• Forum - Réplication, Génétique, ADN

Qui est venu en premier, Archéobactéries ou bactéries

La première explosion de la vie sur terre, a donc commencé avec LUCA, elle fut la première véritable cellule vivante à faire l'acquisition de mécanisme de réplication transmissible et stable entre les générations. Un peut plus tard (quelque millions d'années) une branche se divise en 2, pour donner naissance aux premières Eubactéries (probablement l'ancêtre des bactéries actuelle) avec leur ARN polycistronique, et aux Archéobactéries avec leurs gènes de type morceler (qui possède des introns) et qui son associé au différents mécanisme d'épissage lors de la transcription génétique de l'ADN vers ARMm.  [...] La première explosion de la vie sur terre, a donc commencé avec LUCA, elle fut la première véritable cellule vivante à faire l'acquisition de mécanisme de réplication transmissible et stable entre les générations. Un peut plus tard (quelque millions d'années) une branche se divise en 2, pour donner naissance aux premières Eubactéries (probablement l'ancêtre des bactéries actuelle) avec leur ARN polycistronique, et aux (pré- ) Archéobactéries avec leurs gènes de type morceler (qui possède des introns) et qui son associé au au différents mécanisme d'épissage lors de la transcription génétique de l'ADN vers ARMm.  [...]

[Biochimie] Molécules d'ADN et chromatides

Bonjour, je suis en prépa kiné et étudie en ce moment l'organisation de l'information genetique et j'aimerai savoir si je ne me trompe pas en comprenant cela. Chez l'homme, chaque celllule contient 46 molécules d'ADN (s'il n'y a pas encore eu réplication) donc 92 avec réplication.  [...] 46 molécules d'ADN en interphase. La réplication doublant la quantité de matériel génétique, on passe donc à 92 molécules d'ADN, donc 23 molécules d'ADN différentes en quatre exemplaires (sauf le chromosome X de la femme qui est donc à 8 exemplaires).  [...]

Hasard des mutations génétiques (évolution)

Bonjour, ce que Tibosax a essayé de vous expliquer, c'est que lors de la réplication du matériel génétique, au cours de la division cellulaire (processus nécéssaire pour générer les gamètes qui une fois la fécondation effectuée, donneront naissance à un nouvel individu), l'enzyme qui est chargée de dupliquer l'ADN commet des erreurs.  [...] ..L'ADN est constitué de bases (le code génétique) et les bases sont ajoutées une par une lors de la réplication, pour former une chaîne. De temps en temps (environ 1 fois toutes les millions ou milliards de bases), une erreur est commise (mauvaise base ajoutée, ajout d'une ou plusieurs bases supplémentaires, etc.  [...]

[orientation] Biologie et enseignements

pour moi, la replication, la traduction de l'adn toute la génétique est trüs interessante... par contre.. les determination floral.  [...] à mon humble avis c'est une discipline qui en regroupe tant d'autre qu'il est difficile de la détester. Avec le temps on prends gout même aux classifications phylogéniques qui semblent ininterressantes au départ. D'ailleurs, il est difficile de s'empecher d'observer la beauté et les merveilles de la Création.   [...]

[Evolution] Méthode de datation des ancêtres commun

Je souhaiterais obtenir plus d'information à ce sujet, vulgarisée si possible car je n'ai que très peu de connaissance en génétique.  [...] Compte tenu de la quantité d'information génétique dans l'ADN, ce que l'on considère comme une mutation, est une mutation qui est globalement conservée au sein de l'espèce à partir du croisement de différents génome. Le taux de mutations dans l'ADN est lié à la fiabilité de sa réplication.  [...]

[Biologie Cellulaire] Adn

Etoile a fourni une explication parfaitement claire, et un petit rappel (je suis trop gentil peut-être ). A(denine) avec T(hymine), C(ytosine) avec G(uanine).   [...] Y'aurait pas un bon site où on peut trouver des exercices de ce type là (concernant la réplication de l'ADN et tout ), on nous le demande en TD de génétique.  [...]

stabilité et variabilité des génomes et évolution

si je me souviens bien, les mutations se produisent lors de la réplication de l'ADN... donc avant la méiose, on pourrait avoir une cellule avec son patrimoine génétique modifié, d'où l'apparition d'un nouvel allele mutant viable.  [...] Tu pourrais conclure par l'effet inverse qui existe parfois en génétique des poulations et notament chez la drosophile. la préférence sexuelle pour l'allèle rare. a savoir que l'orsqu'un allele est rare dans une population les femelles peuvent avoir tendance a s'accoupler avec ce male, ce qui fait que l'allele ne disparait pas.  [...]

[Biologie Cellulaire] La télomèrase chez l'homme

Je ne dirais pas que la télomérase sert à raccourcir l'ADN au contraire.. j'ai cru comprendre que la télomérase empechait la perte d'information génétique à chaque réplication au contraire.  [...] C'est tellement curieux de voir tant de différences entre la souris et l'homme à ce niveau, je suppose que des régulations génétiques viennent dans le cas de l'homme empecher une dégradation trop rapide et dans le cas de la souris permettre malgrès la présence de la télomèrase d'accélérer le raccourcissement des télomères.  [...]

[Génétique] Duplication VS Duplication

Dans la réplication vous allez avoir une synthèse à l'identique de votre matériel génétique afin de pouvoir dispatcher cet ADN en deux part égales, une pour chacune des deux nouvelles cellules filles qui vont être crées à partir de la cellule mère.  [...] Une duplication de gène correspond à la présence d'un gène en plusieurs exemplaires dans le génome. Notre génome de départ contient déjà ces duplications. Cela dit, lors de la réplication (attention on passe au premier paragraphe) puisqu'on réplique l'ensemble de l'information génétique on synthétise aussi l'ADN de ces gènes qui sont en plusieurs exemplaires.  [...]

Phénomène de réplication (eucaryotes)

... On en revient à la loi de réplication n°1. pour que l'ADN polymérase comble les lacunes, il faut qu'elle ait accès à une extrémité 3'-OH libre à partir duquelle elle synthétisera le reste du message génétique dans le sens 5'. 3'. Or, il se trouve que l'amorce du fragment d'Okazaki situé le plus en 5' (c'est-à-dire au niveau de l'extrémité du chromosome = le télomère) ne pourra être compensé par du matériel génétique, tout simplement car elle n'a pas d'extrémité 3'-OH libre à laquelle elle pourrait se rattacher.  [...] Si à chaque réplication, l'ADN est raccourci au niveau télomérique, on perd de l'information génétique, or dans la phase S il peut y avoir des brassages mais l'information n'est normalement jamais perdue, sinon ça fausserait tout code génétique.. Je ne comprends pas très bien.  [...]