intervient lors de la deuxième étape. Elle est essentiellement dû au manque d'ATP. En effet sans ATP, la myosine et l'actine ne se dissocient pas et restent contractés. Cette configuration, stable, est d'ailleurs appelée configuration rigor.  [...]

rigidité des cadavres

Bonjour à tous, est ce que la rigidité cadavérique est liée a la denaturation des molecules de tropomyosine puisque l'accumulation de calcium dans le réticulum sarcoplasmique crée des ponts entre l'actine et la myosine, ce qui immobilise le muscle.  [...] Sauf erreur, c'est surtout lié à la nécessité de la présence d'ATP pour détacher les têtes de myosine des filaments d'actine. Une fois décédé, les mécanismes de recyclage et de production d'ATP s'arrêtent, l'ATP commence à manquer et les têtes de myosine reste définitivement fixées aux filaments d'actine, entraînant la rigidité des muscles.  [...]

Pourquoi les moules s'ouvrent-elles à la cuisson?

Chez les mammifères, la mort commence par une rigidité cadavérique suite à l'absence de respiration cellulaire (il faut de l'ATP pour relâcher les fibres musculaires) puis une perte de rigidité suite à la synthèse d'acide lactique (fermentation anaérobie du glucose) qui digère les fibres musculaires.  [...] En fait je veux dire que vu qu'on met les moules dans l'eau directement bouillante, elles ont une mort rapide donc pas de rigidité cadavérique, vu qu'on les mange très rapidement. Enfin on les décortique au moins très rapidement. Si on les mettait dans l'eau froide puis qu'on chauffait, si leur max est de 27°C, elles seraient mortes avant qu'on atteigne la température d'ébullition.  [...]

[Biochimie] la sève équivalent du sang?

Seulement la sève n'est pas propulsée par une pompe mais se déplace soit par des mécanismes osmotiques soit par des systèmes de cohésion-tension. De plus il n'y a pas de recirculation de la sève dans un circuit fermé, la sève n'est pas régénérée. Elle est captée au niveau des racines et monte via le xylème dans la plante (de manière unidirectionnelle) la sève est ensuite modifiée et chargée en nutriment et est transportée par le phloème dans le reste de l'organisme.   [...] Ce n'est pas la perte d'eau qui est importante (s'il en reste suffisamment près des racines) c'est le manque d'approvisionnement (l'eau est nécessaire aux plantes pour le métabolisme et pour la rigidité), de plus la sève ne possède pas de système de coagulation, même si elle participe à l'action de défense suite à une blessure.  [...]

[Divers] Rigidité cadaverique

Le départ du phosphate inorganique, puis de l'ADP, va stabiliser la liaison actine-myosine et entraîner un changement de conformation de la myosine. L'angle que fait la tête de myosine avec la queue alongée va diminuer de 90° à 45°. Myosine et actine étant liées, ce changement de conformation va entraîner un mouvement relatif entre filaments fins et filaments épais.   [...] La configuration obtenue, stable en absence d'ATP, est appelée configuration rigor car elle est à l'origine de la rigidité cadavérique/QUOTE].  [...]

[Physiologie] La rigidité cadaverique/paralysie

Tout ce que je peux te dire c'est que la rigidité cadavérique est due au fait que l'ATP n'est plus renouvellée, et donc, la myosine reste solidaire de l'actine. Les muscles restent donc en permanence contracté.  [...] En particulier elle doit fortement abimer l'organisation du cytosquelette des cellules musculaires, ce qui a pour effet de rendre les tissus mous et de faire s'estomper la rigidité cadavérique.  [...]

[Biochimie] Biochimie alimentaire

La rigidité (raideur) cadavérique se manifeste dans un laps de temps allant de 15 minutes à 7 heures après la mort. La caractéristique majeure de la rigidité cadavérique est la perte d'élasticité des tissus et plus précisément des muscles.La raideur est un phénomène se caractérisant par un durcissement d'une ou plusieurs parties du corps selon l'étiologie, la cause.  [...] C'est la rigidité cadavérique qui s'installe entre la septième et la vingt-quatrième heure toujours dans le même ordre. muscles masticateurs, muscles de l'encolure puis du tronc et enfin des membres.  [...]

decerebration ?

Rigidité de type spastique avec très peu de possibilité de mobilisation (et de revalidation fut-ce par voie chirurgicale).  [...] La souffrance aigüe du Mésencéphale, par engagement dans la tente du cervelet, provoque une tétraplégie avec rigidité de décérébration (lésion en dessous du noyau rouge = hypertonie des muscles anti - gravitaires - muscles des gouttières vertébrales avec attitude en opisthotonos).  [...]

[Divers] Thanatomorphose

c'est pas que ca a marché, c'est que c'est comme ca, c'est le processus bioogique de tout corps humain avec la rigidité cadavérique, le refroidissement, les lividités... C'est a partir d'observations faites sur des exhumations, des autopsies, notamment beaucoup au XIX e sicèle qu'on a pu analyser et comprendre le processus.  [...] Après la mort, les réserves cellulaires de calcium sont libérées et les muscles auront tendance à se contracter d'où la rigidité cadavérique. cette rigidité se développe dans les 48 heures qui suivent la mort et touchent les articulations selon une chronologie précise qui permet là encore de dater la mort.  [...]